CRITIQUE : LA PLANÈTE DES SINGES - LES ORIGINES

13/08/2011

affiche.La-Planete-des-singes-les-origines.44133

Titre : La Planète des Singes – Les Origines

Réalisateur : Rupert Wyatt

Avec : James Franco, Freida Pinto, John Lithgow, …

Genre : Science-Fiction, Action

Durée : 1h50

Nationalité : Américain

Sortie : 10 août 2011

Synopsis : Dans un laboratoire, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d’Alzheimer. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus : ils découvrent que la substance utilisée permet d’augmenter radicalement l’activité cérébrale de leurs sujets. César, est alors le premier jeune chimpanzé faisant preuve d’une intelligence remarquable. Mais trahi par les humains qui l’entourent et en qui il avait confiance, il va mener le soulèvement de toute son espèce contre l’Homme dans un combat spectaculaire.

 

 

Pour ce film je n’ai pas envie de blablater, je vais plutôt parler de pensées plus profondes que m’a inspiré ce film. Avec la récente fin d’Harry potter et le prochain Dark Knight, les studios de productions cherchent leur Blockbuster, le film qui engendrera une série de chef-d’oeuvre. Ils ont donc lancé « La planète des singes » et c’est beau ! Enfin un film où on en a pour notre argent ! Dix ans après le remake de Tim Burton, voici la préquelle « Origines » (Comme pour le film : Wolverine…) du film La planète des singes. Rupert Wyatt à réussi son coup, alliant son scénario catastrophe aux nouvelles technologies de motion capture, il à créée un chef d’oeuvre. Néanmoins, R.Wyatt à remarquablement « snobé » toute les grosses productions hollywoodienne en proposant son film en numérique. Cela démontre qu’il n’est pas nécessaire de se mettre de grosses et moches lunettes sur le nez pour vivre un film intensément.

 

La-Planète-des-Singes-1

 

L’acteur James Franco interprète à merveille son rôle de scientifique passionné par son travail, il parvient à nous faire ressentir des émotions relatives à son affection pour César le chimpanzé et pour son père, atteint de la maladie d’Alzheimer, d’ailleurs la moitié du film se focalise sur cette relation. Une très belle paire d’acteurs donc, le seul point négatif serait pour moi la façon dont les rôles de « méchants » sont joués. Effectivement Rupert Wyatt en a peu être trop fait, les méchants sont ridiculeusement mauvais, tant que cela m’a paru exagéré, encore pire, inapproprié. Ce film marque tant par la prestation des acteurs que par son scénario, il dénonce aussi la pratique d’expérimentation animale dans l’industrie pharmaceutique et la cruauté dans les refuges pour animaux. Bref, c’est un film à voir de toute urgence.

 

0 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. Il a l'air vraiment magnifique, il faut que j'aille le voir <3

  2. Tu en auras pour ton argent :)

  3. Tu en auras pour ton argent. :)

  4. J'ai bien aimée, même si parfois j'ai trouvée qui rendait les Singes vraiment trop humain, genre quand César ferme les yeux du Gorilles... Je sais pas, ça m'a choqué. Tom Felton est un réal connard dans le film x) il joue vraiment bien les sadiques, même si on sait pas trop pourquoi il fait sa au singes, en fait... Le chose qui m'a le plus déçue, c'est que le film raconte à peine la moitié de la domination des Singes et qu'il ENCORE falloir attendre une suite... Même si la fin laisse largement envisager comment l'espèce humaine s'éteint. Le gros point positif, c'est la performance en Motion Capture de César quoi. C'est bluffant. & bien que ça soit en image de synthèse, on peut réellement parler de performances, vues qu'il ressent des émotions. Et faut dire que parfois, il est assez flippant... & aussi, comme tu le dis, le fait que le film dénonce les expériences & la maltraitance d'animaux en captivités, c'est vraiment percutant & révoltant dans le film, la façon dont ils traitent les animaux comme des sous merdes... En bref, j'ai été un peu déçue par se film... Je m'attendais à autre chose, surtout que l'action que la BA promet se passe dans les dernière 20minutes du film, le reste est presque mou...

  5. Je vais le voir la semaine pro ! Apparemment il aurait détrôné super 8, j'ai hâte de voir ça ^^

  6. Franchement, c'est un film que j'espere voir assez rapidement, je vais déjà essayer d'aller voir Harry Potter ça serait pas mal. :D

    Quant à mon article, The Roomate est un film excellent, non pas par l'histoire en soi bien que jolie, mais par le jeu des acteurs qui m'ont beaucoup impressioné. :)
    Quant à Charlie, les filles lui disent merci, je me suis également bien marrée, et je suis tombée amoureuse (C'est une image) du jeu de role de Jessica Alba. ♥

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *