L'INTERNET LIMITÉ ? POURQUOI ÇA N'ARRIVERA JAMAIS...

23/08/2011

internet limite

Si vous suivez un peu l’actu vous êtes surement au courant du buzz à propos de l’éventuelle fin de l’internet illimité. Effectivement tout le monde criaient au fake, à l’intox ! L’administrateur du blog Owni.fr à réussi à se procurer un document des Télécom traitant de ce sujet. Voici un petit rappel des faîts :

 

  • Le site Owni.fr se procure le document, puis partage l’info sur son blog.
  • L’info est relayé par les grands médias (Nouvel observateur, BFM etc…)
  • Orange confirme prudemment l’info tandis que Bouygues et SFR se planquent
  • Free nie une quelconque participation à ce projet et promet que ce ne sera jamais le cas.
  • Les Français s’inquiètent… et les Belges se marrent (ils ont déjà un internet limité, une fois !)

 

Ci-dessous, la proposition tant critiqué des Télécoms :
internet limite

 

Les 3 raisons qui font que ça n’arrivera JAMAIS

1 – Ce n’est pas envisageable vis à vis de la concurrence.
La mafia Orange, SFR, Bouygues et tout les autres ne pourront jamais mettre en place une telle restriction sans l’obédience de Numéricâble et Free.  La raison ? Si les trois principaux FAI (Fournisseur d’Accès Internet) tentent le coup et que les deux autres ne suivent pas, tout les internautes se rueront chez Free ou Numericâble pour prendre leurs abonnements. Une pression concurrentielle constante exercée par ces deux FAI, qui, à juste titre, recevront toutes la s’ils refusent d’obtempérer avec les trois plus gros fournisseurs d’accès internet que sont Orange, Bouygues et SFR. Ce fut le cas pour l’augmentation de la TVA sur les abonnements de téléphonie mobile, Orange et SFR avait appliqué la hausse de tarifs dessuite tandis que Bouygues qui avait tardé à appliquer la hausse avait récolté les clients d’Orange et SFR mécontents (dont moi héhé, mais c’etait simplement pour profiter de la résiliation sans frais  ! #vilain).

 

2 – Le gouvernement ne suivra pas 
La réaction du gouvernement face aux rumeurs d’un internet limité ne s’est pas fait attendre. Eric Besson a rapidement mis en ligne un communiqué à ce sujet :

 

« Le gouvernement n’envisage aucune restriction de l’accès à Internet et travaille bien au contraire au développement du très haut débit fixe et mobile sur l’ensemble du territoire et pour l’ensemble des Français. […] Le gouvernement travaille à encadrer l’utilisation du terme « illimité » par les opérateurs afin de protéger les consommateurs contre certains abus. Certains consommateurs ayant souscrit des offres prétendument « illimitées » ont en effet pu constater des débits qui n’avaient rien d’illimité. »

 

Balayant d’un revers toutes les rumeurs actuelles, Eric Besson a fait preuve d’une bonne réactivité, les FAI n’oseront rien sans l’aval du gouvernement français, et ça c’est un bon point.

 

3 – Les Français n’aime pas le changement, encore moins la régression et la suppression des acquis.
C’est bien connu ! Le Français déteste le changement, le Français est routinier et n’aime pas que l’ont touche à ses acquis ! souvenez vous, la réforme des retraites,  la privatisation, etc… Ôtez lui une liberté, il finira dans la rue, brandissant des pancartes, scandant des slogans à faire pâlir n’importe quel député. La voix du peuple est une force difficilement contrôlable car fondé sur le principe de la démocratie, elle est synonyme de droits et de libertés. Il sera quasi-impossible pour les FAI de toucher à la connexion internet des français sans recevoir les foudres de nos têtes pensantes.

 

Qu’en est-il actuellement ?

 

Orange, Free et SFR ont été obligé de s’expliquer, devant une pression de plus en plus forte. Voici leurs communiqués :
– FFT (Fédération Française des Télécoms) : 

 

« On n’a jamais imaginé la fin de l’internet illimité. C’est hors de question (…). Certains opérateurs ont parlé de différenciation des offres »

 

– SFR  & Orange

 


sfr internet limiteorange internet limite

 

– Bouygues Télécom

 

Les offres internet fixes Bbox de Bouygues Telecom demeureront illimitées pour tous les clients, Suite à la polémique lancée par un site internet, faisant état d’un projet de « forfaits internet fixes plafonnés » de la part des opérateurs membres de la Fédération Française des Télécoms, Bouygues Telecom dément avec force tout projet de cette nature concernant ses offres fixes Bbox. « Nous tenons à rassurer l’ensemble de nos clients. Il n’a jamais été dans les projets de Bouygues Telecom de limiter l’accès à l’internet fixe à travers nos offres Bbox. Nous sommes attachés à offrir à tous la même expérience de l’internet, sans contrainte particulière. Le déploiement du Très Haut Débit, dont profitent déjà nos clients Bbox Fibre, nous permet d’être confiants sur la pérennité de ce modèle» déclare Olivier Roussat, Directeur général de Bouygues Telecom.

 


Numéricable

 

« Numericable n’est en rien associé aux réflexions en cours concernant la limitation des usages de l’internet fixe. »

 

Free 

 

Nous sommes plus que réservé sur la pertinence d’une telle proposition, qui irait à l’encontre des fondamentaux de la société

 

L’INTERNET LIMITÉ, Y CROYEZ-VOUS ?   

 


0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *