CRITIQUE : CAPTAIN AMERICA - THE FIRST AVENGER

10/09/2011

 
affiche.Captain-America-First-Avenger.38128

Titre : Captain America : First Avenger

Réalisateur : Joe Johnston

Avec : Chris Evans, Hayley Atwell, Sebastian Stan, …

Genre : Super-héros

Durée : 2h03

Nationalité : Américain

Sortie : 17 août 2011

Synopsis : Captain America : First Avenger nous plonge dans les premières années de l’univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation HYDRA dirigée par le redoutable Red Skull.

 
 
 
Encore un film adapté d’un Comics ? Oui et c’est une réussite pour Captain America. A croire qu’ils connaissent la formule, un type faible, sans atout particulier qui devient du jour au lendemain un super héros adulé par le peuple. Spiderman et Kick-Ass ont utilisés cette formule et le résultat est connu de tous. Je vous présente donc « Captain America – First Avenger » le film tant attendu par les fans du genre et il faut dire que le clin d’œil n’était pas passé inaperçu dans le film « Iron Man 2 »  avec le bouclier lors de la création de la nouvelle énergie pour le « cœur  » de Tony Stark le puissant super héros milliardaire. On voit d’ailleurs Howard Stark dans le film (le père d’Iron Man) joli clin d’œil !

 

Apparu en 1941, le premier Comics Captain America, était utilisé non seulement pour divertir les soldats et le peuple américain mais aussi pour la propagande de guerre. Il n’était pas le seul à cette époque. Même Superman a combattu les ennemis des Etats-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, par ennemis je veux dire les communistes, les nazis et les japonais bien sûr. Captain América est devenu un héros national au service de son pays, enfin, il n’est pas juste un super héros qui porte le plus patriotique des surnoms, il tabasse du nazi avec un costume aux couleurs du drapeau américain.

 

critique-film-captain-america-first-avenger-L-aySPYj

 

Depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui, il y a eu plusieurs films sur Captain America (Captain America, 1990), une série télévisée (Captain America, 1966) et de nombreuses références dans la culture pop, la littérature et le cinéma. Aujourd’hui la mode est au Comics, usant de scénarios préconçus, ça marche, c’est la mode et ça fait du fric… Peut importe car cela pour notre plus grand plaisir à tous.

 

Je n’ai rien de spécial, je suis juste un petit gars de Brooklyn.

 

Captain America – Le First Avenger par Joe Johnston entre dans la lignée des films adaptés d’un Comics et c’est donc Steve Rogers (Chris Evans) accablé par un physique chétif qui incarne le populaire Captain. Il veut aider son pays dans la lutte contre les nazis mais se retrouve recalé à cause de son asthme et de sa petite taille. Il finira par se faire remarquer par le Docteur Abraham Erskine qui le prend sous son aile dans le but d’en faire un surhomme grâce à l’injection d’un sérum secret.

 

photo.Captain-America-First-Avenger.83346

 

C’est à ce moment de post-mutation que le film part en bastons et fusillades, un scénario bien ficelé bien que prévisible pour les fans. Les acteurs jouent à merveille malgré que celui-ci fut tourné en grande parti en « Blue Screen » (filmer un acteur devant un fond d’une certaine couleur permettant un ajout d’autres éléments en post-production), chose peu évidente admettons le. D’ailleurs voici un excellent article sur les effets spéciaux de Captain America  par Watchtower Comics qui nous montre les coulisses de la réalisation. C’est beau, techniquement à la hauteur de nos attentes en matière de numérique, Captain America prend le large du box office, poussé par des effets spéciaux d’un réalisme extrême et un casting de la mort avec l’excellent Tommy lee Jones et la belle Hayley Atwell en rôles secondaires.

 

Les Costumes sont bluffants, le décor nous projette en 1941, on s’y croirait ! les coupes de cheveux, les véhicules, les sons de radios, les vêtements, la musique, les décors de la ville, rien n’est laissé au hasard dans Captain America. Le super héros, contrairement aux autres, ne porte pas son costume dans le but de masquer son identité, en effet il le porte pour « jouer » un rôle, son rôle…  Quand au méchant crâne rouge interprété par l’acteur Australien Hugo Weaving (vu dans transformer), si ça ne tenait qu’à moi je lui filerais l’oscar du méchant. Vous l’aurez compris, Captain America – First Avengers est un bon film, ce n’est pas un chef d’oeuvre mais il vaut le détour, il est en ce moment en 3D dans les salles de cinéma, foncez 🙂

Le mot de Nine :  Oh mais le meilleur ami de Steve Rogers il joue dans Gossip Girl !

 
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. il a l'air trop bien j'ai hate!

  2. J'ai adoré ce film, il a détrôné Spider Man à mes yeux, maintenant c'est mon ADAPTATION MARVEL préféré !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *