CRITIQUE : LE JOURNAL DE STEFAN, LES ORIGINES

04/09/2011

71zmi0jU1IL

Titre :  Journal de Stefan : Les Origines

Auteur : L.J Smith

Editeur : Le livre de poche

Prix : 6,90€

Parution : 2 Mars 2011

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Fantastique

Résumé : Mystic Falls, 1864. Stefan Salvatore vit avec son père, qui arrange son mariage avec une jeune fille de bonne famille, Rosalyn. Malgré son sens des convenances et des traditions, Stefan a du mal à se résigner totalement à cette union qu’il ne désire pas. C’est alors qu’arrive Katherine, que le père de Stefan recueille après que la jeune fille a perdu toute sa famille dans un terrible accident. Stefan tombe aussitôt sous le charme de cette mystérieuse personne. Un charme qui va s’exercer également sur Damon, le frère de Stefan, de retour du front. Un triangle amoureux d’une dangereuse sensualité commence alors à se dessiner… Mais bientôt des événements sanglants se succèdent dans la région. On soupçonne la présence de vampires. Lorsque sa fiancée est retrouvée morte dans des conditions atroces, les soupçons de Stefan grandissent.

 

Acheter le Grand Format          – Acheter le Format Poche           – Acheter l’Ebook

 

J‘ai été longtemps tentée par le Journal de Stefan depuis sa sortie, mais c’est avec 5 mois de retard que j’ai enfin acquis ce livre que j’ai dévoré en une journée seulement.

 

Toute personne suivant la série Vampire Diaries se délectera de cet ouvrage qui est en réalité un véritable flashback sur la rencontre de Damon & Stefan avec Katherine, on se retrouve dans les derniers mois de la vie humaine des deux frères.


Lorsque je regardais la série Vampire Diaries, les flashbacks de 1864 faisaient partie de mes passages préférés. Et après avoir lu ce livre, j’ai une image différente de Stefan & Damon. Alors que l’aîné exprime le côté mauvais, méchant et dangereux, en réalité il n’en est rien. Ce livre nous dévoile un Damon attentionné, très fraternel et protecteur, quelqu’un de loyal et d’éperdument amoureux face à un Stefan, jeune garçon de bonne image, indécis, naïf et candide, ne connaissant pas un traître mot à l’amour.

 

Les flashbacks de la série laissent présager quelques détails concernant la haine qu’entretient Damon pour son frère, on devine à peu près les raisons, mais après avoir lu le livre tout s’éclaire, et on compatirais même à cette haine pour se ranger du côté de l’aîné.

 

Dans le livre, on ne soupçonnerait pas non plus Katherine d’être si mauvaise, on découvre l’histoire via les yeux du jeune et naïf Stefan et c’est d’ailleurs peut-être le point faible du livre. Il aurait sûrement été intéressant de connaître l’histoire sous l’œil de Damon, ce qui aurait certainement rendu l’histoire plus piquante et passionnée, Stefan étant un jeune homme relativement platonique ne connaissant rien à l’amour.

 

On en apprend également davantage sur l’histoire de Anna et Pearl, ainsi que sur le passé d’humain des deux frères. Il ne faut pas non plus s’attendre à une ribambelle d’exclusivité, ce livre étant surtout une manière de montrer l’image de Stefan & Damon avant d’être des vampires.

 

Mais on se laisse vite emporter dans les récits de Stefan et dans la découverte de la personnalité de Damon, bien différente de celle qu’on a connu dans la saison 1 de la série. L’histoire est bien retranscrite, on retrouve les flashbacks de la série dans ce livre et on arrive ainsi encore mieux à s’imaginer l’histoire et son contexte. L’atmosphère qui règne à Mystic Falls en 1864 dégage un charme qu’on ne peut nier, on est en décalage avec le monde où vit Elena, on se retrouve en plein dans le système des conventions et des mœurs. Le contexte historique est également bien implanté avec la guerre civile, et les détails donnés au domaine Veritas donnent une image très agréable.

 

Je recommanderais ce livre à tout bon fan de la série, cependant je ne suis pas certaine que ce soit le livre qui remporterait du succès si on n’est pas adepte de Vampire Diaries à la base.

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

5 Comments

  1. Je l'ai lu et j'ai beaucoup aimé, mais comme tu dis, si on ne suit pas la série, ça peut ne pas plaire, enfin l'histoire est quand même très bien tourné, elle pourrait convertir du monde à la série je pense. 

  2. J'ai lu ainsi que la suite (le Tome 2). J'ai beaucoup aimé le fait qu'il s'agisse de passages qui nous sont uniquement passés et donc des flash backs. Scènes parmis mes préférées aussi aus passage. Je l'ai dévorré en une nuit. Par contre j'ai été un peu déçue par rapport au fait qu'il ne s'impire que de la série et comme elle, il ne suit pas l'oeuvre originale. Ca m'a d'ailleurs étonné comme L.J. Smith l'a co-écrit. Donc un livre qui est reservé aux fans de la série TV uniquement. C'est un peu dommage mais ç afait déjà pas mal de monde ^^. 6.5/10 pour ma part ;)

  3. Pour ma part j'en bouffe matin midi et soir avec NiNe je ne vais pas m'amuser à le lire :p

  4. Je l'ai lu aussi, et je lui donne même 8/10 j'ai adoré, j'ai déjà lu le tome 2 et j'ai beaucoup aimé également ! J'ai hâte de lire le dernier. Et toi, tu as lu uniquement celui ci ou les autres aussi ? 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *