MAIS QUI SONT LES ANONYMOUS ?

06/10/2011

 

Qui sont ces vengeurs masqués qui défraient tant la chronique ? Ils viennent de tout les pays et tout les continents, partageant le même but, les mêmes idéaux, ce sont les Anonymous. Cette gigantesque communauté d’ « Hacktivistes » prennent pour cible de sites gouvernementaux, des banques, des services en lignes, ne trépassant devant personne. Ils oeuvrent pour la liberté d’expression et combattent la censure, ce sont les punishers du web international ralliant des causes qu’ils jugent justes.

 

Les Anonymous m’ont toujours fascinés, c’était à la base un petit groupe d’internautes qui au fur et à mesure de leurs actions, prirent de l’importance de part l’ampleur de leurs cyber-attaques et de la médiatisation que celles ci ont engendrées. Les Anonymous se sont récemment illustré à leur façon en accompagnant les révoltes du monde Arabe.

 

We are Anonymous
We are Legion
We do ont forgive
We do not Forget
Expect us…

 

Ils sont aussi à l’origine des attaques perpétrées contre l’église de Scientologie pour avoir censurer une vidéo sur Youtube, ont mis à genoux Paypal et Mastercard pour leurs actions à l’encontre de WikiLeaks, ont piratés le site d’une banque Américaine dans le but d’y soutirer des mails compromettants, l’Egypte, la Tunisie, le Zimbabwe y sont passé aussi… Les Anonymous sont partout, scrutant la moindre injustice armés d’un clavier et d’une souris.

 

La prochaine attaque devrait viser la bourse Américaine de Wall street, pour plus de détails, voir ci-dessous (Cliquez sur l’image pour agrandir) :

 

Pour participer au mouvement Anonymous vous devez installer le logiciel LOIC, facilement téléchargeable puis prendre pour cible « nyse.com » le 10 Octobre à 21h30. Pensez bien sûr à cacher votre IP avec un VPN.

 

Pour suivre l’évènement, connectez vous sur le channel IRC du groupe.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Ils avaient pas aussi prévu de s'occuper de Facebook le mois prochain ? 

  2. Non, ce n'était qu'un très petit groupe d'Anonymous qui souhaitaient mettre à mal FB. Comme l'action n'était approuver par la majorité, il ne s'est rien produit. ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *