CRITIQUE : TIME OUT

30/12/2011

affiche.Time-Out.46260

Titre : Time Out

Réalisateur : Andrew Niccol

Avec : Amanda Seyfried, Justin Timberlake, Cillian Murphy, …

Genre : Science-Fiction, Thriller

Durée : 1h41

Nationalité : Américain

Sortie : 23 novembre 2011

Synopsis : Bienvenue dans un monde où le temps a remplacé l’argent. Génétiquement modifiés, les hommes ne vieillissent plus après 25 ans. Mais à partir de cet âge, il faut « gagner » du temps pour rester en vie. Alors que les riches, jeunes et beaux pour l’éternité, accumulent le temps par dizaines d’années, les autres mendient, volent et empruntent les quelques heures qui leur permettront d’échapper à la mort. Un homme, accusé à tort de meurtre, prend la fuite avec une otage qui deviendra son alliée. Plus que jamais, chaque minute compte.

 

 

Time Out, ce  film m’a donné envie d’aller le voir rien qu’en lisant le synopsis, c’est exactement le genre de film qui peut me faire dépenser 10€ pour le voir au cinéma. Bienvenue dans un monde où le temps a remplacé l’argent. Génétiquement modifiés, les hommes ne vieillissent plus après 25 ans. Mais à partir de cet âge, il faut « gagner » du temps pour rester en vie. Alors que les riches, jeunes et beaux pour l’éternité, accumulent le temps par dizaines d’années, les autres mendient, volent et empruntent les quelques heures qui leur permettront d’échapper à la mort. Un homme, accusé à tort de meurtre, prend la fuite avec une otage qui deviendra son alliée. Plus que jamais, chaque minute compte.

 

Nous voilà plongés dans une version moderne de Robin des Bois. Time Out, bien que n’étant pas le film de l’année, nous offre un très bon divertissement d’1h41. Je trouve le choix des acteurs satisfaisant, j’ai toujours apprécié Justin Timberlake dans son rôle d’acteur, et l’actrice Amanda Seyfried fait partie des noms qui m’incitent à aller voir un film si son nom apparaît dedans. On y retrouve également Alex Pettyfer dans le rôle du méchant et Cillian Murphy dans le rôle du gardien du temps qu’on a pu retrouver dans Tron, Inception et Batman. 

 

 

Le film entre dans le vif du sujet rapidement, on nous explique brièvement le système dans lequel on se retrouve plongé, on découvre la famille Salas avec Will (Justin Timberlake) et sa mère Rachel ( Olivia Wilde ). Chaque être humain dispose d’une horloge biologique sur son bras avec les minutes qui s’écoulent, définissant combien de temps il leur reste à vivre. Le temps est également devenu une monnaie, il n’est plus question d’argent, mais de temps. Pour pouvoir vivre davantage de temps, il faut donc travailler, et vivre au jour le jour, sans oublier qu’il faudra payer les factures, et se nourrir en espérant avoir assez de temps pour tout payer et pour rester en vie. 

 

 

 

Lorsque Will aide Henry Hamilton, un riche homme, à échapper à la bande de voleurs de temps, il apprend que pour quelques immortels, beaucoup doivent mourir, mais que la vérité c’est qu’il y a assez de temps pour tous. Henry Hamilton, déjà âgé de 100 ans, avoue qu’à un moment, l’esprit s’épuise et qu’on a juste envie de mourir, il fait alors don à Will des 100 années qu’il lui restait en lui laissant comme message : Ne gaspille pas mon temps.  À son réveil, Will est riche, et décide d’utiliser cette richesse pour se venger de tous ces immortels. 

 

 

À partir de là commence l’action, tout dégénère vite et Will ne profitera pas longtemps de sa richesse, car le gardien du temps ne mettra pas longtemps à le retrouver, persuadé que Will aurait tué Henry Hamilton. Mais ce don aura donné en lui de l’espoir, et il se lance alors à la poursuite du temps, quitte à en voler pour le redistribuer aux plus pauvres. Il entraîne avec lui la fille de Philippe Weis, un homme très riche et très puissant. 

 

 

 

Le concept de Time out est intéressant, cet univers futuriste où les hommes ne vieillissent plus, l’idée est bien trouvée. Alors qu’on pourrait reprocher à ce genre de film la dimension purement hollywoodienne à gros budget avec beaucoup de paillettes, mais pas tellement de fond, je trouve qu’au final ce film s’en sort plutôt bien, même si en réalité il y avait tellement plus à tirer de cette idée et qu’on pourrait parfois penser que seulement le minimum a été exploité.

 

 

Il n’y a que la fin qui est selon moi ratée, on a comme l’impression que le réalisateur manquait d’idée et qu’il a choisi cette fin par dépit ou alors à la va-vite. Soit cette fin présage une suite, ou alors je peux confirmer dur comme fer que ce choix n’était absolument pas judicieux, surtout quand on sait qu’un nombre infini de fins était possible & qu’on se retrouve avec celle-ci.

 

En bref, je ne peux que vous conseiller d’aller voir ce film, ce n’est pas un chef d’oeuvre, mais ce n’est pas un navet, ce film offre un bon divertissement avec une morale et nous fait réfléchir, le temps c’est de l’argent. Un film de Science Fiction bien pensé, Time Out mérite bien de perdre 1 heure et 41 minutes de son temps pour le voir. 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. J'ai commencé à regarder ce film en streaming en ne faisant je ne sais plus quoi de très important en même temps et le film ne m'a pas assez accroché pour me faire arrêter ce que je faisais, ni même pour le regarder en entier. Le film semblait plat, sans rebondissements, à certains moments même risible car ridicule... bref il ne m'a pas attiré pour que je le regarde vraiment à fond. Une déception pour moi car j'étais curieuse de cette histoire, surtout que je n'avais pas encore vu de film avec une idée dans le même genre donc j'avais vraiment envie de le voir... et puis finalement plus du tout. Peut être que Timberlake y est pour qqch aussi, en tant qu'acteur il m'accroche pas. Bref personnellement pas convaincue!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *