Chronique : Journal de Stefan 4 – L’Eventreur | NiNeHank
NineHank est un blog culturel ouvert en mai 2010 par un couple de Geeks : Nine & Hank. Le temps a passé et seulement Nine est restée, accompagnée de plusieurs rédacteurs de qualités, elle vous propose presque quotidiennement des articles autour de l'univers de la littérature!

Chronique : Journal de Stefan 4 – L’Eventreur


Vingt ans ont passé depuis le troisième tome, et Stefan  a décidé de refaire sa vie en Angleterre à proximité de Londres. Alors qu’il tente de mener une vie paisible, rien ne se passe comme prévu,  il doit faire face à un tueur en série qui se fait appeler Jack l’Éventreur. Il va donc mener l’enquête afin d’en savoir davantage en prenant sous son aile une jeune serveuse d’une Taverne de Londres qui est à la recherche de sa soeur disparu. Au fil de ses recherches, il espère que derrière ce monstre sanguinaire ne se cache pas son frère.

 

Durant toute ma lecture, j’ai espéré très fort que ce fameux Jack L’Éventreur serait Stefan qui n’était pas conscient de ses meurtres. Mais on va simplement devoir suivre notre gentil vampire dans sa quête de la vérité accompagné de Violet, une jeune serveuse pleine de rêve qui s’inquiète de la disparition de sa soeur. La lecture de ce roman fut malgré tout agréable, la découverte de Londres, et de l’ambiance qui s’y dégage est assez plaisante.

 

L’histoire évolue peu, vingt ans ce sont écoulés et pourtant on a l’impression que rien n’a changé, Stefan est resté le même, Damon également. Je regrette cette absente de rythme dans l’écriture de L.J Smith, les livres auraient beaucoup plus de succès si on ne devait pas se satisfaire d’une semaine d’histoire de la vie de nos deux vampires dans chaque roman. Les livres pourraient comporter bien plus de pages en parcourant de manière plus significative les années. 

 

Je n’ai pas trouvé ce tome très riche en action, en revanche j’ai beaucoup apprécié le contexte dans lequel se trouvaient nos personnages, je trouve que Londres est un terrain intéressant pour aborder le passé des deux frères. C’est d’ailleurs dans cette ville qu’ils vont retrouver un semblant de fraternité entre eux. J’ai trouvé la fin imprévisible et trop brutale, j’aurais espéré un peu plus de finesse, j’avais cette impression que le choix du meurtrier avait été choisi au dernier moment juste avant de terminer le roman. 

 

Et pourtant malgré ces points négatifs j’ai apprécié ma lecture, ce n’est clairement pas un coup de coeur, mais finalement L.J Smith arrive à faire en sorte qu’on s’attache davantage à Stefan et Damon, poussant ainsi notre curiosité au maximum, nous obligeant à dévorer le tome suivant. 

 

 



Blogueuse et YouTubeuse, j'étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c'est cool ! ( Sinon accessoirement je suis la créatrice de NiNeHank.com )


Retrouvez moi sur les réseaux sociaux :

NiNe Gorman a écrit 414 articles pour vous.

Par • 29 mai 2013 dans Littérature

Reagir