Un week-end à Disneyland Paris : bonne ou mauvaise idée ?

14/09/2013

N’étant pas originaire de région parisienne, le parc Disneyland Paris a toujours été synonyme pour moi de mystère et d’envie, n’ayant pu le visiter qu’une seule fois. C’est donc avec une joie sincère et peut-être un peu disproportionnée que j’ai sorti ma tirelire pour m’offrir un week-end de rêve au parc. J’en reviens enchantée, et vous propose un petit récapitulatif des bons et moins bons côtés du périple !

 

→ Les bons plans du week-end à Disneyland Paris :

 

  • Des offres attrayantes pendant le mois de septembre. En effet, vous pouvez bénéficier pendant tout le mois d’offres commerciales plutôt alléchantes. J’ai ainsi pu avoir 40% de réductions pour un week-end pour deux personnes à l’hôtel Newport Bay Club, trois étoiles franchement magnifiques ! Le pire est que nous avons payé moins cher avec cette formule (une nuit d’hôtel + petit déjeuner + entrées aux deux parcs pour deux personnes sur deux journées) que si nous avions choisi un hôtel avec moins d’étoiles !

 

Pour plus d’informations : http://offres.disneylandparis.fr/offres-speciales/promotion-sejour-disneylandv2.xhtml?promo=icid_296c81_FY13_FD_SUMMER_WR_HP-PUSH-1

 

  • Partir deux jours à Disneyland permet de prendre son temps dans le parc… et de profiter des services des magnifiques hôtels ! Nous avons ainsi pu prendre une petite pause le samedi entre midi et deux, et avons profité d’une magnifique piscine… pour nous seuls ! Autant vous dire que le maître nageur n’était pas du tout débordé.

 

The piscine

 

  • D’ailleurs je tiens vraiment à saluer la sympathie du personnel de l’hôtel Newport Bay Club, que je vous conseille les yeux fermés. Les chambres sont spacieuses, il y a une magnifique piscine, un sauna, salle de sport, salle de jeux, à 5 minutes à pied de Disney Village… Franchement c’est un vrai petit paradis !

  • Concernant le parc en lui-même, j’ai été surprise que les files d’attentes devant les attractions ne soient pas si interminables que je le craignais. Pourtant, j’ai choisi un week-end à risques : vacances scolaires + beau temps. Mais finalement je n’ai pas attendu plus de 45 minutes maximum pour une attraction. Je vous conseille de viser les « fast pass », qui sont des tickets gratuits et accessibles à tout ceux qui repéreront les bornes libre-service à une certaine heure. Nous avons ainsi pu faire Space Mountain en attendant moins de 15 minutes dans la file d’attente !

 

→ Les petits « moins » à prendre en compte :

  • Les restaurants, aussi bien dans le parc qu’à Disney Village, sont excessivement chers (il faut environ compter 23 euros pour un menu servi à table). Néanmoins, vous trouverez un peu partout des sortes de « fast-food », avec un menu très junk food mais plutôt sympathique, qui reste cependant assez cher (entre 11 et 13 euros). Bref, n’oubliez surtout pas de prévoir un budget « repas » avant de partir.

  • Petit conseil un peu évident, mais franchement évitez de visiter le parc un jour de pluie. Cela n’a pas été mon cas, mais je n’ose imaginer le « bazar » que cela doit être, la foule agglutinée à l’abri…

  • Si vous venez au parc en RER, je vous conseille de prendre vos tickets de retour en même temps que vos tickets aller, les bornes étant prises d’assaut en fin de journée.

  • Un peu bête mais toujours utile : si vous décidez de faire un peu de shopping, je vous conseille de faire vos achats au dernier moment, ne serait-ce que pour éviter de vous trimbaler des sacs lourds et encombrants.

  • Je vous conseille vivement de prendre l’entrée pour les deux parcs. En effet, Disney Studio, le « nouveau » parc, est relativement petit (bien que très sympathique), et pour le prix, mieux vaut choisir les deux.

  • Enfin, dernier conseil qui sent le vécu… Si, comme moi, vous souffrez du mal des transports… Ne faites définitivement pas Space Mountain. Je vous aurai prévenu !

 

Space Moutain m’a tué

 

 

 En dépit de ces petits « soucis », j’ai vraiment adoré mon week-end à Disneyland. Ce lieu a un charme particulier, très commercial certes, mais on se sent comme ailleurs, pas en France, mais dans un autre univers. Je n’aurai pas cru que ce week-end soit à ce point dépaysant, et m’a paradoxalement beaucoup reposée. Je pense qu’à tout âge on peut apprécier ce séjour, d’autant plus si vous n’avez jamais eu la chance d’y aller. Un vrai moment de bonheur.

Clélia, 22 ans, lit des livres et en parle en vidéo, mais c’est par sa plume que vous la découvrirez ici. Critique parfois sévère, mais coups de cœur très mérités !
0 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Lors de tes achats, tu peux demander à les récupérer en fin de journée ou alors leur demander de poser tes achats directement dans ta chambre d'hôtel ;) C'est plus sympa !

  2. Space Mountain c'était mon premier looping, j'avais pris des fast pass et j'ai eu 30 secondes de queue pour "m'adapter au stress" haha

  3. J'avais fais le parc il y a quelques années avec des amis et j'avais bien aimé mais sans plus, maintenant ce que j'attends c'est que mon fils soit assez grand pour pouvoir l'y emmener, là je pense que je vais beaucoup plus apprécier en voyant ses petits yeux illuminés ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *