Comme si c'était toi - Un sentiment d'espoir

07/01/2015

Titre : Comme si c’était toi

Auteur : Mhairi Mc Farlane

Editeur : Milady

Prix : 18,20€

Parution : Décembre 2014

Nombre de pages : 530

Résumé : Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel… et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse…

 

 

 

Une romance très originale, avec une petite pointe d’humour, une belle histoire mais une fin trop lente et trop prévisible.

 

Ici, nous retrouvons Anna, une jeune femme de trente ans, italienne, qui a un boulot qui lui plaît. Elle est professeur à l’université et a une passion pour Théodora. C’est une femme heureuse dans la vie, bien entourée par sa famille et ses amies, cependant, malgré sa trentaine d’années, elle est encore célibataire et n’a pas d’enfants.

 

Au début du livre, nous avons un petit chapitre qui retrace la vie qu’Anna vivait à l’époque du lycée. C’était une adolescente qui attirait le regard, puisqu’elle était grosse, laide et était devenue le souffre douleur du lycée.

 

Tout le reste du roman, nous retrouvons donc Anna dans une nouvelle vie. En effet, elle a pris sa revanche, elle est plus maigre, belle, intelligente… Et c’est pour cette raison qu’elle accepte d’aller à un événement organisé par son ancien lycée… Les retrouvailles des anciens élèves. Elle décide d’y aller pour montrer à toutes les personnes qui auparavant l’ont fait souffrir ce qu’elle était devenue. C’est à cette soirée qu’elle retrouve James (son amour secret du lycée, celui dont elle a rêvé durant des années, mais qui ne connaissait rien d’Anna, non, lui aussi participait aux petites insultes).

 

Par un événement totalement inattendu, Anna va être amenée à revoir James pour des contraintes professionnelles. Sauf qu’il n’a pas reconnu Anna et cette dernière ne souhaite pas lui dire sa véritable identité. Par la suite, une série de discussions, de confrontations attendent ces deux personnages très différents niveau caractère. Jusqu’à quand Anna va-t-elle réussir à cacher son identité sans se faire démasquer par le beau et ténébreux James ?

 

J’ai beaucoup apprécié le thème abordé par l’auteur, celui de la maltraitance pendant les années du lycée, ce roman permet de donner un espoir aux personnes qui vivent ceci au quotidien, qui sont complexées aussi par leurs corps. Un jour, elles auront le droit à une revanche ! J’ai adoré les deux personnages, je trouve qu’ils étaient vraiment bien travaillés par l’auteur, cependant je ne m’imagine ni Anna, ni James comme sur la couverture du roman. C’est assez étrange puisque d’habitude la couverture me permet de donner une image sur le visage d’un personnage et là ce n’est pas le cas.

 

Ce que je n’ai pas vraiment aimé, c’est la fin. J’ai trouvé que c’était une fin trop longue pour ce qu’elle nous apportait. C’est une fin prévisible alors pourquoi cent pages à lire et relire des choses inutiles puisque nous savons comment ça va finir ? Je vous avoue même avoir sauté quelques pages tellement j’avais envie d’en finir. Cependant, le récit a plusieurs touches d’humour et j’ai beaucoup apprécié les blagues de l’auteur.

 

Si vous voulez une lecture agréable, et rire un peu, je vous conseille de suivre les mésaventures d’Anna. Une jeune femme touchante par son histoire passée, mais qui a pris une revanche et qui mérite d’être heureuse dans la vie.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
1 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Je viens justement de terminer ce livre et honnêtement, j'ai beaucoup aimé car le sujet m'intéressait beaucoup. J'étais étonné que personne n'ai encore écrit un roman sur cette thématique, que tout le monde voudrait vivre : revoir son crush de lycée lors d'une réunion d'anciens élèves alors qu'on a changé (physiquement etc.). Pour ma part, les pages ont réellement défilés à une grande vitesse et je n'ai pas trouvé que la fin était trop longue. Il faut quand même savoir que ces deux personnes doivent se comprendre, se retrouver après les problèmes qu'ils ont vécu. Anna cache sa réelle identité presqu'à la fin et il faut quand même que James comprenne tout .... Je n'arrive pas vraiment à m'expliquer mais je crois qu'il y a deux grandes parties dans ce roman : AVANT et APRES la révélation de l'identité d'Anna. Tous les deux doivent se comprendre et s'exprimer sur ce qu'ils ont vécu et subit dans leur jeunesse mais également dans leur vie d'adulte.

    En résumé, ce roman est réellement une bonne romance contemporaine qui parle des problèmes d'insertion au lycée mais également le célibat et la vie de couple quand on est adulte. La plus grande problématique mise en avant est surtout la perception que les autres ont de nous-même et de nos actions. Que ce soit Anna, obèse et "moche" durant son adolescence mais également James beau garçon et héros du lycée .... Nous nous enfermons tous dans des cases et des personnalités souvent par la faute de notre environnement et la perception des autres .............

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *