L'épée d'Alknohr - Un livre qui peut mieux faire

26/01/2015

Titre : L’épée d’Alknohr

Créé par : Dimitri Chiabaut

Editeur : Editions Dédicaces

Parution : Août 2014

Prix : 4,99€ au format Kindle

Genre : Fantasy

Résumé : L’épée d’Alknohr, objet oublié depuis des siècles dont les Dragans pensaient qu’elle reposait avec le corps de son propriétaire, semble vouloir ressurgir du passé. Entre légende et réalité, Malok le descendant du premier Empereur part sur les routes avec son maître Marvalat, un Mage très puissant qui a connu son ancêtre, à la recherche de la vérité.
Tous deux suivent les traces d’Elvir, un prince Dragan mort depuis longtemps, qui avait été banni de l’empire après avoir refusé le trône. Lui aussi avait découvert que le corps d’Alknohr n’était pas dans son tombeau. Que sont devenus l’épée et son propriétaire ? Grâce à d’étranges visions de Malok, revivant certains souvenirs d’Elvir, Marvalat et lui devancent les Furis qui recherchent également l’épée dont la légende dit qu’elle serait dotée de pouvoirs magiques…

 

 

Lorsque j’ai commencé à lire L’épée D’Alknohr, j’ai détesté Malok, le personnage principal. Petit prince hypocondriaque, il est au premier abord relativement détestable, ce qui pousse à apprécier d’avantage sa sœur. Cependant, au fil des pages (et de la croissance de Malok), on s’attache à ce Dragan un peu particulier, qui apprend la magie et a des visions du passé. Le relation qu’il a avec sa sœur est particulièrement intense, malgré les années de séparation, et contribue à améliorer son image. On découvre avec lui, et son maître Marvalat, les autres espèces peuplant Terra Nova, et on a envie de découvrir avec lui le fin mot de l’histoire en ce qui concerne cette fameuse épée perdue. Les intrigues entourant Elvir, le prince banni, la fausse mort d’Alknohr, tout cela nous pousse à vouloir en savoir plus.

 

Cependant, si l’histoire est prenante et nous pousse à continuer la lecture, j’ai pour ma part été un peu freinée par la forme. Pour être tout à fait honnête, je suis loin d’être irréprochable au point de vue grammaire et tournures de phrases, mais lorsque je lis un livre, je suis du genre intransigeante, et rien ne gâche plus ma lecture que des phrases bancales. Malgré ces quelques défauts, l’histoire vaut le coup de s’accrocher, car elle nous emmène dans un univers inconnu qu’il est très agréable de découvrir au fil des pages. Il est difficile d’en dire plus sans dévoiler des éléments clés de l’intrigue, mais si vous aimez les univers fantastiques, la magie et les quêtes menant à des lieux et des objets mystérieux, alors n’hésitez pas, et suivez Malok et Marvalat à travers Terra Nova, pour retrouver avec eux l’épée d’Alknohr !

 

D’après ce que j’ai cru comprendre, l’auteur travaillerait actuellement sur un deuxième tome, c’est donc le bon moment pour lire celui-là…

Etudiante de 24 ans, j’ai grandi au milieu des livres, et je me perds régulièrement dans des univers de science-fiction ou de fantasy. Accrochée à mon ordi, je suis aussi accro aux séries TV, et à quelques jeux vidéo.
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *