Paper Towns - Une énorme déception

25/01/2015

 

Titre : Paper Towns (La face cachée de Margo)

Auteur : John Green

Editeur : Speak

Parution : 2008

Prix : 8€

Nombre de pages : 305

Genre : Young Adult

Résumé : Quentin Jacobsen a passé toute sa vie à aimer la magnifique et aventureuse Margo Roth Spiegelman à distance. Le jour où elle ouvre sa fenêtre et grimpe dans sa vie, habillée comme un ninja et l’invitant dans une ingénieuse quête de revanche, il suit. Après cette nuit blanche, un nouveau jour commence et Quentin découvre en arrivant à l’école que Margo, qui avait toujours été une énigme, est maintenant devenu un mystère. Mais il apprend bientôt qu’elle a laissé des indices, et qu’ils sont pour lui. Le chemin pour la retrouver est loin d’être tout tracé, et plus il avance, moins il reconnait la fille qu’il croyait connaître.

 

 

J’avais adoré Nos étoiles contraires de John Green, cette histoire m’avait chamboulé et marqué. Je voulais donc lire un autre livre de cet auteur et j’ai jeté mon dévolu sur Paper Towns (La face cachée de Margo en français). Une magnifique couverture, un résumé qui me plaisait, j’étais sûr d’aimer. Et pourtant, je n’ai pas du tout aimé cette histoire.

 

Ce livre se divise en 3 parties : 1. La nuit où Margo vient chercher Quentin, le personnage principal, pour qu’elle puisse se venger de ses « amis » avant de disparaître. 2. Quentin qui essaye de retrouver Margo par le biais d’indices qu’elle aurait laissé et vous dire la 3ème partie serait vous spoiler.

 

Seule la première partie, qui est quasiment la plus courte, m’a intéressé. Elle est fun, drôle, un peu stressante et surtout, elle est intéressante. Sans doute parce que Margo, le personnage le plus captivant, est présente quasi-uniquement dans cette partie.

 

Dans la deuxième partie, on se retrouve avec Quentin et ses amis. Quentin est persuadé que Margo lui a laissé des indices pour qu’il la retrouve et qu’il est l’élu de son cœur et il va, pendant toute cette partie et la 3ème, nous saouler avec ça ! Quentin est un personnage qui n’a aucun intérêt à part Margo, il ne parle que d’elle, ne pense qu’à elle… Pourtant, je n’ai pas compris d’où sort cette romance. Enfin si, cela vient de leur enfance, mais sachant qu’ils ne se sont quasiment jamais reparlé depuis, ce n’est absolument pas crédible, tout comme l’est le roman, tout comme l’est l’histoire, tout comme le sont les personnages. Rien ne parait vrai et même les personnages secondaires, qui paraissent intrigants au début sont de gros clichés.

 

Ma déception vient aussi du fait que j’étais persuadé, en voyant la couverture et en lisant la quatrième de couverture, que ce roman allait être sur un roadtrip adolescent, mais ça n’en était pas vraiment un.

 

Je ne conseillerais pas du tout ce roman, je n’ai pas compris l’intérêt, toutes ces pages pour cette fin ultra-précipitée. Mais lorsque je regarde les avis sur Internet, ils sont quasiment tous positifs alors si le livre vous intéresse, faites-vous votre propre avis !

 

Un film, avec les mêmes scénaristes et producteurs que pour Nos étoiles contraires, devrait sortir cet été.

Jordan, jeune vampire nouveau-né, j’attends toujours ma lettre d’admission pour Poudlard. Cinéaddict et accro aux séries TV, j’essaie de tuer le temps en lisant et geekant sur mon PC.
0 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Je comprends que tu ais été déçu, surtout si tu t'attendais à quelque chose d'aussi beau que Nos Etoiles Contraires. Personnellement j'ai bien aimé Paper Towns mais c'est le livre de John Green que j'ai le moins apprécié (sachant que j'ai lu 4livres sur 5). Il y a de bons éléments, notamment concernant la vivacité des personnages et la fraicheur des discours mais l'intrigue n'est pas à la hauteur. Elle traine en longueur et devient pesante. A la fin de ma lecture, j'étais enthousiasme car j'ai réussi à trouver mon propre sens au message de l’auteur. Mais après plusieurs mois, je ne garde que peu de souvenirs de ce roman ; finalement il n'a pas réussi à laisser une trace en moi. Par contre j'ai hâte de voir ce que va donner le film ! :D

  2. Personnellement, j'ai littéralement adoré Paper Towns, j'ai bien sur aussi aimé Nos étoiles contraires, mais d'une autre manière.
    En fait, j'ai lu tout les livres de John Green, avant même l'énorme succès de TFIOS. Le truc, c'est que dans tout ses autres livres, que ce soit PT, Qui es tu Alaska ou Le théorème des Katherine, tout se rejoint, l'histoire, les personnage, l'écriture, la philosophie qui en ressort... Et tout ça est directement inspiré de qui était John Green étant ado. On le retrouve à chaque fois les différentes facettes de sa personnalité.
    Et je pense que si tu les avais lu avant TFIOS, ton avis aurait été différent, ou moins radical peut être, parce que quand on y réfléchis bien, c'est ce livre qui diverge des autres, il est ... "faux". C'est un peu fort, je sais, mais en soit, c'est quand même une pure fiction qui s'éloigne énormément des la personnalité que cet auteur nous a fait découvrir dans ses autres œuvres.

    Voilà voilà ^^ C'était juste mon avis !
    Bonne journée ! :)

  3. Je te comprend totalement. Je trouve que c'était une histoire divertissante mais cela s'arrête là.

    J'ai été trèèèès déçue, surtout à cause de la fin. J'ai largement préféré Qui es-tu Alaska et Nos étoiles contraires. Ils étaient tellement plus touchants!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *