EXPO DESSINS DU STUDIO GHIBLI - Un voyage poétique au pays du détail !

13/02/2015

ponyo

Événement : Exposition 

Lieu : Art Ludique – Le Musée, 34 Quai d’Austerlitz, 75 013 Paris

Date : jusqu’au 1er Mars 2014

Prix : 12,50€ à 15,50€

Dessins du Studio Ghibli : Mon voisin Totoro, Le tombeau des lucioles, Le château dans le ciel, Pompoko, Princesse Mononoké, Mes voisins les Yamada, Le voyage de Chihiro, Ponyo sur la falaise, Le vent se lève ou Le conte de la Princesse Kaguya, autant de films dont la beauté des dessins et de l’animation ainsi que la qualité scénaristique sont unanimement reconnus et admirés dans le monde entier. Pour appréhender le génie créatif d’Isao Takahata et Hayao Miyazaki, les auteurs de ces chefs-d’oeuvre, pour percer les secrets de leur animation et partager leurs émotions artistiques, cette exposition exceptionnelle présentera près de 30 ans de dessins du Studio Ghibli à travers 1 300 layouts (dessins originaux) des films produits par le studio.

  

 

 

 

 

 

De passage dans la capitale, j’en ai profité pour faire un saut à la fameuse expo des studios Ghibli. Je suis loin d’avoir vu toutes leurs créations, mais je n’en reste pas moins admirative devant tout ce talent. Un petit retour sur ce voyage instructif s’impose donc.

 

Il faut dire que l’aventure commence fort. Tout juste entrés, on découvre quelques layouts aux détails impressionnants. Ce n’est pas uniquement ce souci de précision qui émane de ces premières planches, mais aussi du raffinement. Un crayon, une gomme et du papier, voici les armes de ces maîtres. Leur technique est unique et se ressent sur chaque dessin.

 

totoro_c0873

 

 

De nombreuses explications sont données aux visiteurs, que ce soit via l’audio-guide ou les inscriptions qui accompagnent l’expo.  Elles sont très instructives et apportent une dimension humaine aux créateurs. L’ensemble saura ravir les passionnés d’animation, le cadrage, le mouvement des personnages et de la caméra y étant très bien abordés. Le vocabulaire, bien que technique, ne m’a pas semblé gênant, mais je persiste à croire qu’il est destiné à un public un tant soit peu familier avec ce jargon.

 

Les différents univers des réalisateurs sont exploités à juste dose. Le spectateur navigue donc de l’un à l’autre sans se sentir brusqué dans sa visite. Chaque film possède une touche qui lui est propre et alterne entre les passages fournis d’informations et ceux remplis de poésie, cela se fait de façon très fluide. Très peu de pièces colorées, mais les rares éléments présents en valent le coup.

 

chihiro_c1163b

 

 

Je suis ressortie émerveillée de cette exposition et je vous la conseille vivement. La traditionnelle boutique de fin de parcours est assez convaincante en matière de goodies pour faire pleurer votre porte-monnaie…  Mon seul bémol porte sur l’attitude de quelques visiteurs, manifestement, il n’est de lieu qui existe sans son lot de trolls. Mon ressenti sur cette expérience est donc très positif et je vous encourage vivement à profiter de l’exposition que vous soyez petit ou grand !

 

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. L'expo est super !

    Se dire qu'on voit la moitié des layout utilisés pour Chihiro est impressionnant.
    On regrette de ne pouvoir prendre des photos (des quelques reproductions très grands formats de certains dessins).

    Le pltit plus : la photo dans le métro avec Chihiro ! C'est juste génial et ça fait un beau souvenir !!!!

    J'ai pris le catalogue à la sortie : SUBLIME !!!

    Passage obligé pour les fans de Ghibli !

  2. Il faut que je me dépêche pour aller cette expo, merci pour l'article :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *