BATES MOTEL, UNE SÉRIE A LA HITCHCOCK

31/03/2015

BatesMotel-Poster 

Titre : Bates Motel

Créé par : Anthony Cipriano

Avec : Vera Fermiga, Freddie Highmore, Max Thierot, Olivia Cooke

DiffusionA&E Network

Format : 40 minutes

Genre : Thriller

Résumé : Après la mort mystérieuse de son mari, Norma Bates décide de refaire sa vie loin de l’Arizona, dans la petite ville de White Pine Bay dans l’Oregon, et emmène avec elle son fils Norman, âgé de 17 ans, avec qui elle partage une relation fusionnelle compliquée.

 

 

 

 

 

Je n’ai découvert que très tard le chef d’oeuvre d’Alfred Hitchcock, Psychose (il m’aura quand même fallu 16 ans…). L’histoire de Norman Bates et du Bates Motel a directement été un coup de cœur et je me suis tout de suite empressé de regarder Bates Motel, la série pré-quelle du film.

 

Cette série est géniale et fait vraiment honneur au film d’Hitchcock. La seule différence étant que le film se passe dans les années 50 alors que la série se passe aujourd’hui, ce qui est un peu dommage, mais ce qui n’est pas si grave puisque l’histoire reste crédible.

 

La série commence donc avec Norma Bates, la mère de Norman, qui vient d’acheter un motel au bord d’une route (chapeau bas pour le décor qui est identique à celui du film). Dès le début de la série, il y a une référence au film : l’autoroute qui va être construite et la peur que les gens ne passent plus par la route et ne s’arrêtent donc plus au motel. Les références vont être nombreuses (la taxidermie par exemple), et même la musique de la saison 1 qui est inspirée du merveilleux thème de Psychose.

bates-motel-motel-room

Le rythme est bon, tout s’enchaîne parfaitement. Les acteurs sont très convaincants, surtout Freddie Highmore (qui a bien grandi depuis Arthur et les Minimoys et Charlie et la Chocolaterie) ainsi que Vera Fermiga, qui est tout juste époustouflante dans le rôle de Norma. Elle joue parfaitement la mère manipulatrice mais de manière très subtile.

 

La série prend son temps pour travailler la psychologie des personnages, ce qui est important puisque tout le film repose sur le fait que Norman est psychotique. On se rend compte de la relation malsaine entre Norma et Norman, mais de manière subtile encore une fois, ce sont les détails qui nous le font comprendre. J’adore voir Norman devenir le Norman qu’il est dans le film, on sent vraiment que les scénaristes veulent rester le plus fidèle possible à ce que va devenir Norman dans l’oeuvre d’Hitchcock.

 

Cette série pourrait être parfaite s’il n’y avait pas ce côté un peu « teenager » qui gâche tout. Je ne saurais pas tellement expliquer d’où il vient, mais il est présent et fait un peu tache. Il y a aussi une storyline sur le cannabis qui est complètement WTF et qui n’aurait jamais dû être présente. Mais les points positifs dominent les points négatifs. Bates Motel (et Psychose si vous ne l’avez pas vu !) est une série que je conseille vraiment.

Jordan, jeune vampire nouveau-né, j’attends toujours ma lettre d’admission pour Poudlard. Cinéaddict et accro aux séries TV, j’essaie de tuer le temps en lisant et geekant sur mon PC.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. J'ai regardé les premiers épisodes et j'ai adoré l'atmosphère spéciale de cette série, il faut que je regarde la suite! :)

  2. Coucou c'est rigolo pour moi de lire cet article j'étais justement en train de faire charger le premier épisode de Bates Motel !
    J'ai fais pire que toi et j'ai découvert le film Psychose il y a quelques jours ! Je l'ai adoré, gros coup de coeur et il va de soit que ma meilleure amie m'ait parlé de cette série !
    J'ai hâte de voir mon épisode ce soir !

    Bisous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *