The Voices - Dans la tête d'un psychopathe

16/10/2015

450206

Titre : The voices

Réalisateur : Marjane Satrapi

Avec : Ryan Reynolds, Gemma Arterton, Anna Kendrick, …

Genre : Comédie, Drame, Thriller

Durée : 1h49

Nationalité : Américain, Allemand

Sortie : 23 Juillet 2015 ( DVD )

Synospis : Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona – la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire – du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments…

voices3

Une fois que vous aurez pénétré l’univers utopique de Jerry Hickfang, vous ne pourrez vous empêcher de l’aimer malgré ses soucis mentaux légèrement effrayants. Avec le soutien de son chat, Monsieur Moustache, et de son chien, Bosco, il se réfugie dans un monde où tout ce qu’il veut croire existe.

voices 2

The voices, vrai film ovni, nous plonge dans un univers artificiel, qui n’est réel que dans la tête du héros. Jerry, atteint de troubles psychotiques, voit son monde être chamboulé quand il accueille la tête d’une collègue, Fiona, qu’il a malencontreusement tuée lors d’un accident en lui tombant dessus, un couteau à la main. Même si ce qui reste de la jeune femme est précieusement gardé au frais dans son réfrigérateur, celle-ci commence à s’ennuyer. Elle demande alors à Jerry de lui apporter de la compagnie. Une autre tête afin de pouvoir parler la journée, quand son tueur et ami est au travail. Ne suivant que les conseils de ses animaux et de Fiona, ses confidents jouant en quelque sorte le rôle de sa bonne et mauvaise conscience, Jerry perdra petit à petit pied avec le monde extérieur, ne se préoccupant plus de l’image que pourront avoir les autres de sa personnalité singulière. Jerry est un homme enfantin, voyant la vie comme un immense terrain de chasse, où il pourra se trouver de nouveaux amis, quitte à devoir les tuer pour les garder à jamais à ses côtés.

voices1

Tout au long du film, nous suivons la descente aux enfers et l’assurance que prend peu à peu notre anti-héros, grâce aux séances avec sa psychologue. Elle lui demande à chacune de leurs séances s’il entend des voix, ce à quoi il rétorque toujours la même phrase : « Je vous entends quand vous parlez ». Si dans la première partie du film, Jerry semble conscient de sa maladie, sans toutefois l’accepter, ses troubles prennent rapidement le dessus. Son désir de tuer se fait plus fort que raison. L’image du tueur en série qu’on a l’habitude de voir dans les films est ébranlée puisque la réalisatrice présente Jerry comme un homme gentil et aimable… Avant de le mettre en scène, tranchant les membres de ses victimes encore parfaitement manucurées, puis entreposer les corps dans des centaines de boites en plastique. Sur un air de chanson entraînante, notre héros psychopathe évolue rapidement, tombant peu à peu vers un point de non retour. Malgré ses scènes complètement rocambolesques, The Voices est un film qui ne sort jamais du réel, puisque seul Jerry refuse de voir la vérité. Le spectateur est rapidement embarqué dans la vie mouvementée de cet homme aux troubles psychologiques dangereux pour les femmes aux lèvres peintes de rouge et aux robes colorées. Cette comédie penchant légèrement vers le drame est un divertissement rafraîchissant.

Diplômée en Arts du Spectacle, mes études se sont tournées vers le septième art, mais ma véritable passion est celle de l’écriture. Depuis mes treize ans, le pouvoir des mots me fascine, et les histoires que j’écrivais dans mon cahier de brouillon aux récréations se sont vite transformées en passion dévorante.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. J'avais bien aimé ce film, je l'ai trouvé totalement décalé, sordide et en même temps amusant, glaçant et humain à la fois.

  2. Je suis d accord avec toi ! Décalé c'est le mot qui décrit parfaitement ce film. Je suis ravie de cette découverte et prendre de pouvoir d en découvrir d autre de ce genre !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *