Quelles nouveautés séries de la rentrée 2015/2016 regarder ?

01/12/2015

La rentrée 2015-2016 des séries US a commencé en Septembre, et même si les séries de mi-saison vont arriver vers Janvier, nous pouvons déjà commencer à faire un bilan de ce qu’ont donné les premières nouveautés. Sara vous parlait déjà, il y a quelques semaines, des séries qu’il fallait avoir à l’œil, je vous propose donc un bilan des premières séries diffusées. Je n’ai bien entendu pas tout vu des nouveautés de cette année, mais j’ai essayé de vous proposer un échantillon le plus vaste. Vous allez donc retrouver les séries que je vous conseille de regarder et celles qui, à mon sens, ne valent pas le coup. Cet échantillon comprend les séries US des grands networks, ainsi que quelques séries du câble américain, des plateformes de vod tel que Netflix et Amazon ou encore des séries britanniques.

 

 

CELLES A ÉVITER :

t1

#MINORITY REPORT :  USA-FOX

Le film de Spielberg en série télé. Vous en rêviez ? Non ? Tant pis, la Fox l’a quand même fait. Alors oui, la série est produite par M. Spielberg himself, mais malheureusement les épisodes n’ont pas le grandiose et le dynamisme du film. L’histoire se passe 10 ans après les événements introduits dans le film. Ca partait d’un bon sentiment, mais vraiment, passez votre chemin. En plus de cela, le casting est insipide…

 

 

 

t2

#LIMITLESS : USA-CBS

Encore une série tirée d’un film. Que d’originalité… Cette fois, c’est le film du même nom avec Bradley Cooper en tête d’affiche et sorti en 2011. Etant producteur du film et de la série, Cooper reprend son rôle dans celle-ci, et cela pour quelques épisodes. Même si la série est portée par un casting plutôt bon : on y retrouve Jennifer Carpenter (Dexter), Jake McDorman (Greek, Shameless) ou Hill Harper (Les Experts Manhattan), entre autres, on ne peut pas dire que la série soit vraiment mauvaise, mais comme pour le film : rien de nouveau. Une énième série à suspens sans goût ni forme…

 

 

 

t3

#HEROES REBORN : USA-NBC

Comme son nom l’indique, la série est le retour de Heroes qui avait connu un joli succès début 2006. Ce retour est complètement incompréhensible sachant que la série originale s’était terminée dans l’anonymat le plus complet après 4 saisons, et des audiences au plus bas sur la fin… Pourtant, NBC n’a pas lésiné sur les moyens et il faut dire que le trailer diffusé cet été donnait très envie. Malheureusement, la sauce n’a pas pris et le pilot de 2h00, qui fait suite aux événements de la série mère, était vraiment mauvais. Malgré un bon casting : entre acteurs cultes de la série mère et de nouvelles têtes comme Zachary Levi (Chuck), la série n’arrive pas à retrouver l’originalité des deux premières saisons de Heroes. Le pilot est long, les effets spéciaux horribles et très franchement, on se demande comment NBC a pu trouver cette idée de suite intéressante !

 

 

 

CODE BLACK, based on the award-winning documentary by Ryan McGarry, is CBS's heart-pounding new medical drama that takes place in the busiest, most notorious ER in the nation where the staggering influx of patients can outweigh the limited resources available to the extraordinary doctors and nurses whose job is to treat them all -- creating a condition known as Code Black.  At the heart of the ER's controlled chaos is Residency Director Dr. Leanne Rorish (Marcia Gay Harden, far right), renowned for successfully performing high risk procedures in Center Stage, the trauma area reserved for the most critical cases. Her four new first year residents are Christa Lorenson (Bonnie Somerville, second from right), Malaya Pineda (Melanie Kannokada, center), Mario Savetti (Benjamin Hollingsworth, far left), and Angus Leighton (Harry M. Ford, not pictured). Leanne's confidante, Jesse Sallander (Luis Guzman, second from left), is an amiable seen-it-all senior nurse who manages the residents. The series premieres Wednesday, Sept. 30 (10:00-11:00 PM, ET/PT), on the CBS Television Network. Photo: Richard Cartwright/CBS ©2015 CBS Broadcasting, Inc. All Rights Reserved

#CODE BLACK : USA-CBS

Généralement, je suis très  bon public pour ce qui est des séries médicales, mais là je dois avouer que rien ne m’a emballée. L’histoire est la même à chaque fois : une équipe de jeunes internes arrive dans un des services le plus difficile : les urgences. Tout est déjà vu et si on ajoute à cela une réalisation filtre jaune, je vous laisse imaginer. C’est assez dommage, car l’actrice Marcia Gay Harden, qui incarne le personnage principal, mérite tellement mieux que cela. Si vous cherchez une bonne série médicale, tournez-vous plutôt vers le Saint Graal : Urgences (ER). La meilleure.

 

 

 

t5

#BLOOD AND OIL : USA-ABC

Mauvais de bout en bout. Tellement que la série a déjà été annulée. Une sorte de Dallas nouvelle génération qui aurait rencontré Revenge. Originalité, quand tu nous tiens… Au casting, on retrouve les rescapés des anciennes séries ABC : Amber Valleta (Revenge), Scott Michael Foster (Greek / Chasing Life), Rebbeca Rittenhouse (Red Band Society) ainsi que Chace Crawford (Gossip Girl), qui ne sait vraisemblablement toujours pas jouer… Un soap qui en fait trop, en somme.

 

 

CELLES A VOIR MAIS…

t6

#SUPERGIRL : USA-CBS

Vous avez dû en entendre parler pendant des mois, c’est certain. L’arrivée de la super héroïne sur la chaine NBC n’est pas passée inaperçu. J’en avais de grandes attentes mais malheureusement, j’ai été très déçue. La série a un bon potentiel : nous avons avant tout un personnage féminin à la tête d’une série héroïque, ce qui est assez rare pour être remarqué. Le personnage de Kara est aussi entouré de beaucoup de femmes : sa sœur (Chyler Leigh de Grey’s Anatomy), sa patronne (Calista Flockart d’Ally McBeal) ou encore la cousine de Lois Lane (Jenna Dewan Tatum). Malgré cela, la série reste ambiguë sur le thème du féminisme. En effet, malgré ses efforts pour être une super-Héroïne indépendante, elle reste considérée comme une « fille » (le « girl » de Supergirl est expliqué et pourtant pas vraiment apprécié par le personnage), et a besoin constamment de l’aide d’hommes (Superman, James Olsen ou encore son ami et collègue Wenn). La série est donc loin des promesses qu’elle vendait cet été, et même les clins d’œil aux œuvres sur Superman (on retrouve par exemple Dean Cain au casting) n’arriveront pas à nous donner envie de continuer. La série a donc de bonnes bases mais ne sait pas les exploiter. A voir si on aime les séries de super héros feuilletonant.

 

 

 

t7

#SCREAM QUEENS : USA-FOX

Ryan Murphy (Glee, American Horror Story, …) a encore frappé. Sa nouvelle création, Scream Queens, reprend ses thèmes de prédilection et ses acteurs favoris (Lea Michele, Emma Roberts, …). Malgré un pilot réussi et très bien filmé, le reste commence à vite s’essouffler. Si le rythme et l’humour (assez méchant) donnent une dynamique et une patine à la série, le tout ne pourra pas, à mon humble avis, continuer bien loin. Ryan Murphy montre avec Scream Queens que parfois, à vouloir trop en faire, cela devient too much. Même si le fond de la série est le « too much » et l’extravagance, s’il n’y a pas un bon scénario derrière, cela ne sert à rien. On appréciera quand même certaines des Chanel et Denise, qui sont souvent à mourir de rire, ou encore les guests (Ariana Grande, Nick Jonas, …) et les morts des personnages, plus stupides les unes que les autres ! Du grand n’importe quoi en somme, qui pourrait convaincre si Murphy ne s’éparpillait pas autant. A voir si on aime toujours autant l’œuvre de Ryan Murphy et ses acteurs.

 

 

 

t8

#GRANDFATHERED :  USA-CBS

Une petite sitcom bien sympa, et cela grâce au charme et à l’humour de John Stamos (La Fête à La Maison/Urgences). Malgré cela, la série manque un peu de rythme et se trouve être pas vraiment originale. Un homme à femmes découvre à 50 ans sa paternité, mais aussi le fait que son fils soit lui aussi papa. On retrouve aussi au casting Paget Brewster (Esprits Criminels) dans le rôle de l’ex de Stamos. Le tout est sympathique et bon enfant, mais n’a pas l’envergure des sitcoms à succès. A voir si on aime les sitcoms drôles et mignonnes sans prise de tête.

 

 

 

t9

#BLINDSPOT : USA-NBC

Une des grosses attentes de la chaîne cette année, Blindspot remplit le contrat, tant au niveau du nombre de téléspectateurs qu’au niveau de l’intrigue. On pourrait comparer la série à The Blacklist ou encore Person of Interest.  La série commence par un sac laissé à l’abandon en plein Time Square : à l’intérieur se trouve une femme (Jaimie Alexander), entièrement nue et recouverte de tatouages ! Un agent du FBI, Kurt Weller, va être chargé de découvrir qui elle est et que signifient ses tatouages. La série n’est pas mauvaise, et même si elle ne révolutionne pas le genre, elle reste néanmoins prenante. Le problème est qu’on arrive à deviner facilement les enchaînements et donc les aboutissants. C’est dommage car le casting est plutôt pas mal, mais on ne voit pas trop comment la série pourrait durer sur plusieurs années… A voir si on aime ce genre de série à enquêtes.

 

 

 

CELLES QUI SONT INCONTOURNABLES : 

t10

#THE GRINDER : USA-FOX

Diffusé à la suite de Grandfatherd, The Grinder est une sitcom portée par Rob Low (Parks And Recreation) qui joue un acteur dont la série judiciaire vient d’être annulée. Celui-ci décide de rentrer dans sa ville d’enfance, ce qui n’est pas du goût de son frère, vrai avocat, qui a toujours eu du mal avec la comparaison avec son frère le faux avocat de la télé. Rob Low joue à fond l’autodérision et on adore ça ! C’est tordant, sympathique et bien rythmé. La seule nouvelle sitcom que j’ai eu envie de continuer cette année !

 

 

 

t11

#CRAZY EX-GIRLFRIEND : USA-CW

Rebecca est une avocate talentueuse qui vit à New-York. Un jour, elle croise dans la rue un ex de colonie de vacances, et décide de tout plaquer pour aller vivre non loin de chez lui dans une ville paumée de Californie. Oui, Rebecca est un peu folle, et cela pour notre plus grand plaisir ! La série est entrecoupée de scènes musicales façon Broadway : un régal avec beaucoup d’humour ! C’est une série différente et originale et qui sort vraiment du lot. Je ne sais pas si celle-ci sera reconduite, faute d’audience décente, mais en tout cas je vous la conseille vivement.

 

 

 

t12

#LONDON SPY : UK-BBC THREE

C’est une série particulière et originale, comme savent tant le faire les anglais. London Spy raconte l’histoire d’un homme, Danny, un peu paumé qui un jour croise le chemin d’Alex. Tous deux sont on ne peut plus opposés en tout, mais ensemble ils vont connaitre l’amour. Un jour, Alex disparaît et Danny va découvrir que celui-ci n’était peut-être pas celui qu »il prétendait être. En cherchant Alex, Danny va finir par se confronter au monde de l’espionnage, bien loin de ce qu’il avait imaginé en tombant amoureux d’Alex… La réalisation mais surtout le casting valent le coup : c’est en effet Ben Whishaw (James Bond, Cloud Atlas, …) qui tient le rôle de Danny. Une grande série dont j’ai hâte de connaitre le dénouement !

 

 

 

t13

#QUANTICO : USA-ABC

La série a autant de bons que de mauvais avis. Pour ma part, c’est une série que je suis avec intérêt chaque semaine. C’est en quelque sorte un mix entre How to Get Away with Murder et Scandal. De nouvelles recrues sont formées au FBI dans un centre. Quelques mois plus tard a lieu un attentat en plein New-York et tout désigne Alex, une ancienne recrue du centre. Elle va réussir à s’échapper et va essayer de trouver le véritable coupable. Tout l’amène à penser que cette personne est en lien avec leur formation au centre. La série joue donc entre présent et flashback. Le tout est dynamique et on se demande vraiment qui peut être le coupable, car on se rend compte assez vite que tous les élèves du centre cachent des secrets plus ou moins importants. Une bonne série, si on aime ce genre. Dommage qu’ABC l’ait programmée un dimanche à une case horaire pas vraiment favorable…

 

 

 

t14

#JESSICA JONES : USA-NETFLIX

Tirée des comics Marvel du même nom, la nouvelle série Netflix n’en finit pas de me surprendre ! Après Daredevil, cette nouvelle série nous plonge une nouvelle fois dans le côté obscur de Marvel, et cela pour notre plus grand plaisir. On sera heureux de revoir David Tennant (Doctor Who, Broadchurch) qui a un rôle vraiment machiavélique, ainsi que Krysten Ritter (Veronica Mars) qui trouve enfin un rôle à la mesure de son talent. Je ne pourrais que vous conseiller cette série, que vous pouvez dès à présent retrouver  dans son intégralité sur Netflix.

 

 

 

t15

#FLESH AND BONES : USA-STARZ

La chaine Starz continue encore et toujours de m’étonner. Après l’excellent Outlander, ils reviennent avec une série sur le monde de la danse  classique. Produite et écrite par une ancienne de Breaking Bad, Flesh And Bone suit Claire, une jeune femme qui fuit son ancienne vie. Elle va passer un casting dans une prestigieuse compagnie de danse et va intégrer celle-ci. Mais le monde de la danse est particulier et Claire va vite le découvrir. Sous ses airs de jeune fille discrète, celle-ci cache un terrible secret qui pourrait venir la hanter jusqu’à New-York. Le gros point  fort de la série est que les acteurs performent aussi leur danse à l’écran. Ils sont, en effet, tous anciens danseurs professionnels, ce qui amène au récit un réalisme incroyable. La série est sombre mais aussi très enivrante. J’en ai peu entendu parler sur le net, mais croyez-moi elle en vaut la peine.

 

 

 

t16

#THE MAN IN THE HIGH CASTLE : USA-AMAZON

Cette mini-série produite par la plateforme de VOD Amazon (pas dispo en France pour l’instant, mais les épisodes sont faciles à trouver) est une adaptation d’un roman écrit en 1962 et est produite par Ridley Scott (la Saga Alien, …). La série nous plonge dans un monde où l’Allemagne Nazie et l’Empire du Japon auraient gagné la guerre et occuperaient les États-Unis ! La série prend place en 1962 alors que Hilter est malade. On suit alors des résistants qui font tout pour sécuriser les images d’un film de propagande. C’est vraiment une série intéressante, car imaginer l’inverse de ce qui s’est passé est à mon sens une merveilleuse façon de montrer qu’on vit dans un monde bien meilleur. La série ressemble à peu de choses qu’on peut voir en ce moment à la télé et cela pour notre plus grand bonheur !

 

 

 

J’espère donc avoir pu vous aider à  faire un tri pour cette rentrée des séries. Il en manque bien entendu, mais comme je n’aime parler que de ce que j’ai eu l’occasion de voir, vous comprendrez que c’est déjà pas mal.

N’hésitez pas à me faire part des nouvelles séries que vous regardez et celles que vous avez le moins aimées !

 

 

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

8 Comments

  1. Merci pour cet excellent article !!
    Pour ma part :
    - je continue à regarder Scream Queens mais ça s'essoufle comme tu dis.
    - Minority report j'ai regardé qu'un épisode, j'ai pas trouvé ça à la hauteur du film que j'avais A-DO-RE !
    - Blindspot ça partait tellement bien mais c'est tellement prévisible que j'ai abandonné au 3ème épisode
    - Flesh and bone j'ai commencé, j'aime beaucoup !

    Quantico ne me tentait absolument pas mais tu m'as donné envie de m'y lancer !!

    • Contente de voir que nos avis se ressemblent.
      N'hésites pas à me dire si tu as aimé Quantico finalement :)

  2. Je partage ton avis sur Jessica Jones, c'est une série qui vaut le coup d'oeil ;-)
    Merci pour tes avis sur les autres nouveautés sériesques :)

  3. J'attends toujours quelques mois avant de me pencher sur les nouvelles séries. Pour ne pas me lancer dans une série qui sera ensuite annulée et pour lire les avis des autres. Merci pour cet article ! Je pense que je vais tenter Flesh and Bone :)

    • Je crois en plus que Flesh and Bone est un one shot / limited series donc pour celle là tu n'as aucun problème à la regarder de suite :)

  4. Bon et bien j'ai retenu quelques titres comme Scream Queen, Crazy ex girlfriend et London Spy ! J'ai hâte de regarder ça :)
    Merci !!

  5. Un avis mitigé pour le début de Supergirl, un peu trop "neuneu" à mon goût et en parallèle, gros coup de coeur pour Jessica Jones beaucoup plus sombre !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *