La 5ème Vague - Un manque d'originalité flagrant

31/01/2016

1

Titre : La 5ème Vague 

Réalisateur : J Blakeson 

Avec : Chloë Moretz, Nick Robinson, …

Genre : Science-Fiction 

Durée : 1h57

Nationalité : Américain

Sortie : 27 Janvier 2016

Synopsis : Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir – si toutefois elle peut lui faire confiance…

 

 

 

C’est grâce à Booktube que j’ai découvert, à sa sortie VF, le livre la 5ème Vague. Un livre que j’avais bien aimé car le sujet des aliens était très peu traité dans la littérature Young Adult, à quelques exceptions près, comme Les Âmes Vagabondes de Stephanie Meyer. Quand j’ai entendu parler de l’adaptation ciné, j’ai trouvé ça plutôt raccord avec cette manie qu’ont les studios hollywoodiens de faire adapter tous les livres YA à succès. Je fais partie de ceux que cela ne dérange pas quand un roman est adapté, je trouve que c’est une bonne façon de continuer l’expérience. Je n’attendais rien en particulier de cette adaptation, car la saga n’est pas non plus ma préférée (je n’ai toujours pas lu le tome 2, ahah…).

 

2

 

Alors, que vaut cette adaptation ?  

 

Pour tout dire, je ne me souvenais plus que des grandes lignes du roman, mais en voyant le film je n’ai pas remarqué de réels changements entre le livre et le film. Ce qui est un bon point car c’est une marque d’engagement des producteurs et scénaristes. J’ai vraiment revu des passages que j’avais lus et imaginés. J’ai trouvé le travail d’adaptation très bien exécuté, rien d’important ne manquait et le tout est vraiment bien découpé. C’est vraiment un point fort, car on retrouve vraiment l’atmosphère et les personnages comme ils sont dans le livre. 

Le casting est aussi une autre des réussites du film. C’est assez rare de voir des acteurs aussi bien s’accorder aux personnages qu’ils doivent jouer. C’est d’autant plus important que ça permet au film de prendre une certaine envergure et de coller le plus au récit d’origine. Pourtant, même si le casting s’accorde parfaitement à la description du livre, il manque cruellement de diversité avec un casting quasi composé d’acteurs blancs. A l’heure où on se révolte chaque année du manque de diversité dans l’industrie cinématographique, il est dommage de voir qu’Hollywood aime montrer que la jeunesse se compose de jeunes gens blancs hétérosexuels. C’est en montrant la diversité qui compose notre monde aux plus jeunes que, je pense, nous réussirons à faire changer les choses. Un personnage est bien adapté, seulement quand il est bien interprété. 

 

Chloë Grace Moretz and Alex Roe star in Columbia Pictures' "The 5th Wave."

 

J’ai beaucoup aimé l’acteur qui joue Evan Walker : il est tout en douceur et force à la fois. C’est un personnage très intéressant, qui malheureusement n’est pas assez développé dans le film. J’avais beaucoup aimé les passages entre Cassie et lui au début de leur rencontre. Dans le film, tout va beaucoup trop vite et même si on comprend leur attirance réciproque, le tout n’est pas assez développé et montré.

Chloë Moretz est une actrice à double tranchant : je l’aime beaucoup dans les Kick-Ass mais beaucoup moins dans ses films plus sentimentaux comme Si Je Reste. Ici, en jouant sur les deux genres, elle apparait très bonne dans les scènes d’action mais beaucoup moins dans tout ce qui est dramatique. Je trouve qu’à certains moments, elle est très mauvaise et ne fait rien passer, ce qui est dommage sachant qu’elle est censée émouvoir le public… Cassie est un personnage qu’il est intéressant de voir porter à l’écran : elle a tout de la girl next door typique à l’américaine, mais se révèle vite être bien plus. Sa force est sa famille et après l’avoir vu mourir, elle n’a que son petit frère qui la maintient encore en vie. Le chercher et le retrouver est sa seule façon de survivre et de ne pas paniquer. Elle est très forte intérieurement et n’hésite pas à se faire entendre. Tout comme dans le livre, le film intègre des moments très importants pour la cause féministe. Par exemple, elle joue au football (soccer en anglais), ce qui est assez rare à voir dans un film pour jeunes adultes, les filles étant souvent cantonnées aux rôles de cheerlearders. A un autre moment, Cassie veut apprendre à désarmer un adversaire et quand elle demande à Evan de lui apprendre, celui-ci se pose en défenseur et lui répond qu’il est là pour la protéger. Sauf que Cassie ne se laisse pas faire et veut quand même apprendre la technique, car elle ne veut pas dépendre de lui. C’est un passage simple mais très important pour les jeunes filles : nous sommes à même de nous défendre et de prendre nos propres décisions.

 

Nick Robinson and Maria Bello in Columbia Pictures' "The 5th Wave," starring Chloë Grace Moretz.

 

Il y a un autre passage du même genre quand Ringer se fait reluquer par les autres garçons à son arrivée dans l’unité de Ben/Zombie. Elle les remet en place en leur disant que si elle les reprend à faire ça ou à lui faire des remarques sexistes, elle n’hésitera pas à leur faire comprendre leur douleur. On voit tout de suite qu’elle est l’égale de Ben, même si c’est lui le chef de l’unité et elle n’hésite pas à prendre des décisions importantes quand cela s’impose. J’ai hâte de voir comment elle va évoluer dans la suite de l’histoire. 

Ben Parish, ou Zombie, est exactement tel que je l’avais imaginé dans les livres. C’est le gars populaire mais toujours là pour les autres. Il est simple et juste et a un rôle de grand frère à son arrivée à la base militaire. Il a vu sa famille mourir devant ses yeux mais encore une fois, il est assez fort psychologiquement pour voir quand on lui cache des choses et réagir en conséquence. On comprend pourquoi Cassie est tombée sous son charme au lycée. Il est toujours prévenant et à l’écoute des autres, ce qui fait de lui un très bon héros.

 

L-r, Nick Robinson, Zackary Arthur and Chloë Grace Moretz star in Columbia Pictures' "The 5th Wave."

 

Là où le bât blesse est au niveau des clichés qui entourent le film. Autant les scènes romantiques passent très bien dans le livre, autant la bande son qui accompagne le film et donc ces scènes fait passer le tout pour un truc mielleux au possible. J’ai trouvé que la bande son était vraiment mauvaise car elle cherche à nous imposer des émotions : musique triste pendant moment dramatique, musique à suspense quand quelque chose est sur le point d’arriver, musique romantique quand il y a une interaction entre personnages… Je trouve ce procédé facile car on a l’impression qu’on essaye par tous les moyens de nous expliquer le film : « oh là c’est triste, alors on te fout une musique triste ». On est assez à même de penser par nous-mêmes et savoir quand on est devant un passage triste, sans pour autant qu’on nous foute une musique en fond sonore qui doit nous dicter nos émotions. C’est à se demander si tout leur budget musique est passé dans la chanson de fin de Sia…

 

4

 

Les effets spéciaux eux aussi ont été un gros moins pour le film. Certaines scènes du début sont pas mal, mais tout le reste avec les aliens que les personnages peuvent voir avec des lunettes spéciales est vraiment horrible. Je pèse mes mots parce que ces passages font tellement fake que cela en devient risible. Je ne sais pas pourquoi ils ont créé ce genre de monstres verts au lieu de la lumière verte que les personnages voyaient dans les livres. 

Un des points qui me rend aussi un peu triste est le peu d’interaction entre les personnages féminins du film. Comme je le disais plus haut, Cassie et Ringer ont des paroles et des actes très féministes que l’on voit rarement aussi clairement dans les films de ce genre. Seulement, comparé à des sagas comme Hunger Games ou Divergente, La 5ème Vague ne passe pas le test Bechdel ! Un test qui permet de voir, en 3 points, si les femmes du film ont une place à part entière et si elles ne sont pas là que pour mettre en évidence les hommes. Ici, les filles du film ne parlent pas entre elles. Les seules fois où Cassie va parler avec une autre femme, ce sera avec sa mère (cela ne compte pas pour le test) ou encore avec son amie Elizabeth. Excepté qu’elles ne parleront à chaque fois que de Ben. Leur conversation n’est là que pour parler d’un personnage masculin, ce qui revient à faire de leurs personnages des clichés. Alors même que le livre est beaucoup plus ouvert, le film se referme encore une fois dans un manque de diversité, alors même qu’il a été co-écrit en partie par deux femmes… 

 

Dans son ensemble, le film est une bonne adaptation, même si elle manque grandement d’envergure et de diversité. Le film reprend trop les clichés de genre et donc finit par manquer d’originalité alors qu’il est un des rares à exploiter le thème des Aliens dans le genre Yound Adult. Le casting permet néanmoins de passer un bon moment et de revoir les personnages tels qu’ils étaient dans le livre, avec cependant une petite déception du côté de Chloë Moretz qui n’a pas l’envergure du rôle. 

 

Avez-vous lu et/ou vu le livre/film ? Qu’en avez-vous pensé ? 

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Comme je n'avais pas accroché au livre je n'avais pas beaucoup d'attente quant au film. J'ai quand même été déçu... Pour tenir en 2h on à du supprimer beaucoup de l'histoire de certains personnage, pas de bol c'est tombé sur mes personnages préférés (Zombie et sa soeur, etc). Donc pour moi, le film comme le livre sont bancales, mais je reste curieuse de découvrir la suite (sans être pressé j'avoue).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *