NIL – Un premier tome sans saveur et sans réponses

01/02/2016

nil,-tome-1-703226

Titre : NIL – Tome 1

Auteur : Lynne Matson

Editeur : Pocket Jeunesse

Prix : 17,90 €

Parution : 18 février 2016

Nombre de pages : 464 pages

Genre : Young Adult, Science-fiction

Résumé : Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque […]. Le compte à rebours a déjà commencé…

 

 

 

  

 

 

 

 

Dans un peu plus d’une quinzaine de jours, vous aurez l’occasion de découvrir le premier tome d’une trilogie à paraître chez Pocket Jeunesse : NIL. J’ai eu la chance de pouvoir le lire avant sa sortie (je remercie les éditions PKJ pour cet envoi) et aujourd’hui je partage mon avis avec vous. Mettons les choses au clair tout de suite : NIL ne rentrera absolument pas dans la liste de mes livres préférés, et encore moins de mes coups de cœur.

 

Voici une partie du résumé présent sur la quatrième de couverture du livre : « Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, […]. Le compte à rebours a déjà commencé… »

 

Je ne vous fais pas de résumé personnel du livre et je vous explique tout de suite pourquoi. En effet, le premier gros point négatif du livre est pour moi sa quatrième de couverture, qui en dit beaucoup, beaucoup trop (d’ailleurs, je ne vous en ai indiqué qu’une partie, j’ai enlevé les éléments qui étaient les plus spoilants selon moi), je ne tiens donc pas à vous fournir encore plus de détails. Je vous invite à ne pas lire l’entièreté de cette quatrième de couverture, car en ce qui me concerne c’est l’une des raisons principales qui ont fait que je n’ai pas passé un super moment de lecture. J’en savais trop avant même d’ouvrir le livre, il ne me restait plus grand chose à découvrir. Cependant, pour vous expliquer les autres raisons qui ont fait que cette lecture n’était pas exceptionnelle, je suis obligée de spoiler, je ne peux tout simplement pas faire sans. S’il vous plaît, si vous voulez garder toute la surprise sur l’histoire, NE LISEZ PAS LE PARAGRAPHE SUIVANT QUI REGROUPERA TOUS LES SPOILERS (par contre si vous décidez de lire ce paragraphe, je vous conseille de lire la quatrième de couverture en entier pour pouvoir vous y retrouver un minimum).

 

DEBUT SPOILERS 

 

Voici un petit récapitulatif des choses qui m’ont plus ou moins dérangée au cours de ma lecture :

  • Charley n’a pas l’air plus perturbée que ça au tout début de l’histoire, alors qu’elle vient quand même juste d’être « aspirée » par une « porte » sortie de nulle part, et se retrouve sur une île qui n’existe sur aucune carte. Je n’ai pas trouvé sa réaction très crédible, elle se remet bien trop vite et facilement de tout ça !
  • Trop de choses dans l’histoire m’ont rappelé la saga de l’Épreuve de James Dashner (Des ados « enfermés » sur une île dont ils ne peuvent sortir qu’en trouvant des portes qui n’apparaissent qu’une fois par jour à des endroits différents de l’île. Ca ne vous fait pas un peu penser à une bande de garçons coincés dans un labyrinthe qui cherchent la sortie à travers celui-ci qui se modifie tous les jours ? De plus, dans NIL, les habitants de la Cité ont également un « mur mémorial » où ils gravent le nom de chacun d’entre eux. Trop de ressemblances à mon goût !). La seule différence, c’est l’ultimatum : les habitants de la Cité de NIL ont un an maximum pour trouver une porte. Dans le cas contraire, ils meurent. Il y a également une ressemblance avec une autre grande saga littéraire, à savoir Hunger Games (le coup des portes qui se déplacent dans des « quadrants », ça ressemble beaucoup à l’arène du tome 2 – même si on ne parle pas explicitement d’horloge, c’est clairement à ça que ça m’a fait penser).
  • Ca a été très difficile pour moi de visualiser dans ma tête la théorie de Charley à propos des portes, du moment où elles apparaissent, des endroits où elles apparaissent, de la signification des gravures qu’elle découvre sur l’île, … J’ai trouvé ça très abstrait et je n’ai pas réussi à me faire une bonne représentation. Et tant qu’on parle des portes, j’ai trouvé les départs (ou tentatives de départ) de chaque personne assez lassants au fur et à mesure, surtout à la toute fin du roman, concernant Thad.

 

FIN SPOILERS

 

Pour ce qui est de ce que je peux vous dire sans vous spoiler, j’ai vraiment été frustrée tout au long de ma lecture car on sent que quelque chose nous échappe (c’est le sentiment général que ressent également Charley). Alors bien évidemment, quand on ressent une telle tension, on espère fatalement qu’un moment viendra dans notre lecture où on pourra s’écrier « Eurêka ! Mais oui, c’était ça tout du long en fait ! Voilà la clé de l’intrigue ! ». Sauf que voilà, ce moment n’arrive tout simplement JAMAIS. De la même manière, aucune des questions que l’on se pose ne trouveront de réponses dans ce tome (pourquoi ces personnes-là exactement ? Quelle est la raison d’exister de l’île de Nil ? Et j’en passe… Je me retiens énormément pour ne pas sortir d’autres spoils…).

 

Concernant les personnages, je ne me suis prise d’affection pour aucun d’entre eux. Bien que Charley soit plus une héroïne badass que niaise, je n’ai pas particulièrement apprécié sa personnalité. Et je dois avouer que j’ai un peu le même sentiment vis-à-vis de Thad. J’ai trouvé que l’histoire d’amour était super prévisible, elle arrive quand même assez vite et elle ne m’a pas transportée. Les personnages secondaires sont quant à eux assez développés pour certains, mais pas suffisamment pour qu’on puisse s’y attacher. Je n’ai pas ressenti d’addiction de lecture avec NIL, pour moi ce n’est pas du tout un page turner. Chaque chapitre se termine de manière assez banale, il n’y a pas de suspens insoutenable qui nous donne envie de découvrir le suivant.

 

Pour conclure, je dirai que je n’attendais rien de particulier de ce roman, mais qu’après sa lecture je peux dire que c’est une déception. Je ne sais pas si je lirai la suite (d’ailleurs je ne sais même pas pour quand elle est prévue), au final je ne suis même pas sûre de vouloir obtenir des réponses à mes questions.

 

Petite universitaire belge âgée de 24 ans, je passe plus de temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries qu’à bosser mes cours. Egalement fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’ado. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

5 Comments

  1. Merde. Je l'ai commandé hier... Tu me fais peur. Je vais peut-être annuler ma précommande en fait...

    • Non mais d'autres l'ont adoré ce livre, faut pas forcément se baser sur un seul avis pour se décider de le lire ou pas :)

  2. Je suis tout de même curieuse même si ce ne sera pas une priorité. Je n'ai pas du tout lu le synopsis pour garder le plus de mystère possible, mais ce que j'en sais me fait envie. Après j'en ai un peu marre des sagas, un one-shot c'est bien aussi ^^

  3. Personnellement j'ai beaucoup aimé ce premier tome !!

  4. Wow... c'est le premier avis négatif que je vois sur ce livre :O
    Ça me donne encore plus hâte de me faire mon propre avis!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *