Outlander - Du livre à la série + concours !

15/03/2016

1

Titre : Outlander

Créé par : Ronald D. Moore

Avec : Caitriona Balfe, Sam Heughan, Tobias Menzies, …

Diffusion : Starz // Disponible en DVD et Blu-ray en France le 16 mars 2016

Format : 60 minutes

Genre : Fantastique/Historique

Résumé : A la fin de la seconde guerre mondiale, Claire et son mari Franck décident de s’offrir une seconde lune de miel, pour rattraper les longues années qu’ils ont passées séparés l’un de l’autre. Ils partent en vacances en Écosse, et Claire va se retrouver mystérieusement envoyée dans le passé, en 1743. Elle va devoir s’adapter à ce nouvel environnement, au milieu d’une guerre entre les anglais et les écossais. Soupçonnée d’être une espionne par les deux camps, elle va devoir épouser Jamie, un jeune Highlander, pour s’assurer une protection tout relative.

 

Outlander 2014

 

Alors même que la saison 2 arrivera sur la chaîne Starz dans moins d’un mois, revenons sur la saison 1 d’Outlander à l’occasion de la sortie de celle-ci en dvd ce mercredi 16 Mars !

On a eu la chance d’assister à la soirée de lancement de la saison 1 et à cette occasion, nous allons vous faire gagner un petit quelque chose… Rendez-vous en fin d’article !

Diffusée en deux parties, la saison 1 est arrivée à l’été 2014 sur la chaine américaine Starz. Adaptée des livres à succès de Diana Gabaldon, la série a été un succès autant critique que public.

Voir la série disponible en France plus d’un an et demi après sa diffusion et alors même qu’aucune chaine française n’a acheté les droits tv relève un peu de l’incompréhension, quand on voit la qualité de l’écriture et de la réalisation !

C’est Ronald D. Moore, producteur et scénariste de nombreuses séries de science-fiction comme Star Trek ou Battlestar Galactica, qui est ici le créateur de la série. Un gage de qualité quand on connait son amour pour la science-fiction/fantasy et son travail.

La saison 1 de 16 épisodes de 60 mn équivaut au premier tome des aventures de Claire (édition J’ai Lu chez nous). Ayant lu le premier tome juste avant de regarder la série, je dois avouer que le travail d’adaptation qui a été fait est assez incroyable !

 

OUT_032914_Claire and Frank_2315.jpg

 

L’histoire est du point de vue de Claire, une jeune infirmière, qui après la fin de la deuxième guerre mondiale retrouve son époux, Frank Randall. Séparés pendant quasi 5 ans par la guerre, ils s’offrent une deuxième lune de miel pour se redécouvrir. Franck, qui est historien, décide de passer ces quelques jours en Écosse sur les traces de son ancêtre, un certain Capitaine Jack Randall. Ensemble, ils réapprennent à être un couple et découvrent la région et ses légendes. Un jour, alors qu’elle est à la recherche d’une plante sur le plateau de Craigh Na Dun, Claire entend un bruit bizarre. En s’approchant d’un des menhirs, elle est alors transportée en 1743, alors même que l’Écosse est dans une situation particulière avec l’Angleterre. Claire a du mal à y croire mais sa rencontre, assez violente, avec le sosie de son époux, le fameux capitaine Jack Randall, va vite lui prouver qu’elle ne rêve pas. Elle est alors sauvée par des bandits écossais. Claire va devoir alors cacher qui elle est vraiment et cela jusqu’à ce qu’elle trouve un moyen de retourner aux menhirs de Craigh Na Dun, ce qui ne va pas être aussi facile qu’elle ne le pense… Elle va alors faire la connaissance d’un jeune homme, Jamie Fraser, qui lui aussi connait bien Jack Randall. Claire va finir par devoir épouser Jamie pour échapper à ce même Capitaine Randall. Un acte qui ébranlera beaucoup la jeune femme, qui est toujours mariée dans son « autre vie ». Son époux, Frank, ne cessera de la chercher. Personne ne comprend où Claire est passée : s’est-elle enfuie, l’a-t-on kidnappée, est-elle morte ?

 

3

 

La série et le livre mêlent bon nombre de thèmes, qui sont pour moi importants et pourtant si peu évoqués dans les séries actuelles ! C’est là la grande force des livres, mais plus particulièrement de la série : évoquer des thèmes de société alors que l’intrigue se passe au XVIIIème siècle ! Outlander est souvent comparé à Game of Thrones comme sa version « féminine », mais je pense qu’on est très loin de l’univers de George R. R Martin. Le fait qu’Outlander soit exclusivement du point de vue de Claire est pour moi essentiel. Les pensées de Claire sont toujours traduites avec justesse et mesure, alors même qu’elle va vivre une « aventure » incroyable mais aussi très difficile. Dans le livre, comme dans la série, Claire est vraiment montrée comme un personnage volontaire et surtout très forte de caractère. Cela peut parfois agacer, car Claire ne fait pas dans la demi-mesure. Or, quand on se rappelle qu’elle a été éduquée et a vécu au XXème siècle, on comprend plus facilement pourquoi celle-ci réagit très mal et ne se laisse jamais faire !

 

Outlander 2014

 

Le livre est assez long et même si l’intrigue avance vite, il y a beaucoup d’informations à digérer ! C’est pourquoi j’ai trouvé intéressant que Starz commande 16 épisodes et non 12/13 comme le font généralement les autres networks pour ce genre de programme. Le découpage des épisodes est à mon sens très bien pensé, de façon à respecter autant le livre que les codes des séries (cliffhanger, mid-season, season-final, …). Le livre est pour moi très bien écrit, même si quelques passages m’ont mise en colère, au point de lâcher le récit pendant des semaines. C’est là qu’on voit le travail incroyable qui a été fait par la série. La scène qui m’a mise en colère dans le livre est au final assez compréhensible pour l’époque. Claire, qui a désobéi à son époux, Jamie, et mis en danger tout le groupe, doit se faire punir par celui-ci. Dans le livre, celle-ci refuse mais Jamie n’en démord pas et finit par la battre. La série utilise quant à elle un ton beaucoup plus « comique », voire burlesque pour amener la scène et finit par redonner le pouvoir à Claire un peu plus tard, quand celle-ci prend un couteau et menace Jamie directement et lui ordonnant de ne plus jamais reposer la main sur elle.  C’est une scène incroyablement belle, importante et très sexy aussi !

 

OUT_107-20140513-ND_0702.jpg

 

Il faut dire qu’autant dans les livres que dans la série, le sexe a une grande part. Outlander est sorti bien avant les livres 50 Nuances de Grey et compagnie, et surfait déjà sur le thème érotique. La série, qui est diffusée sur Starz, qui est une chaine du câble US, a donc pu reprendre ce genre de scènes (parce que ce n’est pas sur les networks publics que vous verriez ça, ahah).  Encore une fois, la série déjoue les schémas types qu’on peut voir à la télé. Il n’est pas question de montrer pour montrer, mais bel et bien de faire réfléchir les personnages quant à leurs actes. La série et le livre évoquent de très nombreux sujets comme le plaisir féminin, le viol féminin ET masculin, mais aussi la nudité ou encore la torture. Celle-ci est souvent montrée par la violence masculine faite aux femmes de la série : Claire ou Jenny par exemple. Seulement, la série montre aussi l’autre côté de cette nudité féminine, par le plaisir et l’amour. Les femmes ne sont cependant pas les seules à être dénudées et c’est là une des grandes innovations de la série ! Il y a une scène de full-frontal et il faut dire qu’elle ne passe pas inaperçue ! Encore une fois, la série aurait pu se contenter de montrer le personnage de Jamie nu, sauf qu’il n’y aurait pas eu d’intérêt propre. La scène du full-frontal intervient quand le capitaine Jack Randall tente de violer Jenny. C’est une scène importante à de nombreux niveaux, alors même que très peu de séries utilisent à ce jour des scènes avec des personnages masculins en full-frontal, préférant user des plastiques de leurs actrices féminines…

 

OUTLANDER - Season 1 - Claire Randall (Caitriona Balfe) andn F Jamie Fraser (Sam Heugan) - Photo Credit: Nick Briggs/Sony

 

Le livre et la série évoquent aussi, en long en large et en travers, la condition de la femme en 1945 et au XVIIIème siècle. Il faut dire que Claire ne va pas tomber dans la période historique la plus sympathique pour les femmes. Dès sa découverte par le Capitaine Randall, elle est prise pour une prostituée. Elle est seule et dans une tenue jugée inadéquate pour l’époque, donc pour lui elle ne peut être que cela. Celle-ci va même être jugée plus tard comme étant une Sorcière : à une époque où les femmes en « marge » de ce qu’attend la société d’elles sont prises pour tout et n’importe quoi… Heureusement, Claire va tomber sur Jamie, qui est au demeurant bien plus qu’un bel homme (eh eh). Ce que j’ai adoré dans le livre, mais surtout dans la série, qui grossit encore plus le trait, est sa façon de considérer Claire comme son égale. La scène où il lui inflige une correction est typique du personnage : Jamie ne veut pas la frapper, il lui dit même que si cela ne tenait qu’à lui il n’en ferait rien, mais ce sont les mœurs de la société de l’époque qui l’y poussent. C’est un personnage très bien construit et surtout écrit. Il est inférieur à Claire dans bien des domaines, mais jamais aucun des deux ne considérera l’autre comme un être inférieur. Claire est celle qui apprendra à Jamie beaucoup de choses dont l’amour et le sexe, ce qui change de ce que l’on peut voir ailleurs, où l’homme est souvent le plus expérimenté des deux. Jamie fera preuve tout au long de la série d’une grande ouverture d’esprit, comme on en a que peu vu chez un personnage masculin. C’est une des choses qui fait que j’adore la série : oui, Jamie est féministe !

 

OUT_112-20140603-ND_0087.jpg

 

Une des autres choses que j’adore dans la série, c’est que celle-ci est magnifiquement réalisée ! C’est d’autant plus important que cela met en lumière tout ce que nous ne pouvions pas nous imaginer en lisant les livres. Les décors et les costumes sont somptueux. La série est en grande partie tournée en plein air, dans des décors naturels. J’ai cherché le coût d’un épisode, mais je n’ai pas trouvé de chiffres exacts. Néanmoins, je peux dire sans me tromper que le coût doit être assez élevé vu le rendu sublime et sans faute.

Je pourrais vous parler de la série pendant des heures, mais comme nous vous avons déjà parlé de la première moitié de la saison 1 ici, je vais donc m’arrêter là ! J’ai exposé ce que j’aimais le plus dans le livre et la série. Les deux sont des gros coups de cœur et je suis contente que le premier tome ait été aussi bien transposé sur petit écran. La série mérite réellement son succès.

 

 

C’est pourquoi nous allons vous faire gagner trois codes pour pouvoir visionner en version numérique (sur ordinateur ou tablette) la série. Vous pourrez gagner deux codes de la version française (vostfr/vf) et un code la version UK (vo avec sous titres anglais). Pour cela rien de plus simple, rendez-vous à cette adresse :  http://goo.gl/forms/7ryaUQHZjT

 

Vous avez jusqu’au dimanche 27 mars minuit ! Bonne chance à tous 🙂

 

 

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
1 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Super concours ! Je participe !
    En plus, j'avais envie de voir cette série dont j'entends souvent parler :)

  2. J'ai tellement tellement tellement aimé la série et les bouquins! J'en suis qu'au tome 2 mais je les dévore pour le coup!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *