LA PART DES FLAMMES : BIENVENUE DANS LE PARIS DE 1897

28/04/2016

La part des flammes

Titre : La part des flammes

Auteur : Gaëlle Nohant

Editeur : Le Livre de Poche

Prix : 8,60 €

Parution : 9 mars 2016

Nombre de pages : 552 pages

Résumé : Un roman inspiré d’un fait divers. Paris, 1897. Toutes les femmes de l’aristocratie se pressent au Bazar de la Charité, événement mondain des plus courus. Parmi elles, deux femmes peu habituées à cet univers, Violaine de Raezal, rejetée par ses pairs depuis la mort de son mari, et la jeune Constance d’Estingel, indifférente aux conventions sociales. Quand le bazar prend feu et que le piège des flammes se referme, la tragédie fait basculer leur destin.

 

 

 

Dans cet ouvrage, qui est le 2ème livre de l’auteure, Gaëlle Nohant a décidé d’écrire un roman historique, plantant son décor à la fin du XIXème siècle, et plus précisément en 1897 dans le Paris de l’aristocratie et des beaux quartiers.

Comme chaque année, a lieu le grand Bazar de la Charité où se pressent les dames du grand monde, qui font don de leur temps et de leur fortune au profit d’œuvres philanthropiques pour aider les plus pauvres. C’est sur le stand de la duchesse d’Alençon, sœur de l’impératrice d’Autriche, que vont se rencontrer deux femmes : Violaine de Raezal, une veuve à la réputation sulfureuse et la jeune Constance d’Estingel, en plein doute quant à son avenir. Mais alors qu’il y a foule au Bazar, un terrible incendie va avoir lieu, faisant des centaines de victimes et de blessés dont beaucoup appartenant aux hautes sphères de l’aristocratie. Nos deux protagonistes vont survivre, mais à quel prix ! Comment se reconstruire après un tel drame ? Après avoir cru mourir dans un tel brasier, en étant marquée au plus profond de son être et de sa chair par cet incendie dévastateur…Je vous laisse découvrir !

Peu habituée aux romans historiques, je voyais dans la lecture de ce livre l’occasion de découvrir une autre époque et de m’imprégner de ce Paris mondain de 1897 où les bals et réceptions mondaines s’enchainent. Mais c’était également l’occasion de découvrir la plume de cette auteure que je ne connaissais pas du tout.

Je dois dire que ce fut une lecture très agréable et enrichissante du point du vue historique. Gaëlle Nohant a vraiment fait un travail de recherche remarquable afin de retranscrire l’époque de la meilleure manière qui soit. Les descriptions y sont nombreuses et précises, le vocabulaire est adapté à l’époque sans pour autant être barbant et incompréhensible, ce qui permet au lecteur d’être totalement embarqué et immergé dans ce Paris mondain de la fin du XIXème siècle. L’écriture de l’auteure est d’ailleurs un des points forts du livre d’après moi.

Par ailleurs, ce livre, malgré qu’il se passe sur un temps relativement court, nous offre un aperçu des mœurs et coutumes de l’époque. En effet, l’auteure montre l’importance de la religion catholique, de la société de classes de l’époque, la place des femmes… On assiste à des duels, à des réceptions mondaines, à des ballades en carrosse dans le Paris de l’époque. Ce qui m’a également plu, c’est que loin de montrer un contexte socio-historique figé, l’auteure a subtilement mis en avant les évolutions sociétales qui commençaient en 1897 comme la montée en puissance du journalisme à l’image de Lazlo de Nérac, les débats autour de la médecine avec l’aliéniste Brunet mais aussi l’émancipation féminine avec des figures comme Mme de Marsay ou Mary Hoggart. Les nombreux personnages appartenant à toutes les couches sociales nous permettent également d’avoir une vision d’ensemble de la société. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié certains personnages comme la duchesse d’Alençon, le cocher Joseph ou encore la fantasque américaine Mary Hoggart.

Par contre, j’ai trouvé que l’histoire manquait vraiment d’action et que le livre comportait de nombreuses longueurs. Je ne sais pas si c’est parce que je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de romans où les descriptions sont vraiment nombreuses, mais à certains moments je me suis ennuyée. J’ai trouvé les passages sur la suite de l’incendie et l’identification des victimes assez longs et ce n’est que la deuxième partie du livre qui m’a totalement embarquée grâce à davantage d’action et moins de descriptions.

Au final, j’ai passé un très bon moment avec une lecture agréable, qui plaira à ceux et celles qui veulent se plonger dans le Paris de 1897.

Originaire de Bretagne et plus particulièrement du Finistère, je suis maintenant une parisienne d’adoption. Et oui, pour mes études j’ai dû quitter ma belle région : direction Paris. Je suis passionnée par la lecture depuis très très longtemps. J’ai grandi avec Le club des cinq, la série Grand Gallop, les 4 filles et un jean… Puis arrivée au collège, comme beaucoup j’ai découvert le génial, le fantastique, le merveilleux Harry Potter et depuis je suis une véritable Potter Head. Difficile de dire quels sont mes genres littéraires préférés, je lis de tout. Des romances, des dystopies, du fantastique, du contemporain, des thrillers… Je peux autant adorer les romances de Simone Elkeles que les thrillers de Gillian Flynn. Pour moi la lecture, c’est un formidable moyen de s’évader, de découvrir de nouveaux mondes, de nouveaux personnages, de vivre de nouvelles aventures. Et je suis ravie de pouvoir en parler avec vous

Je suis également une grande amatrice de films et séries. Je suis une véritable fan des films d’animation des studios Disney. Concernant les séries, mes préférées sont Le trône de Fer, The 100, Les Frères Scott (évidemment !), The Walking Dead…

0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Bonjour,

    Si tu as envie de découvrir un peu plus cet univers mondain mais à New York, tu peux essayer la quadrilogie "Rebelles" de Anna Godbersen.
    Bonne lecture !

    • Bonjour ! Ah oui, il me semble avoir lu le premier tome il y a quelques années maintenant ! Je vais voir pour continuer la série alors.
      Bonne lecture à toi aussi :)

  2. Ce roman me fait de l'oeil depuis un moment, j'espère avoir bientôt l'occasion de le lire :)

    • Oui tu verras c'est vraiment une lecture très agréable et qui nous embarque totalement ! Bonne lecture :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *