The Magicians, une série au potentiel caché

10/05/2016

320482.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : The Magicians

Créée par : Sera Gamble et John McNamar

Avec : Jason Ralph, Stella Maeve, Olivia Taylor Dudley, Hale Appleman, …

Genre : Fantastique, Drame

Diffusion : Syfy

Format : 42 minutes

Synopsis : Bientôt diplômé, Quentin Coldwater a du mal à se projeter dans son avenir en laissant de côté la magie qui le passionne depuis sa tendre enfance. A sa grande surprise, le jeune homme est admis à Brakebills, une école secrète qui forme les futurs magiciens. Il y fait la connaissance d’Alice, Penny, Margo et Eliot , avec lesquels il entretient des relations tantôt complices et souvent conflictuelles. Ensemble, ils vont pourtant devoir faire face à de grands dangers, des forces maléfiques venus de contrées insoupçonnées. Pendant ce temps, Julia, la meilleure amie de Quentin, qui a échoué aux tests d’admission de Brakebills, suit son propre chemin. Un chemin obscur et dangereux qui pourait la mener à sa perte…

 

 

 

the-magicians-episode-101-screenshot-01_1200.0.0

Je dois vous avouer que j’ai choisi cette série sur un coup de tête, un soir, alors que je venais de finir la série The Walking Dead… Dans ma frustration du final de la saison 6, j’ai donc attaqué The Magicians. Même si les trois premiers épisodes ont été plutôt difficile à digérer à cause d’une histoire qui se met trop rapidement en place. Oui, contrairement à la plupart des séries, celle ci démarre au quart de tour et il est difficile de s’attacher aux personnages quand il y en a trop de présenté en un épisode. En quarante minutes, nous sommes déjà confronté au grand méchant, à l’action, au surnaturel, au magique… pourquoi ont ils décidé de tout montrer dès le début ? Ceux qui ont lu les livres sont sûrement largement avantagé, et c’est bien dommage.

Malgré ce démarrage très rapide, l’intrigue rend rapidement accro. J’ai dévoré cette première saison en quelques jours seulement, j’avais envie de voir comment évoluait les personnages. Mais c’est aussi ce qui pose problème dans cette série, comme je viens de le dire précédemment, tout va très vite et chaque épisode peut parfois se passer en plusieurs jours/semaines. Et s’il y a bien un personne auquel je n’arrive pas à accrocher c’est bien celui de Quentin, malgré le talent de l’acteur. Il semble niais, mais ne l’ai pas, faible alors qu’il est doué en magie, mais surtout il n’est pas très intéressant contrairement à Penny ! Penny a une personnalité très attachante et c’est peut être le seul de la série avec Eliot et Margot. Malheureusement, ces personnages ne sont pas aussi mis en avant que notre cher Quentin… De plus, encore une fois les acteurs sont largement plus âgés que les personnages qu’ils interprètent et c’est très dérangeant ! Leur crédibilité en prend un coup.

 

the-magicians-cast

Même si les personnages ne sont pas spécialement intéressant, l’histoire elle, est très bien construite et amenée. On est sans cesse dans l’action et on ne va pas se mentir, c’est une série qui a un bon potentiel car assez originale dans son genre. N’ayant pas lu les romans je ne pourrais pas comparer, mais ça m’a donné envie de le lire pour en apprendre un peu plus… J’ai beaucoup aimé l’humour de cette série par ailleurs qui n’est pas vraiment axé pour les adolescents, mais au contraire, plus pour les jeunes adultes. Il y a beaucoup d’allusion au sexe puisque les personnages grandissent ( oui, ils sont à l’université maintenant, c’est une toute autre découverte que le lycée). Mais cela reste très soft. Autre chose très intéressant dans cette série : le rapport à la magie. Fini les baguettes magiques et les incantations en latin, nos apprentis apprennent de magnifiques gestes chorégraphiés avec leurs mains. C’est vraiment joli à regarder, captivant, et cela reste assez inédit !

Pour conclure, The Magicians c’est une série sympathique en temps de creux dans vos séries préférées, qui se laisse regarder mais qui n’est pas non plus un chef d’oeuvre. Pour ma part, j’attends de voir la saison deux pour lui laisser une autre chance de gravir les paliers dans mon TOP de séries. Mais avec un final aussi grandiose, il est fort probable que The Magicians se fasse un nom dans le monde des séries !

Diplômée en Arts du Spectacle, mes études se sont tournées vers le septième art, mais ma véritable passion est celle de l’écriture. Depuis mes treize ans, le pouvoir des mots me fascine, et les histoires que j’écrivais dans mon cahier de brouillon aux récréations se sont vite transformées en passion dévorante.
0 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. Je ne connais pas du tout cette série, elle me tente bien !

  2. Oooh je connaissais pas du tout. Moi qui cherchait une nouvelle série à regarder :) Je la note pour plus tard :D

  3. Intéressant, il va falloir que je creuse un peu plus, pour savoir si je veux tenter l’expérience ou non.

  4. Pour ma part j'avais également commencé cette série sur un coup de tête mais j'ai été vite perdue lors du premier épisode et ai donc abandonnée mais l'univers m'a beaucoup plus et j'ai très envie d'essayer les livres et peut-être, une fois lu, voudrai-je réessayer la série ! :)

    • Je pense que les livres sont mille fois mieux ! Cela m'a d'ailleurs donné très envie de les lire. Mais apparemment les personnages sont bien plus jeunes dans les livres :)

  5. Bonjour. Je suis ravie de découvrir ton blog et surtout cette série. Ça a l’air sympa et ta description me donne envie de me planter devant la télé pour dévorer cette première saison. J. Merci pour ce partage !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *