X-Men Apocalypse – Une énorme claque !

21/05/2016

affiche.X-Men-Apocalypse.62882

Titre : X-Men Apocalypse

Réalisateur : Bryan Singer

Avec : James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, …

Genre : Super-héros

Durée : 2h24

Nationalité : Américain

Sortie : 18 mai 2016

Synopsis : Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d’années et désillusionné par le monde qu’il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l’humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l’humanité d’une destruction totale.

 

 

J’adore Marvel et ses films de super-héros, mais je dois reconnaître que j’affectionne moins les films X-Men que ceux du MCU. Disons que j’apprécie moyennement les « anciens » films, mais davantage ceux de la « nouvelle génération » d’acteurs, et que de manière générale j’ai un énorme problème avec la chronologie de tous les événements qui se déroulent au cours de la saga. Du coup, concernant X-Men Apocalypse, je m’attendais à passer un bon moment, sans plus, mais au final le film dépasse largement mes attentes, et j’ai frôlé le coup de cœur !

x-men-apocalypse-trailer-screenshot

En ce qui concerne le résumé de l’histoire, pas besoin d’en refaire un ici, je pense que celui présent plus haut suffit amplement. En effet, en ce qui me concerne, je ne connaissais vraiment que les (très) grandes lignes de l’histoire, le suspens était donc total et je pense que ça a joué dans ma très grande appréciation du film.

HW7A1359.CR2

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde durant ce nouveau X-Men, que j’ai pu visionner au cinéma après une rediffusion du volet précédent, Days of Future Past. Souvent, dans ce genre de soirée, j’ai un coup de mou au moment de commencer le visionnage du film en avant-première mais ici, absolument pas. J’ai été immédiatement captivée, et je suis restée bien en éveil du début à la fin du film. Sa qualité est réellement exceptionnelle, et je pense qu’on peut très largement le placer au même niveau que Captain America : Civil War, sorti il y a peu (qui lui avait été un coup de cœur, d’ailleurs). Les effets spéciaux sont quant à eux, comme toujours chez Marvel, époustouflants. J’ai également trouvé ce nouveau X-Men plus sombre, dans le sens où il y a pas mal de morts, et on parle ici de morts assez violentes.

quicksilver-has-a-secret-mission-in-x-men-apocalypse-evan-peters-reveals-evan-peters-as-867024

L’un des gros points forts du film, c’est qu’il nous conte l’histoire/les origines/la jeunesse de certains des X-Men les plus connus dans les premiers films, comme Tornade, Cyclope ou encore Jean Grey, et j’aime ce lien fait entre les premiers films et la trilogie actuelle, grâce à ça on ressent vraiment que tout est lié (même si j’ai toujours du mal avec la chronologie). A côté de ça, on découvre un tout autre pan de la personnalité de Magnéto, et c’est quelque chose qui m’a beaucoup touchée au vu de l’intensité et de la teneur émotionnelle des scènes l’impliquant. C’est également plaisant de constater l’évolution du Professeur X et le développement de son école. Pour le côté hilarant, on retrouve Quicksilver, dont les scènes sont juste incroyablement bien tournées, ça me bluffe à tous les coups ! C’est simple : lorsqu’il est à l’écran, on oublie tous les autres ! J’ai également aimé retrouver Diablo (qui est un personnage que j’avais vraiment beaucoup apprécié lors de sa première apparition), et puis surtout les habitués tels que Mystique, ou encore le Fauve. Par ailleurs, le temps à l’écran est vraiment très bien réparti entre tous les personnages, on n’a vraiment pas l’impression que qui que ce soit ait été laissé de côté.  Enfin, pour notre plus grand plaisir, on aura également droit à un caméo de notre bon vieux Wolverine, et of course le caméo habituel de Stan Lee !

X-Men-Apocalypse

Du côté des acteurs qui campent tous ces personnages, j’ai été légèrement déçue par Oscar Isaac, qui est un acteur que j’adore mais qui, je trouve, manque ici un peu d’ampleur dans le rôle d’Apocalypse. Je n’ai pas vraiment ressenti ce côté apocalyptique, justement. A aucun moment je ne me suis dit : ça ressemble vraiment à la fin du monde. Au final, je me dis que ce n’est peut-être pas l’acteur qui manque d’ampleur, mais l’image qu’ils ont donnée au personnage d’Apocalypse. Déception également pour Olivia Munn en Psylocke, qui fait un peu potiche à moitié dénudée (en comparaison, même si elle était plus vêtue, j’avais par exemple adoré le personnage de Blink dans le volet précédent), et pour Ben Hardy en Angel, qui n’a que très peu de charisme.

A l’inverse, j’ai été très surprise, dans le bon sens, concernant Sophie Turner : je la trouve tellement cruche dans Game of Thrones, mais ici pas du tout !

Concernant les acteurs déjà présents auparavant, rien à dire, ils sont tous fidèles à eux-mêmes et nous offrent toujours des interprétations de qualité, que ce soit James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult ou encore Evan Peters (Quicksilver est tellement parfait, coup de cœur pour ce personnage !).

DF-08349_08350_R Jennifer Lawrence as Raven / Mystique and Evan Peters as Peter / Quicksilver in X-MEN: APOCALYPSE.

J’ai par contre trouvé quelque peu regrettable la perte de thématiques importantes qui étaient présentes dans les opus précédents, et qui apportaient davantage de profondeur, comme par exemple la question de la différence ou encore du racisme. Un autre point négatif, pour moi, est le schéma un peu trop répétitif entre Magnéto, Professeur X et Raven, on en connaît l’issue avant même de la voir de nos yeux, aucune surprise de ce point de vue là, donc, malheureusement. Enfin, même si j’ai adoré les petites références faites aux Eighties, ces années 80 que j’aime tellement (Star Wars, Pac-Man, Eurythmics, …), je trouve justement que ces magnifiques années n’ont pas été mises assez en avant, ni assez exploitées, ce qui est extrêmement dommage au vu de toute leur richesse et  les  possibilités qu’elles recèlent.

X-Men-Apocalypse-Oscar-Isaac

Enfin, je terminerai en disant que je ne comprends pas les premiers retours sur le film, qui sont assez mitigés, voire même négatifs pour certains. En tout cas, en ce qui me concerne, avec X-Men Apocalypse le contrat est rempli, et de loin puisqu’il surpasse même mes attentes. Le film n’est pas parfait, c’est certain, mais cela reste du cinéma d’une qualité extrêmement élevée, personne ne pourra dire le contraire !

Petite universitaire belge âgée de 23 ans, je passe plus de temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries qu’à bosser mes cours. Egalement fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’ado. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. De mon côté j'ai été un peu déçu de cet opus. Après Day of future past, je m'attendais à un film beaucoup mieux construit avec un rythme beaucoup mieux gérer. De mon point vu il est très loin derrière les 3 derniers opus (hors opus de Wolverine qui sont vraiment nul) malgré que cela reste un bon film, avec de très beaux effets spéciaux. Les scènes les plus intéressantes sont toutes dans la dernière partie du film, du coup je me suis un peu ennuyée au début du film qui traîne vraiment en longueur. Je ne trouve pas qu'il atteigne le niveau de Civil War qui a pour le coup un rythme plus soutenue, avec plus de blague, et plus d'action. Je pense que c'est la comparaison avec Day of future past qui rend Apocalypse décevant.
    À bientôt xx

  2. Aaaaah l'année est enfin terminée pour moi ! je vais pouvoir aller au cinéma sans culpabiliser ! trop hâte de voir ce nouvel opus

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *