Step brother - DIMILY version trash ?

30/06/2016

stepbrother-dearest-764871-250-400

Titre: Step brother 

Auteur: Penelope Ward

Éditeur: Hugo & Compagnie 

Prix: 17€ 

Parution: 4 mai 2016

Nombre de pages: 360

Genre: New adult 

Résumé: Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

 

Ayant été dans une grande période young/new adult ces derniers temps, j’ai cédé aux sirènes de Step Brother. Je dois bien l’avouer, j’ai un faible pour les romances impossibles et non-conventionnelles. L’idée d’une histoire entre demi-frères et demi-soeurs n’est cependant pas nouvelle puisque nous y avons actuellement droit avec la trilogie D.I.M.I.L.Y. 

Le roman s’ouvre de la même façon que Did I mention I love you, sur une rencontre où les deux protagonistes éprouvent immédiatement de l’animosité l’un envers l’autre, doublée d’une irrépressible attraction. Rien d’extraordinaire ni d’inhabituel jusqu’ici. Ce n’est pas tant l’intrigue qui m’a marquée, la première partie du roman ne m’a pas particulièrement étonnée ni suscité chez moi un quelconque entrain, mais la plume de l’auteur carrément crue voire trash. J’ai trouvé le personnage de Elec presque vulgaire sur certains points, langage, attitude, et en décalage avec l’adolescent qu’il est sensé être. Greta, de son côté, ne semble ressentir aucune autre émotion qu’une excitation permanente et un brin lassante. Toute une moitié repose donc sur un jeu du chat et de la souris que j’ai lu des dizaines de fois auparavant. Je dois avouer que je ne pensais pas qu’sautant de pages seraient consacrées aux prémices de leur relation. J’ai pris le temps d’en venir à bout uniquement parce que je savais au début de ma lecture que l’auteur avait prévu un bond dans le temps de sept années qui permettrait à ses personnages de mûrir et de donner un peu plus de relief à son histoire. 

C’est donc cette seconde moitié qui selon moi « sauve » le roman. Elec et Greta se retrouvent en tant qu’adultes et ont tous deux beaucoup gagné durant leurs années de séparation. Je préfère mille fois ces personnages à cette étape de leur vie. Greta a finalement été dotée d’une véritable personnalité qui lui permet de faire face à Elec sans passer pour une personne qui pense davantage avec ses hormones que son cerveau. C’est à partir de là que l’on peut commencer à parler d’amour et de véritable romance entre eux car le côté trop « physique » de la première partie anéantissait totalement la moindre parcelle de romantisme. Penelope Ward a changé de ton, et pour le mieux, et a réussi à me faire sourire et même à m’attendrir lors de certains passages. 

Je ressors de cette lecture sans trop savoir quoi en penser car j’ai clairement l’impression d’avoir lu deux romans différents. Le premier étant gâché par un vocabulaire vulgaire et le second touchant. Vous le comprenez : je suis mitigée et je serais curieuse d’entendre les avis de ceux qui l’auraient lu. 

Je suis un renard perdu dans le vaste univers qu’est internet. Grâce aux films et à la lecture je vis plusieurs vies en unes mais dans celle de tous les jours je suis une jeune étudiante en lettres modernes qui se destine à être professeur. J’aime les aventures qui se vivent du fond de son fauteuil ou devant un écran mais ça ne m’empêche pas d’être avide de découvertes.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *