Escort : La romance New Adult de trop...

25/08/2016

51ZdJRC3SmL

Titre : Escort

Auteur : F.V. Estyer 

Éditeur : Auto-édition

Prix : 4,99 € (format ebook disponible sur Amazon)

Parution : 7 juin 2016

Nombre de pages : 319 pages

Genre : New Adult / Romance érotique gay

Résumé : Loin des ruelles sombres de Jacksonville où tout a commencé, c’est à présent à Miami que Lukas mène une existence hors des sentiers battus. Entre ses amis, son groupe de rock amateur, le surf et son métier d’escort, il n’a pas le temps de s’ennuyer. Et cela lui convient tout à fait. 
Mais lorsque son regard croise pour la première fois celui d’Andréa, son quotidien dans lequel il se complaît depuis si longtemps va imploser. 
Entre doute, douleur et confrontation, la vie que Lukas avait appris à aimer va être remise en question. 
L’espoir d’une relation sincère sera-t-il suffisant pour tout abandonner ? 
Lukas osera-t-il affronter ses sentiments et ouvrir son cœur à Andréa au risque de souffrir à nouveau ?
Une chose est sûre, Lukas va devoir faire un choix. 
Reste à savoir s’il fera le bon.

 

 

Avant toute chose, je voulais remercier l’auteur pour l’envoi de son livre et m’excuser de ne pas l’avoir apprécié autant que je l’aurais voulu… Je m’excuse surtout parce que c’est de l’auto-édition et que je ne peux qu’imaginer les frais que cela engendre d’envoyer des exemplaires physiques à des blogueurs. Néanmoins, je me dois d’être honnête et je vais vous expliquer pourquoi j’ai abandonné Escort, premier tome de la série Sinners & Saints, à la 100ème page.

Au premier abord, j’ai été attiré par le résumé non pas pour la romance en elle-même mais pour les deux personnages. En effet, je n’avais encore jamais lu de romances gay et j’étais particulièrement curieux de voir ce que cela pouvait apporter à une histoire. Et le problème, c’est qu’arrivé au tiers du livre, je ne voyais strictement aucune différence entre un livre New Adult (à la Cinquante Nuances de Grey) « classique », mettant en scène un homme et une femme, et celui-ci. Moi qui m’attendais à découvrir une trame narrative différente, j’ai eu l’impression de lire une énième romance érotique au schéma habituel. Ce dont j’avais envie, c’était de voir la manière dont l’auteur allait aborder l’homosexualité et au final, j’ai été déçu par le côté quelconque de la romance entre les deux personnages.
Ce qui m’emmène au titre de cette chronique, je pense qu’en fait je n’étais peut-être pas la cible idéale pour lire ce roman. Le New Adult est un genre qui explose particulièrement en ce moment et personnellement, j’ai la sensation de voir toujours les mêmes livres dans les librairies. Les résumés se ressemblent, les personnages aussi, les fins sont similaires et finalement, il y a plus de scènes de sexe que d’intrigues réelles. 
En revanche, j’ai fait un tour sur Internet et je me suis rendu compte qu’Escort faisait l’objet de nombreux coups de cœur ! J’en ai donc déduit que si vous aimez le genre New Adult et que vous ne manquez aucune nouvelle sortie, vous pouvez vous lancer dans Escort, parce que vous risquez de passer un bon moment !

Mon second bémol est lié à l’endroit où se déroule l’intrigue (Miami et Los Angeles, en tout cas jusqu’au tiers du roman). Je trouve ça dommage que l’auteur – pourtant francophone – fasse se dérouler son histoire une nouvelle fois aux États-Unis. Même s’il s’agit d’un détail, cela place Escort dans le même panier que toutes les autres romances érotiques sur le marché. Là où le roman aurait pu se démarquer, on en revient encore et toujours à ce problème de ressemblance entre tout ce qui existe déjà… 
J’ai trouvé la description des lieux un poil superficielle et bien que ça n’ait pas une importance majeure dans l’histoire, ça n’a fait que me détacher un peu plus de l’intrigue.

J’aimerais quand même finir sur un bon point car je me suis malgré tout attaché au personnage principal, Lukas, qui, il faut bien l’avouer, ne mène pas une vie facile. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant pour me donner envie de poursuivre ma lecture…

Je dirais donc que si vous aimez les romances en général et que vous enchaînez les bouquins New Adult sans vous lasser, lancez-vous dans Escort ! En revanche, si vous êtes comme moi et que vous en avez marre de voir toujours les mêmes livres s’empiler dans vos librairies, passez votre chemin…

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *