La Sirène Rouge - Un thriller qui sort des sentiers battus

13/08/2016

51BxUWj2BbL._SX302_BO1,204,203,200_

Titre : La Sirène Rouge

Auteur : Maurice G. Dantec

Éditeur : Folio

Prix : 8,70€

Parution : Mars 2016 (1ère édition 1993)

Nombre de pages : 592 pages

Genre : Thriller

Résumé : Lorsque la petite Alice va porter plainte pour meurtre contre sa propre mère dans l’un des commissariats d’Amsterdam, elle n’a pas idée que l’arrestation de celle-ci et de son beau-père ne sera pas immédiate et qu’elle risque fort de devoir retourner vivre avec eux, le temps que la justice fasse son œuvre. Terrifiée à cette idée, elle demande la protection de la police, mais voyant que cela ne sera pas suffisant, elle tente d’échapper par elle-même à sa mère, à ses hommes de main et à la police pour aller retrouver son père, au Portugal.

 

 

 

 

J’ai commencé ce livre sans trop savoir à quoi m’attendre, puisqu’il appartient à la collection Folio Policier mais qu’il ressemblait plutôt à un thriller ! En définitive, il est un peu des deux puisque le lecteur suit à la fois l’avancée de l’enquête mais aussi la jeune Alice dans sa traversée de l’Europe.

J’ai aimé le fait qu’en raison des différents points de vue (Alice, les enquêteurs, mais aussi sa mère et même ses hommes de main !) le lecteur en sait plus que chacun des différents personnages. Seul un personnage reste terriblement mystérieux tout au long du roman : le père de la jeune Alice, dont on sait simplement qu’il vit quelque part au Portugal.

Il est assez intéressant de voir comment progresse l’enquête alors que l’on sait déjà – grâce aux multiples points de vue – qu’une partie de celle-ci est biaisée ou inexacte, ou comment les hommes de main de la mère d’Alice comptent retrouver la fillette en se basant sur de fausses informations. Dès lors, la place du hasard – heureux ou non ! – joue un rôle assez important dans l’histoire à mon sens, puisque l’auteur déroule pour nous ses ficelles. On comprend donc très bien, en tant que lecteur, pourquoi tel personnage est à tel endroit à un moment précis, et j’ai trouvé tout particulièrement intéressant de voir que certains personnages se trouvaient au bon endroit, au bon moment pour les mauvaises raisons.

Le roman m’a donc semblé original dans son traitement à plusieurs égards et vraiment bien écrit, sans jamais tomber dans les clichés du genre.

N’étant cependant pas une grande amatrice de polars et / ou de thrillers au départ (je suis froussarde !), j’attends vos avis pour voir ce que vous en avez pensé 🙂

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *