La Fille Du Train : une bonne adaptation, mais qui manque d'originalité.

29/10/2016

0

Titre : La Fille du Train 

Réalisateur : Tate Taylor

Avec : Emily Blunt, Justin Theroux, Rebecca Ferguson, Luke Evans, …

Genre : Thriller/drame

Durée : 1h53

Nationalité :  Américain

Sortie : 26 Octobre 2016

Synopsis : Rachel prend tous les jours le même train et passe tous les jours devant la même maison. Dévastée par son divorce, elle fantasme sur le couple qui y vit et leur imagine une vie parfaite… jusqu’au jour où elle est le témoin d’un événement extrêmement choquant et se retrouve malgré elle étroitement mêlée à un angoissant mystère.

 

 

 

 2

 

Après son succès en librairie il y a un peu plus de deux ans, la Fille Du Train est cette année adapté au cinéma. Voulant surfer sur le succès du livre encore tout chaud, les producteurs ont été très vite. Reprenant l’histoire de base, cette adaptation a néanmoins été transposée aux Etats-Unis, dans l’Etat de New-York. Un changement qui au début m’embêtait un peu, mais qui au final est assez mineur.

Ayant lu le livre, je dois dire que le film en est une très bonne adaptation. Celui-ci reprend les 3 points de vue du livre : Rachel, Megan et Anna.

 

3

 

On suit principalement Rachel, une jeune femme qui se rend chaque jour à New-York en train. Chaque jour, elle passe devant des maisons qui la font rêver et surtout une, dont le couple qui y vit est ce qui se rapproche le plus pour elle de la perfection. Mais la vie de Rachel est plus complexe qu’il n’y parait et quand Megan, la jeune femme qui vit dans cette fameuse maison, disparaît, c’est toute la vie de Rachel qui va être chamboulée.

Le casting est plutôt incroyable et je dois dire qu’il colle parfaitement à l’idée que je me faisais des personnages. Emily Blunt, qui joue Rachel, est clairement la raison de voir le film. Son interprétation est vraiment pour l’instant la meilleure de sa carrière. C’est un challenge car le personnage est, comme on le remarque assez vite, alcoolique. Une maladie qui est assez peu traitée ou complètement différemment dans les livres ou films qu’on peut voir. C’était déjà une des choses que j’avais préférées dans le roman, et qui à l’écran est tout aussi intéressante.

 6

 

 

Néanmoins, le film, comme le livre, manque d’envergure. On se retrouve avec une intrigue qui reste banale au plus au point. Ce n’est pas original, et malheureusement le casting n’y peut rien. Malgré toute la bonne volonté du monde, on reste sur une intrigue basique, qu’on a l’habitude de voir depuis des années. Comme il avait été évident pour moi dans le livre, le « méchant » du film est tout aussi facile à trouver. On essaye de fausser les spectateurs avec quelques artifices, mais le rendu est tellement vite découvert qu’on sait qu’on veut nous amener vers la mauvaise direction.

 

1

 

L’une des choses que j’ai pourtant trouvées intéressantes, et peut-être encore plus présent que dans le livre, est la place de la femme. Rachel, Megan et Anna sont trois typiques « wives » comme on en voit tellement aux USA. Ces femmes qui sont des épouses, mères et femmes parfaites. Des femmes qui accumulent la tenue d’une maison, l’éducation de leurs enfants, le succès de leur couple mais aussi un corps en bonne santé grâce à leurs cours de Pilates… Elles sont parfaites, mais seulement en apparence. Car, comme le film le montre bien, elles ne sont plus rien dès qu’elles ne peuvent pas être l’idéal que recherche leur mari ou amant. C’est ce qui poussera Rachel à tomber dans l’alcoolisme, Megan à rechercher infiniment un amour impossible auprès d’hommes qu’elle n’aime pas, et Anna à arrêter sa carrière pour fonder une famille, alors que cela ne la rend pas heureuse. C’est vraiment un portrait intime et assez sévère d’une société où les hommes voient les femmes à une place toujours aussi dégradante qu’autrefois. C’est donc un film féministe, qui nous montre à quel point les apparences sont trompeuses.

 

GOT Props000850.RAF

 

Au final, je dirais que le film plaira si vous avez aimé le livre ou que vous n’êtes pas trop exigeant. Par contre, si vous cherchez quelque chose d’original, tant dans le fond que la forme, passez votre chemin…

 

 

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *