La politique américaine à travers les séries : sélection !

06/11/2016

 0

 

A moins de trois jours de l’élection du nouveau président ou présidente, revenons sur les meilleures séries politiques de la télé américaine.

La politique a toujours passionné les américains et il est intéressant de voir combien leur système de vote et politique est très différent du nôtre. Mais, comme partout ailleurs, tout n’est pas rose chez eux niveau politique et bon nombre de séries ont réussi à montrer les travers des politiciens et de leur politique.

Cette sélection de séries politiques, je l’espère, vous plaira et vous donnera peut-être envie d’en apprendre un peu plus sur la fascinante politique américaine.

 

 

 1

House of Cards – 5 saisons

Frank Underwood, homme politique rusé et vieux briscard de Washington, est prêt à tout pour conquérir le poste « suprême »…

C’est sûrement la série qui donne le moins envie de croire au discours des politiciens. Pourtant, le charisme des personnages nous pousse à vouloir connaître la suite et même à vouloir voir Underwood accéder au titre suprême. C’est un manipulateur, une horrible personne mais la fascination est telle que le spectateur ne peut s’empêcher de l’apprécier. La politique américaine y est montrée comme perverse, accessible seulement à l’élite et totalement truquée.

Le fait que Franck Underwood s’adresse directement aux spectateurs permet de rendre le récit encore plus cynique. C’est noir, dense et addictif.

#Underwood2016

 

2 

Parks And Recreation – 7 saisons

Le quotidien des employés du département des parcs et loisirs de Pawnee.

 

 3

Veep – 5 saisons

La sénatrice Selina Meyer devient la vice-présidente des Etats-Unis. Elle découvre alors que ce métier est très loin de ce qu’elle avait imaginé. Ses déboires sont prétexte à une satire politique…

Dans cette sitcom de HBO, Selina Meyer est la Vice Présidente des USA. Autant dire qu’après avoir regardé cette série, vous ne verrez plus jamais la politique du même œil ! On apprend beaucoup de choses sur le vice président des Etats-Unis dans cette série, et surtout à quel point son rôle est décoratif et permet le plus souvent d’engranger des votes lors de l’élection (les américains votent pour un tandem : président + veep). La série va très loin dans la satire et on se délecte du peu de jugeote qu’a Selina. Son équipe fait tout pour éviter les bourdes de la Veep, mais autant dire que c’est chose impossible. Julia Louis-Dreyfus est grandiose dedans !

#Meyer2016

 

 7

Scandal – 5 saisons

La vie professionnelle et personnelle d’une experte en relations publiques, Olivia Pope, particulièrement réputée pour sa gestion des crises, et de son staff, composé d’avocats débutants et confirmés, d’un expert en litige, d’un hacker et d’une détective. Fitzgerald Grant, le président des Etats-Unis, est un vieil ami d’Olivia qui demande son aide lorsqu’une de ses assistantes fait courir le bruit qu’ils couchent ensemble. Et ce n’est que le début d’un scandale bien plus grand aux répercussions désastreuses..

Très probablement la série la moins réaliste de cette sélection. Quand on y regarde de plus près, tout le plot de l’histoire serait quasi impossible à réaliser dans la véritable vie d’un Président. Mais bon, qui n’aime pas le bon gros drama ? 😀

La série montre quand même le côté pervers qu’est le job de Président : vous ne pouvez pas divorcer comme ça et encore moins avoir de relation extra-conjugale (coucou la carrière de Bill Clinton qui n’a pas vraiment survécu à l’histoire de la stagiaire…). La série montre aussi très bien le côté très « communication » qu’est devenu la fonction de Président. Si vous avez le bon chargé de com’, alors vous avez de plus grandes chances de gagner, même si vous n’êtes pas bâti pour le rôle (oui je pense à toi Trump, là !).

#Pope2016

 

4 

BrainDead – 1 saison

Laurel Healy fait ses premiers pas à Washington dans le cabinet de son frère, sénateur au sein de l’administration américaine. Alors que le gouvernement est en crise, des insectes venus de l’espace se nourrissent peu à peu des cerveaux des membres du Congrès et des employés de la Maison Blanche, prenant le contrôle du pays. La jeune débutante va-t-elle parvenir à enrayer le problème et sauver la nation ?

Diffusée cet été, la série n’a malheureusement pas trouvé son public. Créée par les showrunners de la série légale/politique The Good Wife, la série parle politique mais aussi de gens qui se font manger le cerveau par des fourmis extraterrestres (oui oui). Les fourmis ne sont qu’un prétexte pour montrer à quel point les divergences entre les deux grands partis sont puériles et contre-productives. Les politiciens qui ne pensent qu’à eux et non plus à leurs électeurs sont représentés comme des « zombies » sans cervelle. C’est une série drôle mais aussi assez profonde sur ce que représente la politique aujourd’hui. Dommage qu’elle n’ait pas été renouvelée car elle a été un de mes coups de cœur de cette année !

#Healy2016

 

 5

Battlestar Galactica – 4 saisons

Puissants robots, les Cylons règnent en maître sur l’univers. A bord du dernier vaisseau de guerre, le Galactica, des humains tentent de survivre en entreprenant le voyage de la dernière chance : trouver une légendaire planète appelée la Terre.

On va maintenant parler sci-fi avec l’une des rares séries du genre à avoir parlé de politique comme ça. Star Trek avait déjà posé les bases de la politique dans ses différents films et séries, mais Battlestar Galactica est allée bien plus loin. Sous couvert d’une guerre entre humains et Cylons (robots créés par les humains), la série aborde habilement la vie dans un vaisseau. Seul rescapé, ce vaisseau est devenu la dernière civilisation. La série nous montre alors la création d’un gouvernement et les conséquences des choix de celui-ci lors d’une guerre sans fin. C’est très intéressant à regarder, car le contexte est tellement particulier que la politique y est traitée ici très différemment.

#Roslin2016

 

 

The West Wing – 7 saisons

Entrez dans les coulisses de la Maison Blanche où l’équipe du Président des Etats-Unis est sur le qui-vive pour gérer les problèmes les plus divers. A l’ordre de tous les jours : intrigues, crises diplomatiques, chantages, …

Si vous ne deviez regarder qu’une seule série qui traite de la politique américaine, ce serait celle-ci. J’aurais pu vous parler aussi d’une autre série d’Aaron Sorkin, The Newsroom, mais c’est sûrement The West Wing (A La Maison Blanche en VF) qui a évoqué le mieux la politique américaine. TWW fait partie des séries les plus appréciées du public malgré le fait que cela fait quasi 10 ans qu’elle s’est terminée. Cette réputation est clairement méritée ! TWW est l’exact opposé d’House of Cards : la série est peut-être plus utopique mais reste néanmoins celle qui se rapproche le plus de réalité de la vie à la Maison Blanche. On suit en grande partie le staff du Président Bartlett, et cela de sa deuxième année de mandat en passant par sa réélection mais aussi les primaires qui éliront son successeur (un président ne peut pas faire plus de deux mandats). En regardant la série pour la première fois cette année, j’en ai appris beaucoup plus sur le fonctionnement des institutions et du pouvoir aux USA. Je me suis aussi rendu compte à quel point la série avait été novatrice dans son discours. C’est difficile de parler de cette série tellement il y a de choses à dire dessus. Elle englobe dans son ensemble la réalité des pouvoirs et des devoirs d’un Président mais aussi et surtout le travail de ceux qui derrière font vivre et penser par ses discours ce même Président. La série est fascinante et grandiose. Le génie de Sorkin lors des quatre premières saisons y est pour beaucoup.

#Bartlet2016

 

 

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *