LOG Horizon : Une énigme...

14/11/2016

log-horizon-light-novel-tome-1-707058

Titre : LOG Horizon : Premiers pas dans un autre monde + Les chevaliers de Camelot

Auteur : Mamare Touno (illustrations Kazuhiro Hara)

Éditeur : Ofelbe

Prix : 19,90 €

Parution : 26 novembre 2015

Nombre de pages : 473 pages

Genre : Science-Fiction

Résumé : Elder Tale est le MMORPG qui rassemble le plus grand nombre de joueurs sur le net, mais lors de la sortie de sa douzième extension, tous ceux qui s’étaient connectés se retrouvent prisonniers du jeu, dont 30000 rien qu’au Japon. Ignorant comment ils sont arrivés là et s’ils pourront en sortir un jour, beaucoup perdent la volonté d’avancer. Mais Shiroe, un des joueurs les plus connus et les plus respectés du jeu, refuse d’abandonner. Aidé de ses fidèles compagnons Akatsuki et Naotsugu, il va tenter de convaincre les  » Aventuriers  » de ne pas se laisser abattre et de bâtir une nouvelle société dans ce monde virtuel qui est maintenant le leur…

 

 

Avant de faire ma chronique, j’aimerais tout d’abord remercier les étions Ofelbe pour leur envoi et parler de l’objet livre en lui-même. C’est la première fois que j’ai la chance de découvrir une de leurs publications et je voudrais souligner l’excellent travail réalisé sur l’objet livre. A l’intérieur, on retrouve des illustrations à chaque début de chapitre (avec la présentation d’un nouveau personnage sous forme d’avatar avec ses caractéristiques, ses items et ses compétences) mais également au fil des pages, parsemées ici et là (conférant un petit air de manga/roman graphique au bouquin). De plus, deux dépliants (en couleur) représentant des scènes du roman se trouvent au début et à la fin, ce que j’ai trouvé original et bien pensé ! La lecture devient presque interactive car le lecteur « joue » avec le livre, ce qui fait tout à fait sens vu le sujet du roman. 
Je voulais également signaler que ce volume contient en réalité deux tomes (Premiers pas dans un autre monde et Les chevaliers de Camelot, qui dans d’autres pays sont édités séparément) d’à peu près 220 pages chacun.

Passons maintenant à la chronique générale ! Si je qualifie ce livre d’énigme, c’est surtout parce que je ne sais pas vraiment quoi en penser. Pour être tout à fait honnête, j’ai mis près de trois semaines à finir ce roman en faisant des pauses, notamment entre chaque tome, tant ma lecture a été dense. Concrètement, il ne s’agit pas d’un page-turner plein d’action et de rebondissements. Je ne sais pas si la suite de la saga est toute en longueurs comme ce premier volume mais ici en tout cas, l’auteur prend – vraiment – le temps de mettre l’histoire en place.

Étant donné que l’univers d’Elder Tale (jeu vidéo dans lequel se retrouvent piégés nos personnages) est très vaste, il y a énormément de paramètres et de détails à prendre en compte. L’auteur donne par conséquent beaucoup d’explications concernant les règles du jeu, les lieux, les créatures ou encore les personnages. Ces derniers sont d’ailleurs remarquablement bien exploités, avec des psychologies complexes et parfois difficiles à cerner.
L’auteur fait en sorte de nous familiariser avec l’univers avant, je pense, de se lancer dans l’action dans les tomes suivants. Le problème ? C’est beaucoup trop long ! Je dois avouer que je me suis pas mal ennuyé au cours de ma lecture, ce qui ne m’a pas aidé à en venir à bout. Pourtant, à chaque fois que je refermais le livre, j’avais envie de savoir ce qu’il allait se passer mais me replonger dans des descriptions à rallonge me freinait totalement… d’où ma confusion concernant mon avis !

Autre point à signaler : ce livre n’est pas fait pour être lu par tout le monde. Je ne suis pas un grand gamer mais il y a quelques années, j’ai eu ma période de MMORPG, similaires à Elder Tale. J’ai donc à de nombreuses reprises retrouvé les codes de ces jeux en ligne et me suis amusé à me mettre à la place des personnages. Seulement voilà, il faut s’y connaître un minimum afin de pouvoir apprécier l’histoire, vu que 90% du récit se concentrent sur la complexité de l’univers. Une personne indifférente aux jeux vidéos risque donc de passer totalement à côté, de s’ennuyer et finira par abandonner au bout d’une centaine de pages. 

Malgré les quelques points négatifs, je me suis quand même pris au jeu et j’ai donc très envie de savoir comment toute cette histoire va se terminer… C’est pourquoi je lirai avec plaisir la suite des aventures de Shiroe, Naotsugu, Akatsuki et les autres dans ce monde où ils doivent désormais apprendre à vivre…

Et vous, avez-vous lu LOG Horizon ? Êtes-vous du même avis que moi ?

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Bonjour, je suis arrivé la car le Twitter de Ofelbe a montrer ce lien. C’était donc juste pour te dire que tu te trompe complètement ^^ En effet l'anime et le manga sont des adaptation du LN (Light Novel, ce que tu tiens entre les mains sauf qu'au japon ils sont vendu tome par tome et le format est plus petit... Un genre de roman de gare version japon en somme). C'est aussi le cas de beaucoup d'anime et de certain manga. Fin bref le sujet est vaste, libre a toi de le decouvrir et bonne continuation ! :)

    • Bonjour !
      Je te remercie pour ton commentaire, tu m'as appris quelque chose ! (je corrige de suite mon article ;))
      Je découvrirai avec plaisir la suite si j'en ai l'occasion :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *