Vaiana, la légende du bout du monde - Visuel superbe, scénario moyen

30/11/2016

148002

Titre : Vaiana, la légende du bout du monde

Réalisateur : Ron Clements & John Musker

Avec : Auli’i Carvalho (VO) / Cerise Calixte (VF), Dwayne Johnson (VO) / Anthony Kavanagh (VF), …

Genre : Animation, Aventure

Durée : 1h47

Nationalité : Américain

Sortie : 30 novembre 2016 

Synopsis : Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l’Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi…
Vaiana, la légende du bout du monde raconte l’aventure d’une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d’action, de rencontres et d’épreuves… En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu’elle a toujours cherchée : elle-même.

 

 

Après Peter et Elliott le Dragon, l’autre événement Disney de cette fin d’année coïncide avec l’arrivée d’une nouvelle princesse qui vient rejoindre Belle, Ariel, Cendrillon et compagnie : il s’agit de Vaiana (ou Moana en VO), de son titre français complet « Vaiana, la légende du bout du monde ». Et après avoir vu le film, je peux vous dire une chose : pour moi, il s’agit d’une petite déception.

1

Dans ce film, nous faisons connaissance avec Vaiana, fille d’un chef de village d’une île du Pacifique. Vaiana s’est toujours sentie attirée par l’océan et son infinité, mais pour une raison qui lui est inconnue, son père l’en a toujours gardée le plus éloignée possible. Difficile lorsqu’on vit sur une île… Bercée depuis toujours par les légendes contées par sa grand-mère, Vaiana découvrira qu’elle partage un lien unique avec l’océan, et ce même lien l’entraînera dans une quête périlleuse afin de sauver son peuple et son île d’un danger imminent.

MAUI is a demigod—half god, half mortal, all awesome. Charismatic and funny, he wields a magical fishhook that allows him to  shapeshift into all kinds of animals and pull up islands from the sea. Featuring Dwayne Johnson as the voice of Maui, Walt Disney Animation Studios' “Moana” sails into U.S. theaters on Nov. 23, 2016. ©2016 Disney. All Rights Reserved.

La première partie du film est lente, très lente… Le film ne commence réellement qu’avec l’apparition de Maui, qui apporte l’action et l’humour quasi absents jusque-là. Cela constitue déjà un point négatif en soi. Mais ce qui m’a le plus dérangée dans Vaiana, c’est cette impression de déjà-vu. Alors certes, le cadre est splendide et n’a encore été exploré que dans très peu de films Disney (uniquement dans Lilo & Stitch, si je ne dis pas de bêtises), mais cela ne suffit pas à créer un nouveau film original. Ainsi, j’ai ressenti La Petite Sirène dans le « conflit » père-fille, La Petite Sirène 2 dans l’attrait de Vaiana pour l’océan ; Le Voyage d’Arlo pour le côté « apporter sa pierre à l’édifice » ; Rebelle pour tout ce qui tourne autour d’une quête et du destin ; ou encore La Reine des Neiges pour les chansons. Et c’est bien là le pire des problèmes du film : comme pour La Reine des Neiges, il y a ici des chansons qui n’ont pas lieu d’être, là où de simples dialogues auraient mieux convenu. C’est très dommage, car les mélodies sont agréables et très entraînantes, mais les paroles sont décevantes et inadaptées.

MOANA is an adventurous, tenacious and compassionate 16-year-old who sails out on a daring mission to save her people. Along the way, she discovers the one thing she's always sought: her own identity. Directed by the renowned filmmaking team of Ron Clements and John Musker ("The Little Mermaid," "Aladdin," "The Princess & the Frog") and featuring newcomer Auli'i Cravalho as the voice of Moana, Walt Disney Animation Studios' "Moana" sails into U.S. theaters on Nov. 23, 2016. ©2016 Disney. All Rights Reserved.

Après, le film n’est pas « mauvais », bien évidemment. Les images sont superbes, les couleurs vives omniprésentes ce qui rend le tout très agréable à visionner. Les traditions, la culture, le folklore polynésiens sont l’un des points forts (si pas LE point le plus intéressant) du film : en effet, dans Vaiana nous plongeons dans une ambiance qui nous dépayse totalement de notre quotidien européen somme toute beaucoup plus grisâtre, qui nous donne envie de voyager et partir à l’aventure avec les héros du film.

MOANA’S MISSION — Maui (voice of Dwayne Johnson) may be a demigod—half god, half mortal, all awesome—but he’s no match for Moana (voice of Auli‘i Cravalho), who’s determined to sail out on a daring mission to save her people. Moana's first challenge is convincing Maui to join her. Directed by Ron Clements and John Musker, produced by Osnat Shurer, and featuring music by Lin-Manuel Miranda, Mark Mancina and Opetaia Foa‘i, “Moana” sails into U.S. theaters on Nov. 23, 2016. ©2016 Disney. All Rights Reserved.

Contre toute attente, Maui est le personnage le plus attachant de tous, encore plus attachant que Vaiana. Ses tatouages le rendent d’autant plus charmant, et même très amusant avec le « mini Maui ». Et puis bon, c’est un métamorphe, est-ce qu’on peut faire plus cool comme pouvoir, sérieusement ?

Vaiana est très jolie mais rappelle beaucoup Raiponce par moments. Elle est certes très intelligente et intrépide, mais je ne saurais dire pourquoi, je n’ai pas réussi à m’attacher à elle comme j’ai pu m’attacher à Raiponce ou à Tiana, pour ne citer que mes princesses préférées dans les plus « récentes ».  

Pua le petit cochon et Hei Hei le coq sont amusants, j’ai personnellement préféré le premier mais malheureusement, on ne le voit que très peu. On rigole quand même pas mal avec Hei Hei qui est très présent, et qui est juste très stupide et complètement barré.

Par contre, grande première pour une princesse Disney officielle : ici, absolument aucune histoire d’amour à l’horizon ! On dirait presque qu’on est face à une héroïne Disney qui n’est pas une princesse… Ce qui, je dois l’avouer, me perturbe un peu car j’adore les histoires d’amour à la Disney, mais en même temps je n’arrive pas à considérer cela comme un point négatif du film.     

 5

Au final, un rythme lent et trop de similitudes avec d’anciens longs métrages Disney ont fait que j’ai été un peu déçue par Vaiana, la légende du bout du monde. Cela n’en fait pas pour autant un mauvais film d’animation, loin de là, mais en ce qui me concerne, il ne rentrera pas dans la liste de mes coups de cœur… L’expérience se déroulera peut-être mieux au second visionnage ? À voir.

Petite universitaire belge âgée de 23 ans, je passe plus de temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries qu’à bosser mes cours. Egalement fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’ado. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
2 I like it
1 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *