Les petits trésors de la maison d’édition nobi nobi !

07/12/2016

jobi-jobi

nobi nobi, drôle de nom pour une maison d’édition, mais facile à retenir pour petits et grands. Cette jeune maison d’édition est le pari fou de deux passionnés du Japon, Olivier Pacciani et Pierre Alain Dufour. Ces deux trentenaires biberonnés dans leur jeunesse par les animés japonais et les mangas se sont lancés dans l’univers de l’édition en 2010 avec 2 livres, La Princesse Pivoine d’Ein Lee et Papa Renard en croque pour les cochons de Tatsuya Miyanishi.

presentation-main1

Leur but : faire partager leur amour du Japon auprès des plus jeunes au travers des récits ou contes populaires Japonais ou de création plus contemporaine tout droit venus du pays du soleil levant. Une belle initiative quand on sait que le manga, dont la France est le deuxième consommateur mondial, pèse plus d’un tiers des ventes sur le marché des bandes dessinées et que le japonais est derrière l’anglais la deuxième langue traduite en France.

La ligne éditoriale et l’identité visuelle de leur maison d’édition sont très colorées, lyriques et ludiques et invitent à la découverte. De cela en résulte deux collections :

nobi

  • 1, 2, 3, Soleil destiné aux bambins de 3 à 5 ans dans laquelle ils proposent des histoires drôles et décalées
  • Soleil flottant destiné aux petites filles de 6 à 9 ans avec un concept plus poétique

Depuis, nobi nobi rencontre un franc succès auprès des plus jeunes et séduit aussi les plus grands et a créé deux autres collections :

  • Collection Manga
  • Hors collection qui regroupe mes « trésors cachés de la littérature japonaise ».

 

Noël approche et rien de mieux qu’un joli livre sous le sapin pour faire plaisir aux petits et grands pour des moments conviviaux et nippons.

Nous allons partir à la découverte de 3 de leurs derniers bijoux.

 

Issunbôshi, le petit samouraï

issunboshi-nobiTitre : Issunbôshi, le petit samouraï – Dès 4 ans

Auteur : Alice Brière-Haquet et Sanoe

Collection : Soleil flottant

Prix : 13,75€

Parution : 26 octobre 2016

Nombre de pages : 48 pages

Genre : conte et légende

Résumé : Issunbôshi, « le garçon de trois centimètres », est aussi brave et volontaire que petit. Décidé à devenir un samouraï, il quitte ses parents pour partir à l’aventure ! Un conte japonais traditionnel revisité par deux grandes plumes de la littérature jeunesse !

Ce joli livre saura conquérir aussi bien le cœur des petites filles que des petits garçons avec un héros atypique et intrépide. Avec Issunbôshi, les deux auteurs revisitent le conte du petit poucet à la sauce japonaise. Le résultat, c’est un héros haut comme trois pommes mais avec un cœur immense. Avec lui, les jeunes lecteurs découvriront le courage, la patience et la foi dans ses rêves malgré les difficultés du quotidien qui semblent insurmontables. Les dessins réussissent à allier le graphisme manga à celui des illustrations traditionnelles. Ils sont juste magnifiques, colorés et chaleureux. Le petit plus vient des textes qui sont très mélodieux, ce qui rend la lecture plus agréable à l’oreille mais aussi l’ajout de plusieurs mots venant tout droit du vocabulaire japonais. Un autre petit plus vient des explications sur ce vocabulaire et la présence des planches de préparation des illustrations.

Il n’y a pas de doute, ce livre créera sûrement des vocations inattendues, parole de samouraï !

Qu’est-ce que vous faites monsieur l’Architecte ?

15094249_10154036597381569_2987871776605404325_nTitre : Qu’est-ce que vous faites monsieur l’Architecte ? – Dès 3 ans

Auteur : Kunihiko Aoyama

Collection : 1, 2, 3, soleil

Prix : 12,50€

Parution : 30 novembre 2016

Nombre de pages : 40 pages

Genre : Kodomo, fable

Résumé : Un vieux nain, un peu acariâtre mais architecte de talent, décide de se construire une nouvelle maison, avec un belvédère et une vue dégagée. Très vite, toute la faune de la forêt rapplique pour lui proposer de l’aide : « En échange, vous construirez une chambre pour nous aussi… » Le vieil homme se retrouve bientôt dépassé par l’ampleur que prend son projet, mais il est bien obligé d’accepter le renfort des animaux pour que ses travaux puissent avancer.

Dans ce récit, nous suivons un vieux nain un peu grincheux qui rêve d’être l’heureux propriétaire d’une maison avec un belvédère. Attention, une maison rien qu’à lui pour s’isoler du reste de la forêt. Mais difficile d’avancer vite quand on est tout seul. Ce joli album est ce que j’appelle une histoire évolutive. A chaque page, le projet initial de l’architecte change, pour le plus grand plaisir de nos yeux. C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir les animaux qui peuplent les forêts, mais aussi d’autres valeurs très importantes comme la générosité, le partage, le vivre-ensemble, l’entraide et le goût de l’effort. Avec cette histoire, les enfants comprendront que chacun est différent mais que tout le monde trouve sa place, que ce soit dans la forêt ou ailleurs !!! Les illustrations sont très jolies avec une tonalité automnale. Les pages sont rapidement surchargées de détails et les mouvements des animaux donnent l’impression qu’ils vont surgir de la page. C’est un livre que j’ai pris plaisir à lire et que je recommande à tous.

Yôsei, la magie des fées

album-cover-large-5996Titre : Yôsei, la magie des fées – Dès 4 ans

Auteur : Alice Brière-Haquet et Shiitake

Collection : Hors collection

Prix : 22€

Parution : 3 novembre 2016

Nombre de pages : 128 pages

Genre : fantastique, féerie

Résumé : Les avez-vous déjà vues ?

Cachées dans les ombres de la nature, fées (“yôsei” en japonais), elfes, nymphes ou sirènes veillent… Ces minuscules gardiennes de l’Eau, de la Terre, du Feu, de l’Air et du Temps protègent fidèlement les mille et une merveilles qui emplissent notre vie quotidienne. Quelques flocons de neige par-ci, un rayon de soleil par-là ? Ou des fleurs chatoyantes dansant au rythme du vent ? Ce sont elles. À travers ces poèmes, elles nous adressent leurs prières, légères et espiègles, pour nous réapprendre à les voir, à y croire.

Alors approchez et écoutez, la promenade ne fait que commencer !

Si vous aimez les fées, les poésies et la rêverie, ce livre est fait pour vous. Yosei signifie fée en japonais. L’objet livre en lui-même est imposant et d’une rare beauté. Il regroupe deux albums déjà parus : Yosei, dans le secret des fées et Yosei, le cadeau des fées, avec en bonus un ex-libris signé par l’illustratrice du livre. Avec Yosei, on entre dans l’univers merveilleux des fées. Le livre est divisé en trois parties elles-mêmes chapitrées par thématique : les éléments naturels (le feu, l’eau, l’air, la terre, etc.), des notions abstraites (la création, l’émotion, la beauté, la raison). Les pages sont composées d’un texte et d’une illustration. Alors le petit bémol que je peux émettre, c’est que nous avons affaire à un univers exclusivement féminin, et qu’il manque de diversité. Mais mis à part cela, les images sont une invitation à l’imagination en présence de ravissantes et gracieuses créatures ailées. Les décors et costumes sont raffinés et fantaisistes. Impossible de ne pas succomber.

Et vous, connaissez-vous les merveilles de nobi nobi ?

Hello !!! Moi c’est Greycie alias Satshy. Comme la plupart de mes camarades, je n’ai pas reçu non plus de lettre pour Poudlard mais les Vacances au Camps des sangs-mêlés dans le bungalow d’Athéna me semblaient plus attrayantes ^^
Enfant des années 90, née sous le signe du taureau et du mouton (calendrier lunaire), je suis du genre déterminée et espiègle. Etudiante en Master cinéma, je me définis comme une enthousiaste. Dès que j’ai une passion, je m’y livre à fond (cheval, cuisine, manga, Japon, voyage, danse classique, etc.), tout y passe depuis deux décennies. Je suis donc une touche à tout mais la passion qui accapare tout mon temps actuellement (et pour longtemps), c’est la littérature. Romance, fantasy, BD, contemporain, manga, historique, science-fiction, … Je lis, que dis-je, dévore de tout ; avec une nette préférence pour le genre dystopie et le young adult. Couplé avec le cinéma, c’est le combo gagnant pour s’évader vers d’autres horizons.
Mes bouquins préférés sont la saga « Percy Jackson » avec les « Héros de l’Olympe » de Rick Riordan ainsi que « Orgueil & préjugés » de Jane Austen. Côté séries, ce sont Once Upon a Time et Outlander et pour le 7ème art la Saga Star Wars et l’adaptation encore une fois de Orgueil et préjugés de 2005.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *