Les livres à découvrir en 2017 : les suggestions d'Emma Watson

04/01/2017

Alors que 2016 s’achève, l’heure est au bilan : quels ont été les points marquants de cette année ? La question se pose sur de nombreux sites, y compris les plateformes littéraires. Ainsi, Emma Watson partage avec la communauté de lecteurs sur Goodreads la liste des livres qui l’ont particulièrement touchée. Au menu : une liste variée, comprenant des récits de fiction, des biographies, des essais et bien d’autres trésors. Alors laissez-vous tenter par ces suggestions et agrandissez votre pile de livres à lire en 2017 !

Sur les trente-neuf livres dévorés par l’héroïne d’Harry Potter, voici une sélection de dix qui sauront retenir votre attention (et la nôtre !) :

 

  • My Life on the Road (Gloria Steinem)

Il s’agit du premier livre proposé par la jeune actrice pour le lancement de son club littéraire. Cette autobiographie retrace la vie de la journaliste et féministe américaine Gloria Steinem dans un récit à la fois enrichissant et très inspirant sur les diverses formes de militantisme.

 

  • Feminism is for Everyblody : Passionate Politics (Bell Hooks)

A travers cet essai sur le féminisme, Bell Hooks réalise une véritable ode aux femmes. Il démontre de façon claire et concise qu’en luttant contre le sexisme et l’oppression, ce courant qui ne demande qu’à croître peut changer bien plus d’une vie.

 

  • Oranges Are Not the Only Fruit (Jeanette Winterson)

Dans cette fable devenue un véritable symbole du mouvement féministe, l’auteure retrace son enfance bridée, sur le mode de la fiction. Jeanette grandit aux côtés d’une mère originale mais stricte qui établit des interdits : ni les livres, ni le sexe et encore moins les limaces ne sont tolérés. Ce récit qui regorge d’humour et de poésie est rapidement devenu un classique de la littérature contemporaine.

 

  • Annie John (Jamaica Kincaid)

Ce roman à l’allure initiatique met en scène l’évolution et la quête de maturité d’une jeune fille à Antigua, une île aux Caraïbes. Mais cette couche de fiction dissimule en réalité des interrogations fondamentales, telles que la complexité du rapport aux autres, le lesbianisme, le racisme ou encore la médecine.

 

  • Sex and World Peace (Valerie M. Hudson, Bonnie Ballif-Spanvill, Mary Caprioli, Chad F. Emmett)

A travers cette sélection de discours politiques et de nombreuses analyses historiques et géopolitiques, les quatre auteurs de cet essai mettent en perspective la sécurité des femmes, en démontrant qu’elle constitue un facteur non seulement dans la sécurité de l’Etat mais qu’elle a aussi une incidence non négligeable sur les conflits à échelle mondiale.

 

  • The Complete Persepolis (Marjane Satrapi)

Succès planétaire dès sa parution, cette édition comporte les quatre volumes de la bande-dessinée réalisée par Marjane Satrapi. Le récit autobiographique nous transporte en Iran et traverse de nombreux thèmes, tels que la révolution islamique, la guerre entre l’Irak et l’Iran ou encore l’exil des civils. Les dessins en noir et blanc viennent tamiser un peu plus ces événements sombres de l’Histoire sans oublier de véhiculer une grande touche d’humanité.

 

  • Hunger Makes Me a Modern Girl (Carrie Brownstein)

Dans ses mémoires, Carrie Brownstein retrace sa vie d’avant – avant de devenir une icône de la musique rock des années 1990  à travers un important mouvement féministe punk-rock. Ce livre se révèle donc être plus qu’une autobiographie : il est également un hymne à la musique, à son pouvoir de transformer un spectateur en acteur de son existence.

 

  • Women Who Run With the Wolves : Myths and Stories of the Wild Woman Archetype (Clarissa Pinkola Estes)

A travers les mythes et les contes traditionnels, cette psychanalyste de formation met en lumière la condition de la femme, encadrée dans une société et des valeurs qui s’établissent contre sa nature première. Clarissa Pinkola Estes lance donc à travers ce conte de la « femme sauvage », de la « femme loup », un appel à toutes les femmes, qu’elles retrouvent leur véritable nature : des êtres vifs, créatifs et en harmonie avec leur âme et leur corps.

 

  • Brave Enough (Cheryl Strayed)

Dans cet essai, l’auteure du célèbre Wild nous livre une sélection de citations et de dessins qui reflètent sa détresse, son courage et aussi son humour débordant. Ce petit objet se présente donc comme un guide, un manuel à l’usage de l’esprit qui véhicule de nombreuses valeurs telles que l’amour, la compassion, le pardon ou encore les relations humaines.

 

  • The Handmaid’s Tale (Margaret Atwood)

Dans ce roman devenu un incontournable, Margaret Atwood imagine une société future régie par un gouvernement oppresseur, qui se base sur les préceptes d’un Evangile revisité. Seules les femmes de la caste inférieure doivent enfanter, tel un gage de soumission. L’une de ces servantes raconte son vécu gouverné par la peur et la douleur. Cette fiction nous révèle avec intensité les dangers du fanatisme et se positionne en faveur des droits de la femme.

 

Cette liste de livres suggérés par Emma Watson s’inscrit donc dans le thème du féminisme, de façon plus ou moins directe. Lancé en janvier 2016, le club de lecture « Our Shared Shelf » (Notre étagère partagée) connaît un véritable succès et permet de découvrir des titres aussi connus qu’oubliés. En proposant un titre par mois, la jeune actrice désire partager son engagement pour la condition des femmes dans le monde, à travers la littérature. Une ambition honorable, suivie par de nombreuses personnalités mais également beaucoup de lecteurs de la plateforme Goodreads et, bientôt, peut-être vous.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Actuellement libraire en herbe, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux).
7 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *