Geek Girl 5 - Chassez le naturel, il revient au galop!

12/02/2017

Titre : Geek Girl #5

Auteur : Holly Smale

Editeur : Nathan

Prix : 16,95 €

Parution : 2016

Nombre de pages : 400 pages

Genre : Jeunesse, Chick-lit

Résumé : Harriet Manners pourrait être une jeune fille comme les autres. Au lieu de ça, elle est un hybride entre un puits de science, une mademoiselle je-sais-tout, une control freak de l’extrême, une amoureuse des machines à étiqueter et… un mannequin. Contre tout attente (ou pas), ce cocktail plutôt explosif a tendance à mettre Harriet dans tout un tas de situations plus incroyables les unes que les autres, pour notre plus grand plaisir !

 

Vous avez très certainement déjà entendu parler du phénomène qu’est Geek Girl. Contrairement à ce que je croyais avant de me lancer dans le premier tome des aventures de cette lycéenne anglaise pas vraiment comme les autres, les intrigues sont loin d’être clichées et niaises.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore la série, l’intrigue de base est assez simple : alors qu’elle est passionnée de sciences et plutôt du genre à collectionner les fun facts sur des tas de sujets différents, Harriet est repérée pour devenir mannequin pour une agence. Cela chamboule son quotidien très réglé de lycéenne et lui permet de découvrir un nouvel univers sur lequel elle ne sait rien. Au fil des tomes, on suit les aventures d’Harriet pendant les moments phares de sa vie de jeune femme : voyages incroyables, évolution de sa relation avec son amie de toujours, premier amoureux, relations avec ses parents, déménagement à l’étranger…

Comme les autres, ce nouveau tome est dédié à un aspect spécifique de sa vie ; ici il sera question d’amitié, puisqu’Harriet a enfin réussi à s’intégrer dans une vraie bande d’amis. En effet, avec son caractère de drama queen, sa maladresse légendaire et ses plans tarabiscotés, supporter Harriet au quotidien n’est quand même pas une mince affaire !

Je comptais un peu sur ce tome pour faire entrer Harriet dans l’âge de raison. En effet, jusqu’à présent, les aventures d’Harriet étaient finalement souvent assez proches. L’amour de l’organisation de la jeune n’arrivant jamais à contrebalancer sa maladresse, ses retards perpétuels (toujours indépendants de sa volonté) et quelque part on pourrait aller jusqu’à dire que la jeune fille a quand même assez peu de chance ! C’est l’une de mes déceptions concernant ce nouveau tome : la formule de l’auteur reste finalement toujours un peu la même.

Et pourtant, même si je ne saurais pas vraiment comment l’expliquer, cette formule marche toujours aussi bien ! Je ne vous le cache pas, je prends un malin plaisir à l’imaginer arriver à ses shootings en courant, l’air hagard, dégoulinante de transpiration et complètement essoufflée. Parce que le grand point fort de cette série, c’est aussi de déconstruire l’image du top modèle parfait, tout le temps belle et tout le temps apprêtée, qui se promène en Louboutin tout le temps et qui ne mange que de la salade verte sans sauce. Harriet, elle, est totalement à côté de ses pompes – pas des Louboutin mais plutôt des tennis – préfère nettement les t-shirts Winnie l’Ourson aux vêtements de couturiers et vendrait ses parents pour une part de gâteau et un chocolat chaud. Dans son éternelle précipitation et sa perpétuelle envie de bien faire, elle passe à côté des choses qui crèvent les yeux à tout le monde et finit (souvent) par tout faire de travers… Et moi, ça me fait mourir de rire.

En bref, ce tome n’a pas l’étincelle d’originalité que j’espérais y trouver, mais j’ai replongé avec joie dans mes vieilles habitudes et celles d’Harriet ! Et si vous n’avez pas encore découvert cette demoiselle catastrophe, je vous conseille de vous plonger rapidement dans les romans – tout particulièrement si vous aimez les personnages hauts en couleur !

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *