Sherlock, Lupin & Moi, tome 1 - Un trio surprenant mais attachant

15/02/2017

Titre : Sherlock, Lupin & Moi, tome 1 : Le Mystère de la Dame en Noir

Auteur : Iacopo Bruno / Irene Adler 

Éditeur : Albin Michel Jeunesse 

Genre : Jeunesse 

Parution : 02/01/17

Prix : 12,90€

Nombre de pages : 288

Résumé : Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.

Personnellement, je suis une grande fan de l’univers de Sherlock Holmes et j’adore lire des romans qui s’en inspirent puisque les romans originels datent d’il y a longtemps et j’aime bien voir ce que les auteurs d’aujourd’hui font de l’histoire. Cette saga est une saga jeunesse, ce que j’apprécie beaucoup puisque c’est lorsque j’étais enfant que j’ai découvert cet univers et en suis tombée folle amoureuse. 

Ce que j’ai aimé le plus, ça a été de découvrir l’enfance de ces trois personnages mythiques (Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irène Adler). On les connaît tous à l’âge adulte mais on ne s’imagine pas comment ils étaient lorsqu’ils étaient plus jeunes, s’ils avaient la même personnalité, s’ils avaient des amis, si quelque chose les a marqués dans leur vie et les a changés à jamais, et dans ce livre on a une vue plus claire. Sherlock est absolument fascinant, même tout jeune, mais on découvre un aspect un peu plus sentimental de sa personne, et on en apprend beaucoup plus sur sa famille. J’ai vraiment apprécié le fait que l’auteur ne se focalise pas sur ses talents de déduction, puisqu’on sait déjà qu’il est brillant, et qu’on découvre sa vie personnelle un peu plus, et notamment sa relation avec son frère et sa mère. Pour Arsène Lupin, c’est un peu différent puisque je n’ai jamais lu les romans sur ce personnage mais je le connais quand même de nom et j’ai été très surprise de le découvrir enfant puisqu’il est complètement différent. Dans son cas, c’est un événement marquant qui va le faire basculer à jamais et ça a été très intéressant à découvrir et j’ai été ravie de m’attacher à ce nouveau personnage. Pour ce qui est d’Irène Adler, elle m’a toujours fascinée mais je n’ai pas forcément découvert grand-chose de plus sur elle. Ça a été quand même très agréable de découvrir son histoire et de voir l’envers du décor, mais je n’ai pas été particulièrement surprise. 

Encore un super point positif : le roman est du point de vue d’Irène. Souvent, lorsqu’il y a un groupe de personnages majoritairement masculins, on se retrouve du point de vue de l’un des garçons, qui finit par tomber amoureux de la fille, etc… Mais cette fois l’auteur n’a pas plongé dans le cliché et a fait le pari de placer son histoire d’un point de vue féminin et j’apprécie ! Irène est un personnage très intéressant qui apporte une perspective différente sur les situations, puisque les garçons ne réfléchissent pas toujours avant d’agir… Et puis une touche féminine ne fait jamais de mal ! 

Côté histoire, je n’ai pas grand-chose à vous dire à part que c’est une histoire super sympa, intrigante, avec du suspens, des rebondissements et des personnages pas forcément bienveillants, même envers des enfants. En plus, l’histoire se déroule en France donc j’étais super contente et puis l’enquête que les enfants mènent est vraiment sympa et plutôt originale, donc on se laisse embarquer très facilement. 

Ce qui est bien, c’est qu’on peut lire ce livre sans forcément être au collège. Le style de l’auteur est fluide mais pas trop simpliste et l’intrigue est menée de sorte que même les plus vieux aient envie de continuer à lire. C’est un livre qui correspond à plusieurs générations et qui m’a absolument conquise ! 

Petit point négatif cependant : c’est un peu prévisible, mais il est rare qu’un livre jeunesse ne le soit pas. Comme je l’ai dit, il faut aussi que ça corresponde à une tranche d’âge jeune donc l’intrigue ne peut pas non plus être trop élaborée, au risque de perdre le lecteur. Mais c’est quand même très sympa à lire et je n’ai pas du tout été déçue en refermant le livre. 

Alicia, alias Cupcake, jeune étudiante en anglais, passionnée de lecture depuis la plus tendre enfance mais aussi de films et de séries. Je passe le plus clair de mon temps le nez plongé dans les bouquins, que ce soit pour la fac (les classiques américains et brittaniques n’ont plus aucun secret pour moi!) ou pour le plaisir (faut bien de temps en temps!). Mes genres préférés sont le policier, l’épouvante, le fantastique et le young adult même si je ne suis ouverte à tout !
Parmi les romans préférés on a Les âmes vagabondes (Stephenie Meyer), Fangirl (Rainbow Rowell), Avant toi (Jojo Moyes) et bien sûr la saga Harry Potter ! Que de styles différents, donc.
Et puis, comme je l’ai dit, j’adore les films et si je pouvais vivre dans un cinéma je le ferais !
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *