Au coeur de l'été - La littérature suédoise a encore de beaux jours devant elle !

20/04/2017

Titre : Au cœur de l’été 

Auteur : Viveca Sten

Éditeur : Albin Michel

Prix : 22,00 €

Parution : 1er mars 2017

Nombre de pages : 416 pages

Genre : Thriller, drame

Résumé : Week-end de la Saint-Jean sur l’île de Sandhamn. Les jeunes fêtards ont envahi les pontons, le port grouille de bateaux blancs. Musique à fond et alcool à flots. Nora Linde s’apprête elle aussi à célébrer la Saint-Jean avec son nouveau compagnon Jonas et sa fille Wilma. Mais la fête tourne au cauchemar lorsque, dans la nuit, Wilma disparaît. Le lendemain matin, le cadavre d’un garçon de seize ans est retrouvé sur la plage. L’inspecteur Thomas Andreasson, l’ami d’enfance de Nora, est dépêché sur les lieux. Les premiers éléments de l’enquête lui en révèlent toute la difficulté, chacun ayant sa propre version des faits. Qui est la victime et qui est le meurtrier de cette nuit d’été ?

 

Considérée comme la « grande rivale de Camilla Läckberg » (ce n’est pas moi qui le dis, mais le bordereau rouge du livre), Viveca Sten joue dans la même cour de l’autre auteure suédoise, à savoir meurtres, magnifiques paysages, famille et amour.

Vous connaissez peut-être l’auteure pour ses autres romans, dont Au cœur de l’été est la suite : La Reine de la Baltique, Du sang sur la Baltique, Les nuits de la Saint-Jean ; ou peut-être pour la série inspirée de ses livres, Meutres à Sandhamn, diffusée sur Arte.

Personnellement, je n’avais encore rien lu de celle-ci, mais la couverture de Au cœur de l’été m’a tout de suite tapé dans l’œil. Un grand merci à Albin Michel pour cet envoi, qui m’a vraiment donné envie de lire les autres romans de cette auteure très prometteuse.

Un peu comme les livres du même genre, celui-ci peut-être lu et compris sans avoir obligatoirement lu les autres, même si vous trouverez des références aux autres histoires.

Mais comme le livre est une nouvelle enquête et non une suite, vous ne devriez donc pas avoir trop de problèmes.

De quoi parle livre : Nora, l’héroïne de la saga, accompagnée de son époux et sa fille, viennent passer le week-end de la Saint-Jean sur l’île de Sandhamn. Malheureusement, un drame va arriver. La fille de Nora a disparu et un jeune garçon a été retrouvé mort sur la plage. L’ami d’enfance de Nora, l’inspecteur Thomas Andreasson, est chargé de l’enquête. Ensemble, ils vont vite se rendre compte à quel point cette enquête est difficile.

L’enquête est rythmée et les pistes deviennent de plus en plus compliquées. Difficile de deviner les aboutissants pour le lecteur. La plume de l’auteure est très fluide et le livre se lit très vite. L’envie de connaitre la fin, les paysages décrits mais aussi l’action qui est parfois très violente, nous poussent à avancer à une vitesse folle.

Je vous recommande donc ce livre, qui est vraiment inspiré, même s’il reste dans ce que le genre des polars suédois sait faire.

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *