Comme un conte - Un roman plein de mystère

28/04/2017

Titre : Comme un conte

Auteur : Graham Joyce

Editeur : Folio SF

Prix : 8,20 €

Parution : mars 2017

Nombre de pages : 304 pages

Genre : Science Fiction, Mystère

Résumé : Lorsque Tara Martin, une jeune fille de 16 ans, disparaît un beau jour sans raison apparente, ses parents, son frère et son petit ami sont terrassés par le chagrin, et aucun d’eux ne s’en remet vraiment. Au bout de vingt ans sans nouvelles d’elle, ils ont fini par se résigner : une absence aussi longue ne peut signifier que la mort de la jeune femme.

Le choc est d’autant plus grand quand Tara sonne à la porte, un soir de Noël, 20 ans après sa disparition. Elle prétend avoir passé tout ce temps à voyager, mais ignore tout des pays qu’elle dit avoir traversé. Ses histoires embrouillées poussent son frère à se poser des questions sur la réalité de ses affirmations. D’autant qu’autre chose le dérange : alors qu’elle a disparu pendant des années, Tara ne semble pas avoir vieilli et ressemble toujours à une jeune fille de 16 ans… Que cache donc cette femme ?

 

J’ai passé un très bon moment avec ce roman où le lecteur est amené à se promener entre rêve et réalité. Le récit de la disparition de Tara, qu’on associe assez vite à une forme d’enlèvement très particulière, oscille entre imagination et réel. En effet, c’est Tara adulte elle-même qui fait le récit de ce qui lui est arrivé alors qu’elle était plus jeune. Cependant, le reste du roman est raconté du point de vue d’autres acteurs de l’histoire : son frère, son ancien petit ami, son psychiatre, … Aucun d’entre eux ne croit à son histoire et tous sont persuadés qu’elle dissimule, consciemment ou non, ce qui lui est arrivé pendant les vingt ans qu’a duré son absence.

Et pourtant, en tant que lecteur, on ne peut s’empêcher de s’attarder sur les détails qui concordent avec le récit – aussi invraisemblable soit-il – de Tara : pourquoi a-t-elle toujours l’air d’avoir 16 ans ? Qui est cet homme qui la suit et qu’elle semble connaître et éviter ? Comment expliquer qu’elle ne sache rien du monde actuel ?

Dans une certaine mesure, ce roman m’a fait penser aux débuts de la série Once Upon a Time : au même titre que dans cette série, on oscille en permanence entre fiction et réalité. La partie raisonnable de notre esprit tente de rationaliser tous les indices qui pointent vers le monde du merveilleux, alors que la partie fantasque saute sur l’occasion d’en prendre plein la vue. Si vous êtes un peu comme moi, alors la partie fantasque a bien souvent le dessus ! Pour ce qui est de ce roman, je ne vous en dis pas plus et vous laisse choisir quelle est l’explication qui vous convient le mieux, personnellement j’ai choisi mon camp !

En définitive, un roman qui m’a fait passer un très bon moment, même si j’aurais souhaité qu’il soit un peu plus long sur certaines parties… Mais vous devez commencer à avoir l’habitude maintenant : je n’en ai jamais assez !

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *