Mör - Une plongée effrayante entre deux pays

04/04/2017

Titre : Mör

Auteur : Johana Gustawsson

Éditeur : Milady

Prix : 21,50 €

Parution : 15 mars 2017

Nombre de pages : 308 pages

Genre : Thriller

Résumé : Après Block 46, le duo d’enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom, froide et parfois curieusement maternelle) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l’histoire et les liens familiaux.

 

Mör est la suite d’un premier livre, Block 46, paru en octobre 2016, toujours chez Milady.

On y retrouve les deux mêmes enquêtrices que dans le premier (que je n’ai malheureusement pas lu), Emily Roy et Alexis Castells. Une partie du roman se passe à Londres entre le XXIème siècle et le Londres de Jack l’Éventreur (oui oui) et la Suède.

Plusieurs intrigues et enquêtes s’entremêlent entre les deux pays et époques, et je dois dire que j’ai eu un peu de mal à suivre et même comprendre le but de l’auteure. Alors oui;, tout est lié, mais cela aurait été plus intéressant à mon sens d’avoir une enquête plus concise.

Les personnages sont quant à eux assez clichés, je dois l’avouer : Emily Roy est la profileuse froide, Alexis l’écrivaine qui a vécu un drame, Alienor le personnage asperger, … Elles sont très intéressantes, chacune avec une destinée différente, mais le fait de les décrire comme quasi toutes les autres héroïnes de thriller enlève l’originalité du tout. Il y a énormément de personnages féminins dans ce roman : l’image de la mère revient souvent et je trouve que le sujet est extrêmement bien traité et permet une réflexion intéressante sur le sujet.

Les intrigues se succèdent et force est de constater qu’il y a de nombreux rebondissements et retournements de situations. Ayant eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire à cause du trop-plein d’intrigues, j’ai quand même apprécié de ne pas avoir deviné le fin mot de l’histoire. Preuve que ce thriller est bon et qu’il plaira aux fans du genre.

Il faudra bien évidemment avoir lu Block 46 pour apprécier à sa juste valeur cette « suite ». Souvent comparée à Camilla Läckberg, les livres de Johana Gustawsson forment une continuité, qui amèneront pour sûr à la suite des enquêtes de nos deux personnages. Attention tout de même, certaines scènes sont plutôt gores !

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *