On reconnait le bonheur au bruit qu'il fait en s'en allant

26/04/2017

Titre : On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait en s’en allant

Auteur : Marie Griessinger

Editeur : Milady

Prix : 6,90 € 

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Contemporain, maladie

Résumé : Jean-Michel sombre dans la nuit, absent à tout. Sa femme lutte à ses côtés, espérant que son amour inébranlable pourra faire revivre l’homme qu’il était avant. Avant la maladie, avant la menace de la démence et celle de la mémoire à la dérive. Face au déclin de ce père tant aimé, sa fille trouve un moyen de tenir le malheur à distance. À travers un journal où passé et présent s’enchevêtrent, elle convoque les souvenirs des jours heureux. À travers ce vibrant hommage à son père, Marie Griessinger tente de conjurer le mauvais sort. Tout s’efface, mais les écrits restent.

 

J’étais super ravie de pouvoir lire ce roman sachant que je n’en avais entendu que du bien. Vous savez, c’est ce genre de romans dont vous entendez parler sans arrêt et que vous, vous n’avez pas encore lu. Désormais c’est chose faite et je suis contente de pouvoir vous en parler à cœur ouvert.

Comme vous avez pu le voir dans le résumé, c’est un roman dont l’histoire est centrée sur la maladie. En effet, nous suivons un père de famille atteint d’une maladie et dont les souvenirs s’effacent de plus en plus. C’est pourquoi tout son entourage va essayer de le soutenir, d’être présent pour lui. Sa fille va donc décider d’écrire un journal pour garder tous les souvenirs de son père.  

Je ne vous cache pas que c’est un roman poignant et bouleversant. Ce n’est pas le genre de lecture que je vous conseille de faire si votre moral est au plus bas. C’est le roman qui vous permet de prendre conscience que la vie file à toute vitesse, qu’il faut profiter de chaque instant qui passe, de prendre soin des personnes autour de nous et de laisser de côté tous les problèmes sans importance. Facile à dire, mais difficile à faire, je sais.

Mais quand vous lirez ce livre, je peux vous assurer que votre vision des choses va changer. Vous ne pouvez pas ressortir de cette lecture indemne. C’est le genre de romans qui vous permet de prendre conscience de beaucoup de choses, qui vous fait réfléchir et qui vous permet de vous remettre en question.

On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait quand il s’en va, mais essayez de garder au plus profond de vous chaque instant, chaque fragment de bonheur. Ce sont ces souvenirs-là que vous garderez. Quoi de plus agréable que de se rappeler un moment partagé avec une personne chère à nos yeux, se rappeler une période de notre vie, une odeur, un paysage, … C’est un roman qui va vous rendre nostalgique. Personnellement, j’ai pris conscience qu’il m’arrivait de vivre des choses dont je ne soupçonne pas l’importance ou la chance que j’ai de les vivre, mais quelques temps plus tard, je vais y repenser avec le sourire et la nostalgie.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *