TH3 CRU3LTY - Une adolescente et des secrets

23/04/2017

 Titre : TH3 CRU3LTY

Auteur : Scott Bergstrom

Éditeur : Hachette

Prix : 18,00 €

Parution : 1er février 2017

Nombre de pages : 432 pages

Genre : Jeunesse, drame

Résumé : Gwendolyn Bloom a à peine sept ans lorsque sa mère est assassinée sous ses yeux, et dix-sept lorsque son père disparaît brutalement, à la même date. Cette nouvelle épreuve s’accompagne d’une découverte accablante : son père n’est pas un diplomate, comme elle l’a toujours cru, mais un espion travaillant pour le FBI, dont les alliés semblent s’être retournés contre lui, après l’avoir accusé d’être passé à l’ennemi. Désespérée, Gwendolyn décide de partir seule à la recherche de son père qui, elle en est sûre, a été enlevé et reste vivant… Commence alors pour elle une longue traque dans les recoins les plus sombres et les plus dangereux d’Europe. Suivant les indices que son père lui a laissés, à Paris, Berlin puis Prague, Gwendolyn croise les pires spécimens de l’espèce humaine. Et surtout elle comprend très vite que, pour survivre à la cruauté de son ennemi, il faut devenir plus cruel que lui. 

 

Gwendolyn a 10 ans quand elle voit devant elle sa mère se faire assassiner. A 17 ans, son père disparaît et elle apprend par la même occasion que celui-ci n’est pas diplomate mais agent du FBI. Pour retrouver son père et accessoirement le sauver, celle-ci décide de partir en Europe à sa recherche.

Bon, je dois avouer que même si l’histoire est intriguante de bout en bout, je n’ai pas accroché à celle-ci. En grande partie car je n’y ai pas cru une seconde.

Je suis un peu difficile et pour moi, si l’histoire ne me parait pas un minimum réaliste, j’ai du mal à adhérer. L’écriture un peu particulière m’a aussi quelque peu bloquée.

Gwendolyn est un personnage intéressant, mais ce qu’elle vit à son âge est assez peu crédible. Pourtant, on comprend pourquoi lâchée de tous et ne sachant à qui faire confiance, elle entreprend de sauver son père. C’est la base même de l’humain : vouloir sauver un être cher qu’importent les conséquences.

Mais Gwendolyn n’évolue pas dans le même monde que nous. Elle a accès à des informations plus facilement, elle a de l’argent, …

Une chose que j’ai néanmoins beaucoup aimée est son intégrité, qu’importe la situation : car malgré tout ce qu’elle va endurer (et cela est peu dire), elle va rester correcte et digne jusqu’au bout.

La fin ne m’a pas réellement surprise, mais j’ai aimé la prise de risque de l’auteur d’aborder un personnage féminin avec autant de force et de courage.

Enfin, un grand merci à Hachette pour cet envoi.

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *