Tuto n°1 : Embrasser comme une déesse – Un roman addictif mais qui manque d’originalité

30/04/2017

Titre : Tuto n°1 : Embrasser comme une déesse

Auteur : Brianna R. Shrum

Éditeur : Lumen

Prix : 15,00 €

Parution : 16 mars 2017

Nombre de pages : 382 pages

Genre : Romance, Adolescence

Résumé : Suite au remariage de son père avec une femme beaucoup plus jeune que lui, Renley n’a quasiment plus aucun contact avec sa mère, partie vivre à New York depuis quatre ans. La jeune fille est une tête en maths – bref, on ne peut pas dire que ce soit la plus cool des lycéennes – et entretient une relation platonique avec son voisin et meilleur ami, aux côtés duquel elle a grandi. Car même s’il est très amoureux, elle ne se voit pas du tout sortir avec lui.

Pour un voyage de classe… à New York justement… Renley a besoin de réunir un peu d’argent et décide de lancer une chaîne de tutos qu’elle monétise. L’argument ? Des réponses d’expert, vécues de première main, aux questions que se posent les ados. Jalouse de son indépendance, elle préfère garder sa véritable identité secrète. C’est le début d’une quête qui va la transformer et changer le regard que les autres portent sur elle.

Tuto n°1 : Comment écrire un roman absolument addictif ! Découvrez, dans le sillage de Renley, les tribulations et les angoisses existentielles d’une jeune fille sensible et drôle, sa découverte des premiers émois et des premiers défis de la vie d’une lycéenne loin, très loin d’être ordinaire.

 

 

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Lumen pour l’envoi de ce livre. C’est avant tout sa couverture toute mignonne, fraîche et colorée, qui avait capté mon attention. De plus, j’ai été encore plus intriguée par la suite car en lisant le résumé, je me suis rendu compte que ce n’était pas vraiment le genre de livre qui est habituellement publié chez Lumen. Après avoir littéralement dévoré ce roman (je l’ai lu en à peine quelques heures, étalées sur 24h), je peux vous dire que malgré son manque d’originalité, il est difficile de lâcher ce livre une fois commencé !  

 

Ici nous suivons Renley, 16 ans, qui n’est pas super populaire mais qui ne fait pas non plus partie des losers pour autant. Elle a un meilleur ami, Drew (avec qui elle entretient tout de même une relation ambiguë puisqu’il est amoureux d’elle depuis toujours et qu’elle partage son lit, uniquement pour dormir, depuis 2 ans), et une meilleure amie, April. Au lycée, c’est une surdouée en cours de maths, mais une vraie catastrophe ambulante en cours de cuisine. Renley mène une vie plutôt tranquille et normale. Seul réel point noir au tableau ? Ses parents ont divorcé, sa mère est partie vivre à New-York depuis quatre ans déjà et elle ne se soucie plus vraiment de Renley. Mais quand cette dernière apprend que le club de maths organise un voyage à New-York dans quelques mois, elle voit cela comme un moyen de se rapprocher à nouveau de sa mère. Et c’est dans le but de récolter de l’argent pour financer son voyage qu’elle décide de se lancer anonymement dans les tutos vidéo sur le net. Au programme : réussir un nœud de cravate, se décolorer les cheveux, dissimuler un suçon, … Et bien d’autres astuces encore ! Mais les choses sont moins roses qu’il n’y parait et Renley risque bien de se perdre elle-même en cours de route…  

 

J’ai adoré deux choses en particulier dans ce roman. La première, c’est la plume de l’auteur. Brianna R. Shrum écrit sans fioriture, mais son écriture est totalement addictive ! L’auteur nous plonge directement dans l’histoire et ne perd pas de temps en descriptions inutiles. Il y a beaucoup de dialogues, ce qui confère un rythme très agréable au roman. Ce dernier se lit avec une facilité déconcertante, et c’est une lecture idéale si vous recherchez quelque chose d’amusant (les tutos y sont pour beaucoup), sans prise de tête, un livre feel good quoi (même s’il y a une partie qui est un brin plus « sérieuse » au niveau de la storyline des parents de Renley). J’ai trouvé un peu bizarre et déconcertant au début qu’il y ait des cours de cuisine au lycée, mais au final je me suis dit pourquoi pas, après tout ? J’ai également aimé le choix de l’auteur de titrer ses chapitres sous forme de tutos, qui annoncent soit ce qui va se passer dans le chapitre, soit le tuto dont il sera question dans le chapitre. À titre d’exemples : « Tuto n°2 : Se sortir d’un tête-à-tête atrocement gênant avec la mère de son meilleur ami », « Tuto n°11 : Cuisiner des champignons farcis » ou encore « Tuto n°23 : Soigner une gueule de bois (entre autres) ».

 

Deuxième chose que j’ai beaucoup aimée : les personnages. Mes préférés sont les deux meilleurs amis de Renley, Drew et April. J’ai adoré le look et l’humour d’April, et l’amour inconditionnel que voue Drew à Renley. Il ne renonce jamais et il est prêt à tout pour elle, même si cela implique de d’abord la faire souffrir afin de lui ouvrir les yeux sur la situation. J’ai également trouvé amusant que Renley fasse parfois appel à eux pour certains de ses tutos, ça donne lieu à des scènes assez cocasses. Par contre, même si elle peut être attachante par moments, je dois avouer que je suis moins fan de Renley. Parce qu’à d’autres moments, justement, on a juste envie de lui mettre des claques, on a l’impression qu’elle ne pense qu’à elle, que tout lui est dû et c’est très énervant !  

 

Comme précisé dans le titre et le paragraphe d’introduction, mon seul bémol repose dans le manque d’originalité de l’histoire. Comme pour la grande majorité de ce genre de livre, on retrouve inévitablement l’éternel triangle amoureux, par exemple. Les histoires d’amour ont également tendance à prendre le dessus sur tout le reste. Et en résumé : l’histoire reste très prévisible dans l’ensemble. Les tutos auraient pu apporter cette touche d’originalité s’ils n’étaient pas relégués au second plan pendant toute une partie de l’intrigue (même s’ils sont toujours présents en fond, et qu’ils reprennent de l’importance à la fin de l’intrigue). Enfin, dernier reproche : ce livre pourrait laisser penser qu’il est facile comme bonjour de faire des tutos vidéo qui sont très rapidement suivis par un grand nombre de personnes, or je pense que c’est une vision faussée car il me semble que cela nécessite bien plus de temps et bien plus de travail que Renley n’en fournit. Par contre, j’ai été agréablement surprise par la fin : en général, dans ce style de livre, tout est bien qui finit bien pour tout le monde, tout est rose, c’est l’amour fou entre tout le monde. Mais ce n’est pas le cas ici, et ça m’a réellement fait plaisir !

 

Pour finir, j’ai vraiment passé un moment de lecture très agréable avec ce livre. J’ai hâte que l’auteur en écrive d’autres, ou que le seul autre qu’elle a écrit pour l’instant soit traduit. Par ailleurs, la fin de « Tuto n°1 : embrasser comme une déesse » ne clôt pas totalement l’histoire de Renley à mes yeux, c’est une fin que je qualifierais tout de même d’ouverte, et je serais définitivement présente au rendez-vous si l’auteur décidait d’écrire une suite !

Petite universitaire belge âgée de 23 ans, je passe plus de temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries qu’à bosser mes cours. Egalement fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’ado. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *