Les Amateurs - Sara Shepard dans toute sa splendeur !

16/05/2017

Titre : Les Amateurs 

Auteur : Sara Shepard  

Éditeur : PKJ

Prix : 16,90 €

Parution : 16 mars 2017

Nombre de pages : 416 pages

Genre : Young Adult / Thriller

Résumé : Quand, sur son site préféré de crimes non élucidés, Seneca découvre un message concernant la disparition d’Helena Kelly, elle décide de rouvrir l’enquête. Avec Maddy, une autre membre du forum, elle se rend à Dexby, dans le Connecticut, afin de reprendre les recherches. Mais rien ne se passe comme prévu : Maddy est bien différente de la jeune fille rencontrée sur le Web et Aerin, la sœur de la victime, se montre très peu coopérative…

 

Depuis le temps que je l’attendais celui-ci ! Après avoir eu un coup de cœur pour la duologie The Perfectionists / The Good Girls (Les Perfectionnistes et Parfaitement mortelles en VF), j’avais hâte de découvrir le nouveau thriller Young Adult signé Sara Shepard. Je remercie donc les éditions PKJ pour leur envoi mais surtout, de continuer à traduire cette auteure que nous sommes nombreux à affectionner. 

Pour ceux qui connaissent Sara Shepard (auteure de Pretty Little Liars notamment), vous savez que tous ses livres se « ressemblent » plus ou moins. Attention, ce n’est pas péjoratif loin de là, simplement il faut savoir qu’elle a un style et une manière de tisser ses intrigues qui peuvent parfois déplaire à certains lecteurs… On a souvent affaire à des adolescents qui, parallèlement à leurs vies respectives, essayent de résoudre un ou des meurtre(s). A côté de l’enquête, il va donc forcément y avoir des histoires d’amour, de l’amitié et des secrets de famille. Une chose est sûre : Sara Shepard excelle dans ce genre – qui mêle contemporain et thriller – car systématiquement, on est surpris par la tournure que prennent les événements ! 

Concernant Les Amateurs, l’auteure a su se renouveler et proposer un contenu différent de ce qu’elle a écrit jusqu’à présent tout en restant dans sa zone de confort. J’ai adoré voir la construction des différentes relations qui se créent entre les personnages au fur et à mesure que ceux-ci se dévoilent au lecteur. On sent bien que certains ont encore des secrets à cacher et je pense d’ailleurs que l’auteure va beaucoup s’appuyer sur les mystères qui demeurent dans les tomes suivants. 

L’écriture très fluide permet aux événements de s’enchaîner rapidement, ce qui fait qu’on dévore littéralement les 400 pages – mieux encore, on en redemande ! Sara Shepard fait partie de ces auteurs qui nous captivent dès les premières pages et ne nous lâchent plus jusqu’à la toute fin. Les chapitres courts, quant à eux, permettent de maintenir un rythme haletant, montant crescendo dans les degrés d’intensité pour conclure en apothéose.

Je ne peux pas vous en dire trop sur l’intrigue car finalement, tout va très vite. Un événement en entraîne un autre et une réponse provoque une nouvelle interrogation. Plus on avance dans l’histoire et plus le mystère s’épaissit. On a clairement l’impression d’avoir tous les éléments devant ses yeux mais être pour autant incapable de les relier entre eux. Les 50 dernières pages sont d’ailleurs une véritable torture car chaque chapitre introduit un nouveau suspect potentiel plausible, Sara Shepard aimant clairement jouer avec nos nerfs.
Sans mentir, j’ai eu la boule au ventre jusqu’au final… et alors quel final ! J’ai été agréablement surpris d’avoir de vraies réponses à la fin de ce tome 1 car contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’auteure nous dévoile l’identité du meurtrier dans le dernier chapitre ! Et croyez-moi, cette révélation remet tout en cause… Je suis d’ailleurs curieux de voir ce que va donner la suite car maintenant qu’on sait qui a fait le coup, je me demande dans quelle direction on va partir…

Bref, vous l’avez compris, j’ai une nouvelle fois été bluffé par l’imagination de Sara Shepard, une auteure devenue incontournable dans ma vie de lecteur. Vous imaginez donc bien l’excitation que je ressens à l’idée de me plonger dans le deuxième tome qui, d’après ce que nous indique la note à la fin du bouquin, devrait sortir en novembre 2017 en France (soit à la même période qu’aux États-Unis) ! Une suite qui promet d’être explosive car les amateurs sont bien loin d’avoir livré tous leurs secrets…

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Je viens de le finir à l'instant , j'ai été également surpris de la tournure des événements c'était vraiment inattendu qu'elle nous révèle l'identité du tueur.

    J'en revenais pas les dernières pages closent la première partie en beauté , car cette personne ne s'arrêtera sûrement pas en si bon chemin et va remette le couvert si je puis dire.

    C''est déjà jouissif d'avance, vivement la sortie du prochain tome qui ne tardera pas. Ta critique était vraiment cool à lire sans prise de tête , tu ne révéles rien de spoliant ce qui est assez rare dans les critiques que je parcourt . Merci beaucoup pour cette découverte.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *