GAME OF THRONES DE CHEZ HBO

14/05/2011

Nous avons commencé depuis peu la série évenement Games of Thrones (le trônes de fer). Nous nous sommes retrouvés face à une très belle surprise, cette série à gros budget est adapté d’une saga littéraire. Produit par HBO, cette série semble bien plus que prometteuse. Voyons ensemble ce qui en est. 

L‘introduction est magnifique et bien réalisé. On survole la carte de Westeros, montrant toute l’étendu du continent avec une musique médieval qui se marie parfaitement bien avec le générique. Vous pouvez vous faire une idée en le visionnant : ici  

L‘histoire est interessante, et très bien construite, la série raconte la vie du continent de Westeros, plus précisement du Royaume des septs couronnes. Celui ci est gourverné par le roi Robert Baratheon qui a pris le trône lors d’une rébellion contre le « Roi fou » Aerys II Targaryen, il y a quinze ans. Son bras droit, Jon Arryn venant de mourir, R. Baratheon partit dans le nord du royaume pour demander à son vieil ami Eddard Stark de devenir à son tour : Main du roi.  Les terres du Nord sont un lieu important puisqu’il est le pays frontalier d’une zone peuplé d’êtres sauvages et primitifs. Un mur se dresse entre cette partie hostile et le royaume, protégé par la garde de nuit. Eddard Stark quitte à contrecoeur ses terres pour suivre le roi jusqu’a son royaume afin de devenir son bras droit. La femme du roi complote contre son mari, mais dans le même temps, sur le continent Est, Viserys Targaryen, fils de l’ancien roi, et donc héritier « legitime » des Septs couronnes est prêt à tout pour reconquerir le royaume, jusqu’a marier sa jeune soeur Daenerys à Drogo, le chef d’une puissante horde de cavaliers nomades et primitif afin de s’en faire des alliés puissant pour la reconquête du royaume. Mais Viserys semble aussi instable mentalement que son père l’eut été. 

La série est adapté des Romans Le Trône de fer de George R.R Martin et son budget exprime très bien la grandeur de la série. Estimé entre 50 et 60 000 000$ nous avons ainsi une cinématographique très réussi avec de grand décor, de très bon costume et des acteurs excellents. 

 
La série est diffusé seulement depuis le 17 Avril sur HBO aux Etats Unis, mais nous n’aurons pas beaucoup a attendre pour la voir débarquer en France, en effet Game Of Thrones débarquera le 5 Juin 2011 sur Orange Cinéma Séries et je vous conseil vivement de vous y mettre.


 CRITIQUE DE HANK


Fan du genre et adepte de la trilogie du Seigneur des Anneaux, j’attends beaucoup de cette série. Dés la première scène, le réalisateur nous plonge dans l’ambiance sombre du continent de Westeros. Trois hommes sont au pied d’un mur gigantesque,un mur important pour le déroulement du scénario, il est l’élément déclencheur. L’atmosphère est glaciale, les plans du cadreur filmant les trois camarades qui chevauchent à travers la forêt sont d’un réalisme surprenant. Le scénario démarre, nous découvrons les différents personnages, certains plus attachant que d’autres. J’avoue que le début est un poil barbant. Le réalisateur s’attarde beaucoup trop sur le profil de chacun. l’action se fait attendre, même si les combats sont magnifiques lorsqu’ils arrivent. Nous sommes plongé dans un univers médiéval, certaines scènes sont choquantes, histoire de ne pas nous faire oublier que nous sommes quand même à une époque d’épée et de boucliers. Peu de séries « accrochent » le téléspectateur de cette façon, il est très possible que « Games of Thrones » devienne la référence du genre.



CRITIQUE DE NINE GORMAN


Je ne suis pas une grande Fan de la Saga le Seigneur des anneaux comme Hank, en réalité je ne me suis jamais attardé sur cette histoire, et pourtant Games of Thrones fut une très bonne surprise pour moi. 

Déja c’est  HBO qui diffuse la série, et étant une grande fan de True Blood, je ne pouvais qu’être interessé par le dernier arrivé de la chaine. Et lorsqu’on dit HBO on s’attend a du choc, et a des scènes pas tellement tout public. HBO ne fait pas dans la dentelle c’est bien connu. Et mes attentes ont été comblés. D’habitude, quand je commence à regarder ce genre de film ou série, je suis pommé avant le troisième épisodes et ça fini toujours par m’éreinter. Mais la, ce fut avec surprise que j’ai réussi à capter toutes les subtilités de la série, et en comprendre presque intégralement son contenue. 

La série joue beaucoup sur les couleurs chaud/froid pour contraster l’univers du Sud, avec celui du Nord et du mur. Et on ressent bien cette nuance nous permettant ainsi de se repérer rapidement quand au lieu de la scène, une subtilité agréable évitant beaucoup de blabla rébarbatif. Les décors, et les costumes sont géniaux, et le jeux des acteurs époustouflant. En plus nous avons à faire à un cast presque entièrement Britannique, et comme vous le savez, j’aime bien les anglais. Si la série continue dans sa lancée et ne s’épuise pas avec le temps, elle a un avenir très prometteur, et deviendra une référence. 

Je pensais me retrouver face a une série typiquement pour la gente masculine, et j’ai eu bien tord, je vous conseilles à votre tour de vous lancer. 

 
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *