Zombies don't cry - Êtes vous sûre d'être toujours en vie ?

30/04/2013

510qumuwBWL 

Titre : A Living Dead Love Story – Tome 1 : Zombies don’t cry

Auteur : Rusty Fischer

Editeur : J’ai lu

Prix : 14,50€

Parution : 9 février 2013

Nombre de pages : 317 pages

Genre : Fantastique, Zombies

Résumé : Zombies don’t cry raconte l’histoire de Maddy, une jeune lycéenne sans histoire qui vit avec son père qui est légiste.  Elle passe ses journées en compagnie de Hazel sa meilleure amie. Le début de l’histoire démarre sur une discussion entre les deux jeunes filles qui sont en cours de cuisine. Hazel pense que ce cours est maudit, car 3 élèves sont mortes depuis la rentrée alors qu’on est qu’en Octobre. Maddy ne semble pas croire à ses prestations, et souris à l’idée que son amie soit effrayée par les précédents événements. Mais peut-être qu’elle aurait dû y croire finalement. 

 

 

Les Vampires, les loups-garous et les sorciers inondent nos romans jeunesses, lorsque j’ai découvert la couverture de Zombies don’t cry j’ai vu un peu de nouveauté se dessiner à l’horizon, je n’ai donc pas hésité trop longtemps pour me le procurer. 

 

Il est très difficile de vous parler de Zombies don’t cry sans vous faire un énorme spoiler, même la quatrième de couverture du roman en dévoile trop à mon goût, mais je pense que rien qu’avec le titre vous comprenez en gros de quoi ne découle ce roman. Petit conseil oublié le prologue et ne le lisait surtout pas, vous risquez d’entacher toute votre lecture, je vous conseil de le lire à la fin du roman juste avant l’épilogue, la place ou il aurait du se trouver. 

 

Zombies don’t cry est un roman assez simple, pas d’histoire rocambolesque, tout est très bien dosé pour vous faire passer un bon moment. J’ai finalement assez apprécié ma lecture que je qualifierais de détente, aucun ennui ne s’est installé. L’histoire peut paraitre un peu tirée par les cheveux, mais finalement on se met à apprécier cette histoire un peu décalée et originale. Certains personnages sont un peu caricaturés et ce fut un des points faibles du roman selon moi, mais on oublie vite ce défaut. 

 

Ce premier tome ressemble plus à une mise en bouche, rien de bien spectaculaire selon moi, mais un deuxième tome palpitant se dessine à l’horizon. L’écriture de Rusty Fischer est simple et concise et permet une lecture agréable sans prise de tête, les personnages sont détaillés, mais pas trop, juste assez pour qu’on puisse s’en souvenir et ne pas se perdre au fil des chapitres. 

 

Zombies don’t cry est un bon roman de détente qui se lit relativement vite, l’histoire originale permet à ce livre de se démarquer des autres avec un aspect des zombies pas encore exploité jusqu’ici. Ce n’est pas un coup de coeur, mais un livre que je vous recommande malgré tout.

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Je serais bien tenter de l'ajouter à ma PAL :)
    Hier j'ai commencé "Juste une ombre" qui m'a l'air prometteur

  2. Rassures moi, il n'y a pas de suite ? Merci bien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *