Revenge : suspens et complot, une combinaison addictive

30/07/2013

D’ordinaire, je ne suis pas vraiment une adepte des séries TV contemporaines. Il faut qu’elles soient vraiment très bonnes pour que je m’y intéresse. Un jour chez des amies, la conversation s’est enthousiasmée autour de Revenge. Le pitch ne me paraissait pas extraordinaire, mais sous leurs encouragements, je me suis quand même lancée. Et je ne le regrette pas du tout ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsqu’elle était enfant, Amanda Clarke vivait dans les Hamptons jusqu’à ce qu’un drame vienne détruire toute sa famille et sa réputation. Aujourd’hui, la jeune femme revient dans son ancien quartier sous le nom de Emily Thorne et est prête à tout pour se venger de tous ceux qui sont à l’origine de la tragédie.

 

Dès que je me suis lancée dans le visionnage de Revenge, j’ai tout de suite su que j’allais accrocher. Même si j’étais très sceptique quant à la pertinence du thème de la série, je me suis totalement prise d’affection pour Amanda Clarke. Dès les premiers épisodes, même si on n’a pas tous les éléments en mains, on comprend que son adolescence a été rude et qu’aujourd’hui, elle ne peut pas avancer si elle ne découvre pas ce que renferme son passé et celui de son père.

 

o-REVENGE-SEASON-2-PREMIERE-facebook

 

Amanda est un personnage très complexe et fort. Elle s’est créé une nouvelle identité et une nouvelle personnalité aussi pour arriver à ses fins, ce qui multiplie par deux ses capacités. On se retrouve avec deux personnages en un, ce qui est très intéressant, et complique beaucoup l’histoire. Elle doit se partager entre sa vraie identité, qui a soif de vengeance et de vérité, qui retrouve son passé et toute la tendresse d’anciennes connaissances, et le personnage qu’elle a créé, qui n’est qu’une façade, un rôle pas toujours plaisant un interprété. Elle doit camoufler ses véritables sentiments pour aller jusqu’au bout de la mission qu’elle s’est donné, quitte à gâcher sa propre vie. C’est une héroïne très forte, mais qui donne aussi beaucoup de sa personne, et donc souffre énormément. C’est ce qui m’a plu en elle.

 

Amanda ne fait confiance à personne, pourtant pour s’en sortir, elle va devoir se lier d’amitié avec les anciens amis de son père. Mais plusieurs questions se posent : à qui révéler son identité, qui lui sera utile au cours de sa vengeance, ne sont-ils pas tous de faux amis, qui est réellement à l’origine de la descente aux enfers de son père ?

 

On en apprend plus tout au long de la première saison. Assez rapidement, on se fait un avis sur les différents personnages, sur qui est bon et qui est mauvais. Pourtant, le scénario est plein de surprises. Les rôles s’inversent et certaines séquences sont trompeuses. Les auteurs de la série ont vraiment pris plaisir à impliquer le spectateur en lui faisant croire des choses qui sont fausses, ou pas totalement vraies. J’ai réellement été embarquée. A certain moment, je ne savais plus ce qui était vrai ou faux. C’est très étrange et déroutant comme sentiment, mais aussi agréable de sentir que pour une fois, on a pris en compte ce qu’allait ressentir la personne derrière sa télé pour en faire un élément fort de la série.

 

revenge_nolan_emily_yr1_ep22

 

Cette première saison se déroule en deux partie : une première qui avance très vite jusqu’à un élément fort qui fait totalement basculer la deuxième. Dans un premier temps, on a besoin d’en savoir plus sur l’histoire d’Amanda et l’intrigue nous donne matière à réfléchir. D’épisodes en épisodes, de nombreux détails sont révélés, formant un grand puzzle à rassembler. Et puis une fois qu’on en sait assez, qu’Amanda a bien infiltré le milieu sous sa fausse identité, il faut qu’elle tienne le cap, et c’est là que les ennuis commencent vraiment. Jusqu’à la toute fin de la saison, on est tenu en haleine par de nouveaux éléments qui arrivent constamment, que ce soit dans le comportement des personnages ou dans des faits qui sont révélés. Le suspense est constant.

 

Au-delà de cette histoire très prenante, j’ai aussi été complètement bluffée par tous les subterfuges que met en place Amanda pour atteindre son but. Vous le savez certainement, les Hamptons sont les lieux les plus prisés du gotah new-yorkais. Toutes les plus grandes fortunes s’y donnent rendez-vous. Amanda a un budget illimité pour arriver à ses fins. Je vous laisse imaginer ce que vous pourriez faire avec une telle fortune. Elle se sert de son influence, de l’influence de ses contacts, de son argent, de déguisements, etc. Il y a vraiment une multitude de solutions proposés à ses problèmes, mais toujours dans un timing très serré.

 

L’héroïne est constamment sous pression et est parfois surprise par d’autres personnages. Elle est plusieurs fois mis en péril parce qu’elle n’a pas assez anticipé les évènements à venir, ou la réaction de son entourage.  Les épisodes passent à une vitesse hallucinante. J’ai dévoré la première saison en seulement quelques jours tellement j’étais prise dedans. J’ai réellement adoré.

 

Je dirai que Revenge ne ressemble à rien de ce qui se fait en ce moment. Aucune autre série ne propose le même genre d’intrigue. Revenge est une série à suspens qui bouge et qui est totalement addictive. Je suis sûre que vous allez adorer !

 

MA NOTE : 8/10

Dévoreuse de livres, TV Show addict, cinéphile, geekette, …
Magie, créatures bizarres et compagnie : mon truc, c’est le fantastique ! Si je pouvais, j’irai vivre au pays des elfes et je vous emmènerai tous avec moi ! 😛
0 I like it
0 I don't like it

5 Comments

  1. J'ai vraiment adoré la première saison, mais j'ai completement décroché lors de la saison é

    • Ha mince ! Je vais commencé la deuxième ce week-end, je referai un article pour cette saison 2, on verra bien si je décroche comme toi ou pas. Mais j'ai de grosses attentes, donc j'espère ne pas être déçue.

  2. Je note tout de suite cette série dans mon répertoire "à voir" !

  3. Je suis totalement accro à cette série et j'ai hâte de voir la saison 4, la pause d'été a été longue :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *