Coeurs-brisés.com - Faux site internet, vraie chick-lit !

25/08/2013

 61lbgKfsuFL

Titre : Coeurs-brisés.com

Auteur : Emma Garcia

Editeur : J’ai lu

Prix : 7,20€

Parution : 16 mai 2012

Nombre de pages : 469 pages

Genre : Chick-lit, Romance, Humour

Résumé : « Abandonnée pour la troisième fois à la veille de leur mariage par son fiancé, Rob, Vivienne Summers, une londonienne d’une trentaine d’années, imagine alors un site Internet, coeurs-brisés.com, où tous les cœurs en perdition pourraient trouver refuge. Ses déboires l’amènent à abuser un peu trop du Chardonnay, ce qui déclenche toute une série de situations cocasses et embarrassantes. Notamment lorsqu’elle se réveille auprès de son meilleur ami, Max, un peintre qu’elle a connu à la Fac et qui l’aime en secret depuis toutes ces années. Ensemble, ils vont passer quelques journées merveilleuses, et Vivienne se sent enfin capable d’oublier Rob. Mais ce dernier réapparait et lui avoue qu’il ne peut vivre sans elle. La vie de rêve qu’elle s’était imaginée avec lui redevient tout à coup possible… Pétillant, drôle, moderne, le premier roman d’Emma Garcia séduira toutes les femmes. Car nous avons toutes en nous un peu de Vivienne Summers… »

 

 

Vous savez quoi ? Je pense qu’il ne faut jamais se cloisonner à tel ou tel type de roman parce que parfois on peut tomber sur de vraies pépites, des coups de cœur ou simplement de bons moments avec des genres de littérature dont on n’aurait jamais pensé que cela puisse nous plaire. Je n’ai jamais été tellement fan de chick-lit, je trouve que cette littérature subit pas mal de clichés, de répétitions et surfe un peu trop sur le phénomène « Gossip girl » à toujours raconter l’histoire de filles riches ou en couple avec un homme riche. 

 

Coeurs-brisés.com d’Emma Garcia ne m’a pas totalement réconcilié avec le genre mais a eu le mérite de me faire passer un très bon weekend détente et fou rire. Voici pourquoi :

 

Pour moi, il y a deux parties dans ce roman : la première est consacrée à la rupture entre Vivienne et Rob, cette période est assez longue et prend une grosse partie du livre. On y voit Viv (Vivienne) perdre pied, subir de plein fouet une rupture très douloureuse (rappelons qu’elle a été abandonnée devant l’autel par le même homme pour la 3e fois !) et passer par toutes les étapes qu’entraîne une séparation. Son ex Rob est présenté comme un homme magnifique, riche et élégant mais se révèle rapidement être un goujat de premier rang !  

 

La seconde partie se concentre quant à elle sur le nouvel amour de Viv, son meilleur ami peintre Max ainsi que sur la mise en place du site internet : coeurs-brisés.com. J’ai préféré cette partie à la précédente car elle est plus légère, plus sensée aussi (j’avais envie par moment de secouer Vivienne et lui dire « hey réveille-toi !! ce garçon-là est tellement mieux ! »). Voir enfin l’héroïne reprendre le contrôle de sa vie et de ses sentiments a été très agréable

 

Au sujet des personnages, j’ai trouvé que l’héroïne était sympathique mais pas très attachante, elle se plaint énormément, fonce tête baissé sans réfléchir et se préoccupe beaucoup d’elle-même (notamment quand il s’agit de sa grand-mère malade). Rob est fait pour être détesté. Quant à Max, il n’est pas présenté sous son meilleur jour au début du livre mais c’est le seul pour lequel j’avais véritablement de l’empathie. Mention spéciale également aux personnages secondaires tels que Michael et Christie, qui donnent du relief à l’histoire.

 

Le livre se lit très vite et bien que le sujet de la rupture soit triste, tout est fait pour la dédramatiser. Le livre regorge d’anecdotes fictives de lecteurs du site postant leurs propres déboires et de conseils (plus ou moins bons) tirés du manuel de Vivienne pour surmonter sa rupture et aller de l’avant. Plusieurs passages m’ont réellement fait rire, soit parce-qu’ils étaient complètement déjantés, soit parce-que ce qui était écrit est tellement vrai que ça ne peut que faire sourire. Enfin, j’adore Londres donc suivre l’héroïne dans le dédale de ces rues m’a rappelé plein de jolis souvenirs !

 

Pour conclure, je recommande cette petite chick-lit à tout le monde car elle se lit vite, fait passer un agréable moment de détente et peut parler à tout le monde. Nous avons tous vécu un jour une déception amoureuse, ceux qui sont en couple le prendront avec légèreté et ceux qui sortent d’une relation pourront avoir le cœur plus apaisé je pense. 

Girly-geek parisienne, j’emplis ma vie de joies éphémères, de magies, de rêves et de métaphores. Accro au thé et aux lectures oubliées, j’aime diversifier mes lectures et alterner tous les genres de romans. Mes autres passions sont l’écriture, les voyages, découvrir de nouvelles activités et lieux, regarder des films et séries en serrant mon petit carlin dans les bras, jouer à des jeux-vidéos et prendre des photos lifestyle et de mes lectures que je poste régulièrement sur mon instagram lilymarolls.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Je ressors de deux livres quasiment à la suite en chick-lit donc je ne suis pas prête d'y replonger pour le moment (j'aime bien mais je suis sûre que si j'en lis de trop, ça me lassera), mais ce livre à l'air assez tentant, un bon roman dans le genre quoi ! Je verrais ça, merci pour cette chronique ! ;)

  2. Un livre que j'ai vraiment apprécié !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *