La Reine des Immortels - L'éternité n'est que le commencement

29/09/2013

 

81YIoXdIX9L 

Titre : Le destin d’une déesse – Tome 2 : La reine des immortels

Auteur : Aimée Carter

Editeur : Darkiss

Prix : A partir de  13,99€ (occasion)

Parution : 1er mars 2013

Nombre de pages : 400 pages

Genre : Fantastique

Résumé : L’ÉTERNITÉ N’EST QUE LE COMMENCEMENT…

« Acceptes-tu le rôle de Reine de l’autre Monde ? »

Au moment d’être couronnée, Kate est assaillie de doutes. Régner pour l’éternité au côté de Henry, qui se montre inexplicablement distant ? Sentir sans cesse planer l’ombre de ses rivales, Calliope et Perséphone ?

Elle n’est pas sûre.

Mais un coup de théâtre fracassant ne lui laisse pas le choix : sous ses yeux, en pleine cérémonie,…
Calliope fait enlever Henry…

 

 

J’avais trouvé à travers la plume d’Aimee Carter une originalité et une fraicheur qui m’a de suite plu. Le Manoir des Immortels avait été une lecture très agréable. Dans ce deuxième tome, la Reine des Immortels on retrouve nos protagonistes face à un danger qu’ils auront bien du mal à contrôler, alors que Kate s’adapte tout juste à l’idée d’être devenu immortel, elle va devoir faire preuve de courage pour affronter les Titans. 

 

Ce deuxième tome dispose d’une intrigue plus riche et mieux construite que le Manoir des Immortels. Aimee Carter manie toujours aussi bien le Suspens dans son récit, on ignore a quoi s’attendre du début à la fin et on ne cesse d’être surpris. L’histoire se développe davantage et on tourne moins en rond, nos personnages évoluent et les situations ne sont pas rébarbatives. Le triangle amoureux se renforce dans ce récit, alors que dans le premier livre Persephone n’était que cité, ce n’est plus le cas dans ce tome, puisqu’elle fait son apparition, renforçant les doutes de Kate au sujet d’Henry, accentuant les questionnements sur un futur possible entre les deux protagonistes principaux. 

 

En revanche j’ai trouvé ce livre un peu long à démarrer, j’ai eu du mal à me remettre dans l’histoire. Kate est face à la froideur et à la distance d’Henry à son retour au manoir suite aux 6 mois passés sur Terre, au début on est compréhensif et on comprend sa douleur et sa réaction, mais au fil des pages il devient pénible de l’entendre geindre toutes les cinq minutes. De plus, elle semble emprunt d’un besoin irrépressible de se faire passé pour une Martyre, pour palier au faite qu’elle soit peu utile dans la bataille, elle pense que faire preuve de courage et de sacrifice soit suffisant. Au début on applaudit sa manière d’agir, mais ça devient finalement assez lourd et on se demande à quoi elle sert réellement. Je pense que l’auteure a trop mis en avant Kate sans pour autant lui donner la possibilité d’être vraiment intéressante, puisqu’on a qu’une envie, c’est la secouer une bonne fois pour toutes. 

 

Henry quant à lui est peu présent, et c’est avec sa froideur que le récit prendre tout son sens, c’est encore à travers les non-dits et les mystères que se joue toute l’histoire. Aimee Carter ne jette pas les deux personnages principaux dans les bras l’un de l’autre, elle prend son temps et j’apprécie que la romance mette du temps à arriver et qu’elle soit difficile à se mettre en place. 

 

Les notions de mythologie sont davantage abordées dans ce livre, bien que j’aurais espéré en connaître plus, certaines de mes questions n’ont pas eu leurs réponses et je me suis retrouvée plus d’une fois perdue sur les liens familiaux des Immortels. Aimee Carter aborde un sujet assez pointilleux, mais ne s’attarde pas suffisamment sur les détails et les descriptions. 

 

La Reine des Immortels est un bon roman, j’ai apprécié la retenue de l’auteur vis-à-vis de la romance, l’intrigue est bien construite et intéressante bien que j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire au début. J’apprécie toujours autant la plume de l’auteur qui base une bonne partie de son histoire sur les non dits et les mystères rendant la fin de chaque tome toujours incroyablement inattendu. Une lecture agréable que je vous recommande. 

 

MA NOTE : 7/10

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *