Cinq jours - Un roman prise de conscience

31/10/2013

715B-imkvgL

Titre : Cinq jours

Auteur : Douglas Kennedy

Editeur : Pocket

Prix : 7,40€

Parution : 3 octobre 2013

Nombre de pages : 448 pages

Genre : Contemporain

Résumé : Dans le Maine, de nos jours. A 42 ans, Laura Warren sent qu’elle est à un tournant de sa vie. Depuis quelques temps, cette technicienne en radiographie, au professionnalisme et au sérieux loués par tous, se surprend à être de plus en plus touchée par la détresse de ses patients. Elle ne trouve pas beaucoup de réconfort à la maison : son mari est sans emploi depuis 19 mois ; son fils, artiste dépressif, se morfond depuis sa rupture amoureuse et sa fille s’apprête à partir à l’université. Aussi voit-elle dans cette conférence à Boston une parenthèse bienvenue, sans imaginer que ces quelques jours vont bouleverser à jamais son existence… Richard Copeland est lui aussi en pleine confusion. A l’étroit dans un mariage contracté par dépit plus que par amour, incompris par une femme devenue de plus en plus distante, frustré professionnellement et connaissant de grandes difficultés avec son fils, un garçon brillant mais psychologiquement très instable, il rêve de s’échapper. Entre ces deux esseulés, une folle passion, un aperçu du bonheur, un avant-goût de liberté. Une autre vie serait-elle possible ? Et pourtant… Et si, finalement, la plus grande peur de l’homme était d’accéder au bonheur ?

 

 

 Je n’ai jusqu’à présent jamais lu de Douglas Kennedy, ce n’est pas véritablement mon genre littéraire de prédilection, et pourtant c’est une grosse erreur de ma part de ne pas m’être laissé tenter par la plume de ce grand auteur Américain plus tôt. Cinq jours est un roman bouleversant qui vous obligera a vous posez des questions que vous refusiez de vous posez jusqu’à présent. 

 

Le livre commence au travail de Laura qui est technicienne dans un centre de radiologie, elle rencontre chaque jour des personnes qui craignent d’avoir un cancer, et plus régulièrement qu’elle le voudrait elle est témoin en effet d’une tumeur, d’un cancer sur les patients qui se rendent dans ce centre de radiologie. Auparavant elle n’était pas affectée, elle mettait une barrière entre son travail et ses sentiments, mais depuis quelque temps ces drames qui bouleversent ces inconnus l’affectent et la bouleverse. 

 

J’ai trouvé cette mise en situation bien trouvée pour aborder par la suite un tout autre cancer qui ronge beaucoup de couples. Laura n’est pas véritablement heureuse, et sa vie ne ressemble en rien a ce qu’elle avait imaginé plus jeune, elle a suivi une route qu’on suit tous aveuglement, mariage, enfants, travail, sacrifice, sans jamais vraiment se poser de questions. On pense que le choix ne nous appartient pas, mais la vérité c’est qu’on a tous peur de l’inconnu, et ce qu’on craint encore plus c’est le changement.

 

Ce livre montre a quel point la routine nous emprisonne, on se plaint qu’elle se soit installée, mais on a trop peur de la briser, alors on vit, on vieillit et on laisse le temps s’écouler entre nos doigts sans jamais vraiment oser le changement. Ce livre délivre un message très fort qui concerne chaque humain sur cette terre, chaque personne pourra se retrouver dans le personnage de Laura et de Richard. 

 

Ce n’est pas la romance entre les deux personnages qui va nous bouleverser, c’est plutôt le message qui se cache derrière chaque dialogue, car quand un personnage se questionne sur quelque chose, on fini par se questionner sur cette chose-là nous aussi, et on se rend compte qu’il y a plein de questions qu’on se refuse de se poser à soi même par peur de la réponse qu’on pourrait avoir, et je me suis vraiment remise en question quand j’ai refermé ce livre, je me suis obligée à me questionner, et c’est vrai que les réponses ne m’ont pas toujours plu.

 

Je pense que ce livre nous fait vraiment ouvrir les yeux sur la vie et sur l’amour et qu’on a trop tendance à se voiler la face. On pense être heureux, on s’oblige à croire qu’on est heureux, mais c’est un mensonge qu’on se fait à soi même et ce livre nous renvoie tout ça en pleine figure et ça vous met le doute. 

 

Ce livre est incroyable, c’est une leçon de vie, j’ai envie de dire chapeau à Douglas Kennedy

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *