Mystères & Anges Déchus dans Damnés de Lauren Kate.

07/10/2013

51qsyTJk6iL 

Titre : Damnés Tome 1

Auteur : Lauren Kate

Editeur : Bayard Jeunesse

Prix : 16,90 €

Parution : 18 novembre 2010

Nombre de pages : 439 pages

Genre : Fantastique

Résumé : Lorsque Luce entre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts.

Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence incessante d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance. Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant, ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux…

 

 

Quand on voit les couvertures des livres de Lauren Kate il est difficile de ne pas succomber, on peut vraiment dire que les éditions Bayard Jeunesse on fait un très bon choix stylistique, mais au delà de la couverture, est ce que Damnés vaut le détour ?

 

L’univers du livre est particulier et bien choisi, on retrouve Luce qui intègre Swoss and Cross une école surveillée pour des jeunes qui ont passé assez lourd. Luce s’y retrouve après que Trevors, son petit ami, trouve la mort brulé vif lors d’une soirée en compagnie de la jeune fille, en revanche cette dernière n’a aucun souvenir de cet événement. A Swoss And Cross les téléphones portables y sont interdits et les moindres faits et gestes des élèves sont filmés pour assurer une surveillance minutieuse. La jeune fille va y faire la rencontre de Daniel, un jeune garçon qui l’a subjugué au premier regard, elle a une sensation de déjà vu et elle n’arrive pas à se l’enlever de la tête, bien que ce dernier soit assez hostile et qu’il ne semble pas prêt à laisser Luce se rapprocher de lui, cette dernière ne peut s’empêcher de préserver. 

 

J’ai eu un peu de mal à me plonger dans le roman au début, l’ambiance qui règne dans le livre est vraiment très particulière et il faut véritablement un certain temps d’adaptation, la narration est assez spécial, elle se fait du point de vue omniscient, puis parfois du point de vue interne, j’avoue avoir été assez perdu de temps en temps et cette approche d’écriture a selon moi empêché une certaine intensité dans les sentiments que peut dégager l’histoire, mais une fois qu’on a pris nos repères et qu’on s’est attaché aux personnages du roman on prend plaisir à parcourir les pages de Damnés. 

 

L’action reste assez peu présente dans ce livre, et j’ai malgré tout trouvé pas mal d’incohérences et d’action un peu tirées par les cheveux durant ma lecture, mais on s’attache finalement assez vite au personnage de Luce, et on comprend ses doutes, ses angoisses. Le rapprochement tant attendu entre les deux personnages principaux est très long à venir, ça provoque une certaine frustration assez bénéfique selon moi, car ce tome ouvre des possibilités assez intéressantes pour la suite, et lorsqu’une histoire se découpe en plusieurs livres j’apprécie que l’auteur ne jette pas les protagonistes dans les bras l’un de l’autre.

 

Le dénouement du roman est très long à venir, l’histoire évolue doucement et je déplore certaine longueur dans la trame de l’histoire, on est durant tout le livre dans l’attente de connaître la véritable finalité qui expliquera tous ces mystères et c’est vraiment dans les toutes dernières pages qu’on a nos réponses. 

 

Damnés est un livre assez agréable à lire même s’il se compose de certaines incohérences et que les longueurs sont au rendez-vous, ce premier tome pose les bases d’une histoire intéressante qui ne pourra que s’épanouir au fil des prochains tomes. 

 

Disney a acheté les droits du livre, et le fim devrait voir le jour en 2014.

 

MA NOTE : 7/10

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. Moi aussi je l'ai trouvé très long et un peu ennuyant par moment.
    Pourtant j'ai continué jusque dernier tome, je sais même pas pourquoi car au final je n'ai pas trop aimé. ^^
    Pour les couv peut-être lol

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *