La vie d'Adèle, la palme d'or 2013 de Cannes

04/12/2013

affiche.La-Vie-d-Adele-Chapitre-1-et-2.52933

Titre : La vie d’Adèle

Réalisateur : Abdellatif Kechiche

Avec : Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos, Salim Kechiouche, …

Genre : Drame, Romance

Durée : 2h57

Nationalité : Français

Sortie : 9 octobre 2013

Synopsis : Âgée de quinze ans, Adèle est convaincue qu’une fille doit rencontrer des garçons et rêve du grand amour. Elle pense l’avoir trouvé en la personne de Thomas, un jeune homme mystérieux, mais sympathique. Elle rencontre le même jour Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, et cette rencontre bouleverse totalement sa vie. Emma hante chaque nuit ses rêves et ses désirs les plus intimes. Adèle tente d’ignorer ses sentiments et essaye de se livrer à Thomas, mais elle réalise qu’elle a une attirance pour les filles. Adèle découvre le désir et s’affirme en tant que femme et en tant qu’adulte.

 

 

La vie d’Adèle est une comédie dramatique écrite par Abdellatif Kechiche. Ce film est sorti en 2013 au cinéma, et a reçu la Palme d’or 2013 lors du Festival de Cannes. Il était donc nécessaire d’aller voir ce film et de me faire mon propre avis.

 

Tout d’abord, le synopsis m’a beaucoup plu sachant que ça parle d’homosexualité. En effet, ce sujet reste assez tabou dans notre société française. Malgré la loi qui autorise le mariage entre deux personnes de même sexe, beaucoup d’opinions s’opposent encore. Faire un film sur ce sujet a été une très bonne idée, j’ai été satisfaite par la manière de montrer qu’il n’y a pas de déterminisme des sentiments et que tout le monde peut être différent du fait de son orientation sexuelle.

 

 

Cependant, une chose qui m’a beaucoup dérangée ce sont les scènes de sexe qui se font régulières tout au long du film. Je pense que ça associe une mauvaise image à l’homosexualité. En effet, je trouve que ces scènes répétitives font « croire » ou donnent une mauvaise image des homosexuels. De ce fait, certaines personnes auraient tendance à penser que les homosexuels seraient des « bêtes de sexes » et n’auraient que le sexe en tête. Même si les sentiments sont présents dans le film, je pense que mettre cinq à six scènes de sexe entre les deux femmes est peut-être un peu exagéré surtout qu’elles durent assez longtemps à chaque fois.

 

 

Sinon, parlons du casting. Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos et Jérémie Laheurte m’ont beaucoup surprise. Les deux femmes ont beaucoup de talent et jouent à la perfection puisqu’elles paraissent naturelles tout au long du film malgré leur rôle difficile. De plus, il me semble qu’aucune des deux ne soit homosexuelle alors respect ! Faut l’avouer, certaines scènes ont du être difficile à tourner, et pourtant c’est réussi. Le film dure environ trois heures, et au début je pensais que j’allais trouver le temps long, au final c’est passé plutôt vite puisque l’histoire avance. Elle ne tourne pas en rond.

 

 

Pour conclure, c’est un film dont l’idée est très originale, une histoire d’amour différente de celles qu’on a l’habitude de voir au cinéma. Les comédiens sont très talentueux et je trouve que la récompense de ce film a été méritée. Je serais ravie de connaître vos avis si vous avez vu ce film.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *