The Mortal Instruments 4 - Un tome transitoire.

16/12/2013

71TXVNCQKhL

Titre : The Mortal Instruments – Tome 4 : La Cité des Anges Déchus

Auteur : Cassandra Clare

Editeur : Pocket Jeunesse

Prix : 18,15 €

Parution : 6 juillet 2013

Nombre de pages : 512 pages

Genre : Young Adult, Fantastique

Résumé : Amour, sang, trahison et vengeance… les enjeux sont plus grands que jamais dans la cité des Anges . Simon Lewis a quelques soucis pour s’adapter à sa nouvelle vie de vampire, particulièrement maintenant qu’il voit à peine sa meilleure amie Clary , qui subit sa formation de chasseuse d’ombres – et passe tout son temps avec son nouveau petit ami Jace. Sans compter que Simon ne sait pas comment gérer la pression de « presque » sortir avec deux filles à la fois. Qu’est ce qu’un gentil vampire pouvant sortir en plein jour doit faire? Simon décide qu’il a besoin de coupure et s’en va hors de la ville, pour découvrir que les évènements sinistres le suivent. Se rendant compte que la guerre qu’ils pensaient tous avoir gagnée pourrait ne pas encore être terminée, Simon doit faire appel à ses amis les chasseurs d’ombre pour sauver le monde – s’ils sont capables de mettre leurs sentiments de côté pour relever le défi.

 

 

Quand vous vous lancez dans The Mortal Instruments, il vous sera difficile de vous arrêter ! J’ai personnellement enchainé les 4 premiers tomes disponibles, et maintenant j’attends avec beaucoup d’impatience le cinquième tome qui sort le mois prochain en France. J’ai particulièrement adoré The Mortal Instruments, la cité de Verre et après un tome aussi génial, j’appréhendais un peu ce quatrième livre, alors d’après vous, qu’en ai je pensé ?

 

La troisième livre clôturait la première trilogie de la saga The Mortal Instruments, on ressentait donc une sensation de satisfaction en refermant le livre, on n’éprouvait pas vraiment le besoin d’en découvrir davantage, toutes les questions avaient eu leurs réponses, mais Cassandra Clare a décidé de prolonger le plaisir en faisant de son histoire 4 trilogies, pour mieux comprendre je vous invite d’ailleurs à aller lire mon article sur l’explication de la composition de la Saga The Mortal Instruments si jamais vous êtes curieux !

 

De ce fait The Mortal Instruments la cité des Anges Déchus est le premier tome d’une nouvelle trilogie, en revanche les personnages restent les mêmes et l’histoire est la continuité de la première trilogie, on prend donc beaucoup de plaisir à retrouver les protagonistes, notamment Jace et Clary, et on comprend rapidement que le pire est loin d’être derrière eux, ils vont devoir faire face à encore bien des épreuves et ils devront faire preuve d’encore plus de courage. 

 

L’histoire démarre de manière plutôt anodine, on retrouve encore un Jace tourmenté qui continue de fuir Clary, l’histoire semble se répéter. Simon devient un personnage plus central à l’intrigue, et va apporter un bol d’air frais à l’histoire. J’ai trouvé que c’était plutôt fun de mettre l’accent sur Simon pour changer, il devient clairement le protagoniste principal dans ce tome, entre sa relation assez ambiguë avec Isabelle et Maïa et l’attention que tous les vampires lui portent il ne sait plus vraiment où donner de la tête.   La marque que Clary lui a faite pour le protéger dans le précédent tome va finalement lui attirer pas mal d’ennui et nombreux sont ceux qui souhaiteront le tuer, malheureusement pour eux il ne peut pas mourir, et il doit systématiquement être témoin d’une mort douloureuse quand son attaquant souhaite le tuer. Jace va donc décider de protéger de Simon et ils vont être plutôt proche dans ce récit, même si on devine assez aisément que Jace propose à Simon de le protéger uniquement pour avoir une excuse pour ne pas être avec Clary. Je suis de ce point là assez déçue, j’aurais vraiment aimé que le jeu du chat et de la souris entre les deux tourtereaux cesse enfin, ou alors qu’il soit bien moins marqué, je pense qu’au bout de trois livres les personnages ont bien le droit à un peu de répit amoureux non ?

 

Ce tome est assez long à démarrer, la véritable action met un certain temps à arriver et même quand elle arrive rien de fou ne se produit, j’aurais tendance à penser que ce livre est une transition et qu’il nous amène sur un nouveau terrain, car je n’ai pas eu l’impression qu’il apportait vraiment beaucoup de nouveaux éléments. Ce livre est d’ailleurs plus court que les précédents, comme si l’auteure n’avait pas trouvé suffisamment de matière à écriture, et ça se ressent. Cassandra Clare nous présente quelques nouveaux personnages qui arrivent avec leurs lots de révélations nous laissant à la fin sur un horrible cliffhanger qui rendra l’attente du tome suivant insupportable. 

 

Je n’irais pas dire que j’ai détesté ce livre, j’ai passé un très bon moment de lecture, mais pour être honnête j’ai vraiment apprécié uniquement les derniers chapitres qui nous laissent deviner une suite assez intense en rebondissement. J’aurais espéré pour ce premier tome de la deuxième trilogie quelque chose de plus inédit, avec plus de nouveautés et une évolution de la relation Jace/Clary, car malheureusement dans ce livre on doit faire face à une régression dans leur relation et c’est très frustrant, bien que j’ai dit que dans les précédents tomes c’était une frustration bénéfique, cette fois j’aurais tendance a dire qu’il s’agit d’une frustration inutile et désespérante, je pense qu’à un moment donné il faut que l’auteure change de schéma et parte sur autre chose au risque de lasser son lecteur. 

 

La véritable force de ce récit réside dans le détail des personnages, étant donné qu’on se retrouve dans une sorte de phase de « temps morts » l’auteure prend davantage le temps de développer le caractère des protagonistes ainsi que leurs passés. Malheureusement bien que ma lecture fut agréable, une fois le livre refermé j’ai vite constaté que ça ne m’a pas suffi. 

 

Ce quatrième tome m’a laissée sur ma faim, j’aurais apprécié une intrigue plus poussée, or on se retrouve véritablement dans un tome de transition plaçant les bases d’une suite qui promet en revanche d’être explosive. Je pense qu’il y avait matière a en faire davantage, et que l’auteure n’a pas voulu prendre de risque et a gardé le même schéma que dans ces précédents livres, notamment sur la relation Jace/Clary et ça m’a plutôt déplu, j’aurais vraiment espéré que Cassandra Clare marque le passage de la première trilogie à la deuxième en nous proposant quelque chose de plus inédit. J’ai malgré tout passé un excellent moment de lecture et j’ai beaucoup apprécié retrouver les personnages de l’histoire et j’attends avec énormément d’impatience la suite à paraître en France en janvier 2014 !

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Je suis tout à fait d'accord avec toi. A la fin de la lecture du tome 4 (dont je ne me souviens pas), j'étais assez vide. Je dois dire que comme toi j'ai dévorée les 4 livres en l'espace de 2 semaines et le 4 m'a tellement laissée sur ma faim que je l'ai oubliée. La relation Jace/Clary régresse ça c'est clair, je trouve que l'auteur effectivement ne nous donne pas beaucoup de répits, mais je pense que dans le tome 5 ça devrait s'éclaircir du moins je l'espère.

    J'ai hâte d'échanger avec toi sur la suite de cette saga !
    A bientôt.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *