Castle S5 : encore plus intense, encore plus de suspens !

23/02/2014


 

Titre : Castle ( Saison 5 )

Créée par :  Andrew Marlowe

Avec : Nathan Fillion, Stana Katic, Molly C. Quinn

Diffusion : ABC

Format : 42min

Genre : Comédie, Drame, Policier

 

Synopsis : Richard Castle, un célèbre écrivain de romans policiers, en a assez de narrer les exploits de son héros, Derrick Storm. À la surprise générale, il décide de le faire tuer dans son tout dernier livre. C’est lors de la soirée organisée par son éditeur qu’il est contacté par le lieutenant de police Kate Beckett. Celle-ci, lectrice assidue de la série des Derrick Storm, est chargée d’enquêter sur une série de meurtres qui copient ceux imaginés par Castle dans certains de ses romans. L’affaire résolue, Castle obtient de son ami le maire l’autorisation de participer, en tant que consultant, aux prochaines enquêtes du lieutenant Beckett. La personnalité de la jeune femme le fascine et il voit en elle l’héroïne d’une nouvelle série de romans policiers, Nikki Hard (Nikki Heat en V. O.). Au fur et à mesure de leurs enquêtes communes, Castle et Beckett sont tombés amoureux l’un de l’autre, jusqu’à s’avouer enfin leurs sentiments en fin de quatrième saison …

 

 

Je vous parlais il y a quelques temps déjà du premier épisode de la saison 5 de Castle et vous exposais mes craintes quant aux changements opérés dans l’histoire de fond (mon article est ici). Maintenant que la diffusion de l’intégralité des épisodes est terminée, j’ai bien envie de vous donner mes impressions sur l’ensemble et à nouveau vous parler des appréhensions que j’ai pour la saison 6 … 

 

Comme je vous le disais dans mon précédent article sur la série, l’enquête sur le meurtre de la mère de Beckett, qui nous a tenu en haleine pendant quatre saisons, est résolue dès le premier épisode de cette saison 5. J’avais peur que toute l’intrigue soit tuée et qu’il ne se passe plus rien … Pourtant, il s’est passé beaucoup de choses quand même !

 

 

 

L’ensemble de l’histoire de fond de cette saison, ou presque, est basé sur l’évolution de la relation Castle-Beckett. En effet, maintenant leur amour déclaré, il faut qu’ils construisent leur couple sans pour autant s’afficher au grand jour, ce qui compromettrait leur collaboration au commissariat. Cette situation apporte son lot de gags et donne de la légèreté à l’intrigue.

 

Petit à petit, tout le monde en vient à avoir des doutes sur la nature de leur relation pour finalement comprendre qu’ils se sont enfin trouvés. C’est là que les enquêtes prennent encore plus d’intensité. Castle et Beckett étant maintenant officiellement amoureux, leurs vies ont d’autant plus de valeur et lorsqu’elles sont mises en péril, la tension monte d’un cran supplémentaire. Certains épisodes sont vraiment stressants, ce qui donne encore plus d’intensité à la série.

 

 

 

Au-delà de leur amour, d’autres épisodes abordent des points encore inexploités. Ainsi, on en découvre plus sur le passé de Ryan qui a été agent infiltré chez des trafiquants de drogue irlandais. L’affaire remonte à 7 ans en arrière et on apprend qu’il a dû faire beaucoup de sacrifices au moment de son exfiltration. J’ai beaucoup aimé le fait d’en savoir plus sur lui. Maintenant, j’attends que les scénaristes en fassent de même pour le personnage d’Esposito.

 

De plus, j’ai vraiment adoré les deux épisodes de mi-saison qui mettent en péril la vie d’Alexis et introduisent un nouveau personnage. En effet, Alexis est enlevée pour on ne sait quelle raison et malgré tous leurs efforts, Castle et son équipe ne parviennent pas à la retrouver. Le premier des deux épisodes se termine dans un suspens insoutenable et l’intrigue est résolue dans le deuxième, avec l’introduction du père de Castle, jusqu’alors inconnu. Ce sont les épisodes que j’ai préféré et j’étais vraiment en mode « OMG !! » à la fin du premier. Ils sont d’une grande intensité et les scénaristes ont vraiment fait un très bon travail. J’espère que la saison 6 va en connaitre de mêmes.

 

La saison 5 se termine sur un nouveau tournant qui va encore changer l’histoire, et cette fois-ci de manière beaucoup plus profonde. Beckett reçoit une superbe proposition d’embauche dans une autre ville et ne peut que l’accepter. Or, ça remet tout en question et notamment sa relation avec Castle, tant au niveau professionnel que personnel puisqu’il ne pourra plus la suivre dans ses enquêtes. De plus, Ryan et Esposito, de même que Lannie, vont rester au commissariat, ce qui est intolérable de mon point de vue. Ces personnages apportent beaucoup à la série et je serais très triste s’ils étaient évincés.

 

 

 

Cette fin remet vraiment tout en question, y compris la toute dernière scène du dernier épisode dont je me garderai de vous dévoiler le contenu. Dans tous les cas, et encore une fois, un grand grand suspens est instauré et j’attends avec grande impatience le premier épisode de la saison 6 pour savoir comment tout ça va se démêler. A l’heure actuelle, déjà 15 épisodes ont été diffusés en anglais.

Dévoreuse de livres, TV Show addict, cinéphile, geekette, …
Magie, créatures bizarres et compagnie : mon truc, c’est le fantastique ! Si je pouvais, j’irai vivre au pays des elfes et je vous emmènerai tous avec moi ! 😛
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *