Vertige - une pâle copie de Damnés.

20/02/2014

Titre : Vertige ( Suite de « Damnés » )

Auteur : Lauren Kate

Editeur : Bayard Jeunesse

Parution : 23 Juin 2011

Prix : 16.90€

Nombre de pages : 450

Genre : Young Adult, Anges Déchus, Fantasy

Résumé : À peine sortie du cauchemar de Sword & Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce est séparée quelques jours de Daniel… Et alors qu’elle pense le retrouver enfin, il lui apprend qu’il doit traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la cache à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, où elle sera en sécurité. Elle intègre la section spéciale des« Néphilim », des descendants d’anges, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine, et du charmant Miles. Là, Luce apprend aussi que les « ombres » qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l’aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s’entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l’empêche de vivre son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s’acharne sur elle.

 

Attirée par les couvertures juste magnifiques de la saga Damnés de Lauren Kate, j’ai trouvé l’idée du roman plutôt intéressante et convaincante malgré un premier tome maladroit qui souffrait de quelques longueurs et d’incohérences. Persuadée que l’histoire allait se bonifier au fil des tomes, je me suis donc laissée tenter par Vertige, le deuxième livre de cette saga. 

 

Les droits de la saga Damnés ont été achetés par Disney, on devrait donc découvrir l’adaptation cinématographique de ces romans assez prochainement. Le réalisateur sera Scott Hicks, et nous connaissons déjà deux des trois acteurs principaux, il s’agira de Jeremy Irvine et Addison Timlin. 

 

En sachant que Disney s’était intéressé à cette saga, je me suis dit qu’il était presque obligé que la suite de l’histoire soit meilleure que le premier tome et que la saga Damnés faisait partie de ces sagas à lire absolument. Malheureusement, je me suis lourdement trompée.

 

Soyons clairs dès le début : Vertige a été une de mes plus grosses déceptions de l’année 2013 ( ouais je sais je suis dure, bouh méchante Nine ), j’ai mis plus de deux semaines à lire ce roman et ce fut un véritable supplice de le terminer, mais voilà, j’ai fait l’énorme effort de prendre sur moi, de finir de lire ce livre pour pouvoir me permettre de véritablement juger son contenu. 

 

Luce a du quitter Sword & Cross, car là-bas sa vie était en danger. Elle se retrouve alors dans une autre école, Shoreline, un lycée qui comporte une partie dédiée aux Néphilims. Elle est donc à nouveau séparée de Daniel. Dans cette école, elle va en apprendre davantage sur les ombres et sur son passé, et elle prendra conscience qu’elle n’est peut-être pas non plus en sécurité à Shoreline. Et voilà, vous savez tout, plus besoin de lire le livre. Non, mais sérieusement, vous ne trouvez pas que ça ressemble énormément au premier tome ? 

 

Vertige est pour moi une pâle copie de Damnés, l’auteure n’innove en rien du tout dans son deuxième livre, et la situation n’évolue presque pas. On a l’impression de redécouvrir la même histoire dans un nouveau lieu, avec en bonus quelques nouveaux personnages qui nous rappellent étrangement ceux du livre précédent. On va avoir « l’opportunité » d’en savoir davantage sur son passé, mais clairement ça ne nous apporte strictement rien, à part rajouter des passages longs et ennuyeux au bouquin. Je ne trouve absolument rien de bien qui mérite d’être souligné dans ce roman, je suis vraiment très fâchée après lui, j’ai perdu du temps précieux de lecture en m’acharnant à vouloir le finir pour finalement avoir à faire à une énorme déception. 

 

Je fais partie de ceux qui aiment donner des secondes chances aux sagas, mais là clairement je n’ai pas envie d’entendre parler du tome 3, j’ai été vannée par ce deuxième livre, et j’ai moyennement envie de redécouvrir la même histoire dans un nouveau lieu & des nouveaux personnages, deux fois ça m’a suffi. Dans Damnés, c’était frais et nouveau, donc on pardonnait les petites erreurs de l’auteure, car on découvrait l’univers, on était pris dans le suspens de la situation. Mais tout ça n’existe absolument plus dans Vertige, il n’y a plus d’effet de surprise, aucun suspens, et clairement on s’ennuie.

 

Donc voilà, rien de plus à dire sur Vertige, il est inutile de déblatérer encore cent ans sur ce livre, car je n’ai malheureusement rien de bon à dire dessus. Je peux concevoir que des personnes ont pu apprécier ce deuxième tome, ce n’est malheureusement pas mon cas, et si vous cherchez une saga qui n’hésite pas à innover au fil de ses romans, passez votre chemin, vous serez forcément déçus avec la saga de Lauren Kate. 

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. J'avais tiré jusqu'au tome 3, un peu avec l'excuse "Juste pour les couvertures" mais ça me semble tellement loin. Pas époustoufflée par le premier, le second m'avait carrément refroidi et je m'étais dit "Peut être que dans le 3 ?" et bien non. Je comprends ta décéption, maintenant si film il y a... la version du premier en adaptation peut éventuellement être pas mal. A voir ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *